par

Facebook, actualités Facebook, groupe forum

Tourdumondiste : le site de référence pour préparer votre tour du monde

Le couchsurfing

Photo d'introduction de l'article

Qu'est ce que c'est ?

Couchsurfing est un moyen de changer sa façon de voyager. Ce mot c'est la contraction des mots anglais couch et surfing et en français ça veut dire surf de canapé. Ça pourrait bien être un sport rigolo. En réalité, il s'agit du nom d'un site internet devenu une référence : www.couchsurfing.org.

En bref, ce site réuni une communauté de 7 millions de membres dans plus de 100 000 villes du monde. C'est un moyen alternatif de se faire loger quelques jours chez l'habitant dans un pays étranger ou dans son propre pays. C'est aussi une façon de rencontrer des personnes intéressantes en les accueillant chez soi. Et c'est totalement gratuit !

Ça vous semble encore un peu flou ? Pas de soucis on vous explique tout ça dans les détails...

Se faire loger chez l'habitant

Mieux que l’hôtel

Comme dans un Bed & Breakfast ou une chambre d’hôte vous êtes logé chez l'habitant. Mais avec le couchsurfing il n'y a aucun rapport d'argent entre celui qui est accueilli, "le couchsurfer", et celui qui accueille, "l'hôte". Et ça change tout !

Il s'agit de passer du temps ensemble, et de passer un moment de partage. Votre hôte est un vrai local qui connait sa ville, son pays, à beaucoup à vous apprendre et de conseils à donner. C'est une façon exceptionnelle de partager quelques jours du quotidien d'un habitant, de découvrir sa culture et faire découvrir la votre.

Avec un peu de chance, si vous le souhaitez, votre hôte prendra aussi le rôle de guide et vous emmènera explorer sa ville. A coup sûr, vous irez là où vous ne seriez jamais allez par vous même, et ça c'est vraiment intéressant !

Gratuit, mais ce n'est pas tout ce qui compte

C'est vrai, pas question d'argent avec le couchsurfing. En tant que couchsurfer, si votre unique motivation est d'être logé gratuitement, vous avez tout faux.

Bien sûr, ce système permet d'économiser par rapport à un hôtel, mais on le répète, le couchsurfing c'est le plaisir de l'échange et de la découverte.

La moindre des choses est de passer du temps avec votre hôte et d'essayer de le remercier de son hospitalité. Pourquoi ne pas lui offrir un petit cadeau, lui cuisiner un plat typique de chez vous ou encore autre chose selon vos moyens et votre créativité ?

Accueillir chez soi

A l'inverse, si vous avez un logement, le site vous permet aussi de devenir un hôte. Rien ne vous y oblige pour autant. On peut utiliser le système quand on voyage sans pour autant avoir à recevoir des gens chez soi par la suite.

C'est tout aussi intéressant d'accueillir chez soi des personnes venues d'autres horizons pour le simple plaisir de l'échange culturel.

Faire confiance, laisser ses clefs

Bien souvent quand on loge des couchsurfers chez soi on n'est pas en permanence avec eux. Un guide local c'est fantastique, mais les couchsurfers ont aussi besoin de liberté et de temps pour eux-mêmes.

Personnellement, une fois que j'ai jugé que mes couchsurfers ne sont pas louches, je leur laisse toujours un double de mes clefs. Le couchsurfing implique un peu de confiance en l'autre. Il faut se mettre à leur place, se voir imposer un couvre feu c'est désagréable, tout comme être mis à la porte chaque fois que l'hôte doit sortir.

Loger chez les gens, on est bien !
Cuisiner : une bonne façon de remercier ses hôtes

J'aimerais bien , mais c'est tout petit chez moi

Pas de honte à avoir. Il s'agit de surf de "canapé". Chacun fait selon ses moyens : un sofa, un clic-clac, un matelas à même le sol ou une belle chambre d'ami. Beaucoup se contentent de peu. Du moment que le couchsurfer est prévenu tout se passera pour le mieux. Pensez simplement à faire un minimum de ménage.

