par

Facebook, actualités Facebook, groupe forum

Tourdumondiste : le site de référence pour préparer votre tour du monde

Un road trip merveilleux et catastrophique à Salta, Catchi, Cafayate

Photo d'introduction de l'article

Nous arrivons à Salta

Apres vingt quatre heures de bus nous arrivons a Salta. C'est vraiment une très jolie ville, comme on les imagine en Amérique du Sud avec des églises baroques et des facades colorées. On s'attend presque a voir le sergent Garcia poursuivre Zorro sur les toits.

Une belle façade comme y en a plein
La rue la nuit
Une belle église néo-baroque
C'est vraiment très beau dedans

Le road trip commence

Des le lendemain de notre arrivee, nous louons une voiture avec deux autres francais, Mathieu et Xavier. A peine sortie de Salta nous voilà dans un désert aride, seulement couvert d'enormes cactus de plus de dix metres de haut. Nous traversons le village poussiereux et bien calme de Catchi pour nous ravitailler. Une none joue avec les enfants de l'ecole sur la place principale.

Ambiance road trip !
Les plus gros cactus qu'on ai jamais vu !
Le monde entier est un cactus...
Ambiance de village

Camping sauvage sous les étoiles

Quelques dizaines de kilometres de pistes en terre plus loin, nous arrivons au bord d'un lac en pleine nature. L'endroit serait parfait si seulement il n'etait pas autant tapisse de crotes de biquettes. Nous preparons un enorme feu de camps. Avec des troncs d'arbres entiers le feu brule toute la nuit sous le etoiles. Bien au chaud dans nos duvets, nous dormons comme des bebes jusqu'a ce que la pluie nous force a demenager dans la voiture.

Notre coin camping sauvage
Qui dit nuit à la belle étoile dit feu

Mission dormir dans une grotte

Deuxieme jour dans notre Volkswagen Gol, le paysage devient plus montagneux et rocailleux comme formes de gigantesques strates de pierres effilees. Dans la soiree, le paysage devient plus rouge. A Cafayate nous faisons reparer notre pneu creuve et repartons a la recherche d'une grotte dont on nous a parle. On espere dormir la, au sec, et faire un feu dans un esprit bien prehistorique qui me plait bien. On ne trouve pas la grotte mais une chapelle a ciel ouvert en haut d'un colline.

Un Pic-nic blasphématoire

On decide de picniquer dans la chapelle. L'endroit est parfait pour l'apero, et dans cet environnement sacre on en profite meme pour faire quelques photos blasphematoires qui ne plaisent pas trop au patron qui nous observe de la haut. Consequence Divine : en pleine nuit, Sylvain nous plante la voiture au milieu d'une riviere. Nous sommes coinces dans la boue et la boite de vitesse est bloquee en premiere. On a pourtant traverse des dizaines de petits courts d'eau comme ca dans la journee, mais en pleine nuit, difficile de realiser que celui la est beaucoup plus gros que les autres.

Y des falaises rouges et puis des blanches
Cha pique !
Une biquette très agressive
Le blasphème fatal !

Coincés dans un cour d'eau en crue. Mission de sauvetage

Séparation en groupes assignation des missions

Il n'est qu'environ vingt heures, pourtant, pas un chat ne passe par ce chemin. L'eau commence a monter a l'interieur de la voiture. Il faut agir vite. Sylvain et Xavier partent vers Cafayate chercher de l'aide. La ville est a precisemment vingt deux kilometres.

Mission 1 sauver la voiture des eaux

Pendant ce temps, Mathieu et moi prenons les choses en main pour sauver la voiture de la noyade. En calecon, les pieds dans quarante centinetres d'eau, nous construisons un barrage avec des pierres et de la boue pour detourner le cours d'eau. Vers deux heures du matin, l'ouvrage impressionant se termine et l'eau a l'interieur de la voiture est redescendue. Mathieu insiste pour qu'on dorme, mais j'ai un plan qui va faire de nous des heros.

Mission 2 trouver de l'aide

Au meme moment, apres dix kilometres de marche, Xavier et Sylvain atteignent une maison et demandent de l'aide. Bizare, les habitants parlent un langage etrange, incomprehensible. C'est du Quechua ! Pas la peine d'insister. Ils repartent, cette fois sur une route goudronnee et au bout d-une heure de marche, finissent par etre pris en stop par un bon gars. Leur chauffeur appelle une depaneuse, mais notre voiture DE LOCATION n'est pas assuree. La depaneuse n'accepte donc pas de venir. Le conducteur appelle quelques amis...

Avancée de la mission 1 : François se prend pour Mac Gyver

Il y a un tas de pierres a cent metres de la voiture. Je commence a faire des allez-retours pour en ramener la maximum. Je cale le cric sous l'eau avec des pierres et l'actionne. Bammmhhhhh !!! Le cric glisse et la voiture retombe violemment. Deuxieme essai, tout fonctionne. La voiture s'eleve. Je pose des pierres sous les roues. Je fabrique une route de pierre devant pour que la voiture ne s'embourbe pas une fois de plus. Enfin, je degage au maximum la boue sur la route apres le cours d'eau qui redevient plate et praticable. Apres cinq heures de jeu dans la boue, c'est le moment de verite. Je m'installe au volant. Je tourne la clef... Rien ! Putaiiiinnnnnn ! La boite de vitesse a lache completement. Si prets du but. Noooonnnnnnn ! Cette fois, il ne reste plus qu'a attendre.

La calvarerie arrive !

Au loin, des petites lumieres qui s'approchent a vive allure. Ce sont Xavier et Sylvain qui arrivent avec la cavalerie, une voiture et un gros pick-up. En tout trois personnes sont la pour nous secourir. En quelques minutes, la voiture est remorquee hors du cours d'eau. Le pick-up tire notre voiture jusqu'a un garage de Cafayate. Il est quatre heures et demi du matin. Nous sommes enfin tires d'affaire apres une aventure de pres de plus de huit heures. Nous remercions chaleureusement nos sauveurs et partons a la recherche d'un hotel suceptible d'accepter des gens couverts de boue. Sur le chemin, une sorte de fou handicape et alcoolique nous suit en pousant des cries incomprehensibles, "yeugeuhhh ahhhhha bah biiii". Surealiste !

Sauvés mais la voiture est cassée
La voiture est toute salle aussi
On s'organise un petit noel entre backpackers
Sylvain reçoit un lance pierre comme cadeau

Au matin, nous faisons reparer la voiture sans probleme pour pas cher. Nous la nettoyons et repartons vers Salta en traversant de beaux paysages de montagnes et canyons rouges.

Moralite de cette histoire : il faut eviter de prendre l'apréo dans une chapelle. C'est peche !

Tu as aimé cette page ?