Comment ça marche concrètement ?

Remplir son profil

Comme sur les autres réseaux sociaux, il faut s’inscrire pour faire parti de la grande famille couchsurfing. Là encore, c'est gratuit.

Cela fait, il faut créer son profil, ce qui consiste à remplir le formulaire du site Couchsurfing.org : vos disponibilité, vos passions, les pays que vous avez visité, votre philosophie de vie, les langues que vous parlez, la musique que vous aimez etc. Et puis il faut ajouter de belles photos. Faites le avec soin, tous vos couchsurfers ou hôtes potentiels vont le lire. Votre profil devrait alors vous ressembler et ne pas être trop banal. De cette façon, vous aurez les meilleures chances de rencontrer des personnes avec qui vous pourrez vous entendre au mieux.

Il faut aussi indiquer si vous avez la possibilité d’héberger des couchsurfeurs, si vous souhaitez juste rencontrer des voyageurs autour d’un verre ou si vous n’êtes pas disponible en ce moment. comme on l'a déjà dit, pas d'obligation de recevoir des voyageurs pour avoir accès au réseau social, le couchsurfing ne repose pas sur la réciprocité.

Devenez couchsurfer

Trouver un hôte

Dans les grandes villes, il y a un grand nombre de personnes prêtes à accueillir les voyageurs. Pas facile de s'y retrouver dans cette multitude. Un outil de trie est à votre disposition pour limiter le choix selon de nombreux critères : age, fumeur ou non, canapé ou lit, nombre de personnes acceptées, langues parlées etc. Il vous reste à lire les profils pour sélectionner les personnes qui vous semblent intéressantes en tant qu'hôtes.

Lire les profils

Quand on fait du couchsurfing il ne faut pas vouloir se faire loger à tout prix, par n'importe qui. Lisez toujours bien les profils des membres avant de faire une demande ou d'accepter une invitation. En théorie tous les membres sont désintéressés, et ouverts, cependant, on ne sait jamais sur qui on peut tomber. Comme partout, il y a des personnes vraiment bizarres, du genre qu'on a pas envie de rencontrer ou pire encore des personnes mal intentionnées.

L'importance des commentaires sur les profils

Le système de commentaires fonctionne très bien sur couchsurfing.org. Après chaque expérience de couchsurfing, chacun écrit un commentaire qui apparait sur les profils et qui vous donne une bonne idée de l'expérience que les couchsurfers ou les hôtes précédant ont vécus. En prenant le temps de la lecture, on s'assure donc qu'on pourra bien s'entendre avec son hôte potentiel avant de le contacter et on évite les mauvaises rencontres.

Un couchsurfers ayant de nombreux commentaires positifs à plus de chances d'être invité.

Passer une annonce générale, last minute request

Pour chaque ville il existe un forum intégré au site couchsurfing. Sur cette page vous pouvez écrire votre annonce pour faire une demande d'invitation de dernière minute ou "Last Minute Couch Request". Cette annonce est alors publique et tout le monde peut la consulter. Les membres actifs de la communauté couchsurfing de cette ville peuvent alors vous inviter spontanément.

Faire une bonne demande

Pour faire une demande de couchsurfing, on envoi un petit email à partir du site aux hôtes qu'on a sélectionné.

En général, il est bon de s'y prendre d'avance, mais pas trop. Une bonne semaine ou même 2 semble l'idéal pour permettre aux hôtes de connaitre leur disponibilité et leur laisser le temps de répondre et se préparer.

Comme on n'est jamais sûr d'être accepté, (libre à chacun de refuser), mieux vaut multiplier ses chances en envoyant plusieurs demandes. Essayer de ne cibler que les gens avec qui vous sentez que vous allez particulièrement bien vous entendre.

Rédigez un message personnalisé à chacun selon ce que vous savez par les profils. N'oubliez pas d’expliquer votre projet de séjour et pensez à annoncer le nombre de jours que vous comptez rester. Rien de pire qu'une demande totalement impersonnelle qui sent mauvais le copie collé diffusé à 100 personnes, du type "j'arrive tel jour, est ce que vous pouvez me loger ?"

Faites vous remarquer, passez une annonce générale

Témoignages

Erika préfère voyager en surfant les divans!

'' Habituée de voyager à travers l’Amérique latine en mode hostel peu cher, j’ai vite été ramenée à la réalité lorsque j’ai enfin eu l’envie de visiter les États-Unis et l’Europe.

C’est à San Francisco que mon expérience de couchsurf a donc débuté. Il n’est toutefois pas toujours facile de réussir de trouver un divan libre dans cette ville où les couchhosts reçoivent parfois jusqu’à une centaine de demandes par jour pour de l’hébergement. Heureusement pour moi, après avoir envoyé quelques messages de demande, j’ai finalement eu une réponse de Jake. Il trouvait que j’avais d’excellents gouts musicaux et que l’on risquerait de s’entendre. Il avait vu juste, après 2 minutes toute timidité était dissipée et les conversations sur la musique, l’humour, la politique internationale et les voyages se sont enchaînées naturellement et fort agréablement.

développer un sentiment d’intimité avec la ville que tu visites

L’ingénieur m’a ainsi accueillie pendant 4 jours dans son super appart qui surplombe la ville. Mon énorme divan me permettait de m’allonger devant la baie vitrée et d’admirer toute la ville sans même me bouger les fesses. Jake m’a montré où boire le meilleur latté de san francisco, on est sortis dans une boite pour danser toute la nuit et m’a amené faire une tournée des bars le lendemain.

Ce qui est merveilleux avec le couchsurf, c’est que ça te permet de rencontrer des gens qui ont toujours tout plein d’histoires à raconter mais surtout de développer un sentiment d’intimité avec la ville que tu visites. En profitant des endroits de prédilection de ton hôte, tu finis ton séjour en connaissant des coins et recoins qui n’auraient jamais été sur le chemin d’un voyageur-touriste conventionnel.

Erika une couchsurfeuse du Quebec

Après cette expérience fort concluante, j’ai naturellement opté pour le couchsurf lors de mon séjour en Europe. Certaines expériences ont été plus incroyables que d’autres mais une chose est certaine : le couchsurf a toujours été une façon de rendre mes périples plus savoureux.

Les galères de couchsurfing et comment les éviter ou réagir

Le couchsurfing fait parfois peur à ceux qui imaginent le pire. Le pire, il existe dans le réseau couchsurfing comme ailleurs. Voilà une liste de ce qui peut malheureusement arriver et comment éviter et réagir confronté à ces situations.

Les utilisateurs de couchsurfing pour baiser

Certains confondent couchsurfing avec un club de rencontres sexuelles. Pas d'inquiétude, ils sont faciles à éviter. Bien souvent, ils font des invitations spontanées sur les pages last minutes request. En vérifiant leurs profils, on s’aperçoit qu'ils n'ont aucun commentaire et que leur profil est récent. En effet, à chaque mauvais commentaire ils doivent en recréer un nouveau. méfiez vous des profils qui indiquent que seules les femmes sont acceptées.


Le pervers : ''Aller viens sur mon canapé, tu vas être bien !''

Je ne trouve pas l'adresse de mon hôte

Pas évident de se repérer dans une ville étrangère qu'on ne connait pas. Parfois, il est plus simple de se donner rendez-vous dans un lieu central de la ville plutôt que directement chez votre hôte. Surtout si vous n'avez pas de téléphone.

La porte reste fermée, mon hôte est injoignable

Pas de chance ! Anticipez autant que possible cette éventualité avec un plan B.

Les squatteurs, profiteurs

Quand on est un hôte, on n'a pas envie d'être pris pour un gros pigeon. Certains couchsurfers se servent du couchsurfing uniquement pour économiser le prix d'un hôtel et se désintéressent complètement de l'esprit de partage. Ces mauvais couchsurfers ont souvent un profil mal rempli. Leur demande d'invitation est souvent très impersonnelle, type gros copié collé. Ils ont souvent une raison très précise de venir dans votre ville. Un concert, un festival, pour le travail etc.

L'arnaque par email

Les réseaux d'hospitalité commencent à être ciblés par les arnaqueurs par emails. Si vous recevez le typique email de type qui vous demande d'envoyer une somme d'argent pour une raison un peu trop farfellue ne soyez pas naïf. Fut un temps ces arnaqueurs tentait de vous faire croire à un héritage à récupérer, mais bien sûr, il fallait avancer des frais.

Les vrais problèmes

C'est très rare, mais le réseau couchsurfing est tellement gros que des vrais crimes (vols, agressions violentes, viols, etc.) se sont déjà produits.

En suivant les conseils de prudence listés plus haut il est très peu probable que vous en soyez victime. Si cela arrive, il vous faudra vous mettre en sécurité, puis porter plainte à la police au plus vite. Enfin, contactez le administrateurs du réseau couchsurfing qui ont des procédures établies quand ces situations se produisent.

Mon hôte à annulé à la dernière minute

Reportez vous à la page last minute request de la ville et postez une annonce publique. Vous pouvez aussi regarder si il y un regroupement couchsurfing organisé dans la ville le jour de votre arrivée. En général, ça se passe dans un bar. Rendez vous sur place pour rencontrer les hôtes locaux en personne. C'est culotté, mais vous avez de bonnes chances de trouver quelqu'un d'accueillant pour vous héberger.

L'hôte qui dirige tout et ne fait pas confiance

Cet hôte est sympa, là n'est pas le problème. Ce qui cloche c'est que pour lui, accorder sa confiance à un inconnu est impossible. Il est donc souvent un peu trop dirigiste, ne vous confiera jamais un double des clés et vous imposera donc des horaires stricts.

La situation n'est donc pas dramatique, mais la conséquence c'est qu'on ne se sent pas très libre. J'ai hébergé une couchsurfeuse qui me racontait qu'un de ses hôtes la mettait à la porte à 7h30 du matin, en hiver, sous la pluie, à l'heure de partir travailler.

Cette attitude est compréhensible. Ne faites surtout aucun reproche à ce sujet. Des cas de vols organisés abusant du système couchsurfing ont été reportés. Si la situation vous entrave trop il vous suffit d'écourter votre séjour chez l'hôte.

Pas facile de repérer ce type d'hôte, il faut lire les commentaires de sa page attentivement. Ils sont généralement positifs sans être plein d’enthousiasme. On peut aussi regarder les photos de chez lui. Un intérieur très luxueux peut être mauvais signe. Plus on est riche, plus on a peur d'être volé, moins on fait confiance. Un cercle vicieux.

Le couchsurfer cambrioleur

Le couchsurfer est en détresse. Il a perdu ses bagages, son argent et demande votre aide de dernière minute. Malgrès son profil mal rempli vous le recevez chez vous. Il se comporte très bien et gagne votre confiance. Finalement vous lui confiez les clefs. A votre retour votre appartement est vide. Le faux couchsurfer a profité de votre abscence pour vous cambrioler.

Si vous acceptez un couchsurfer au profil mal rempli et sans commentaires rassurants soyez conscient du risque que cela implique. N'hésitez pas à exiger que le couchsurfer ne reste pas seul chez vous et ne lui confiez pas vos clefs si vous n'avez pas parfaitement confiance en lui.

L'hôte qui demande de l'argent ou autre

Celui là n'a rien compris ou essai de détourner le système consciemment. Dans certains pays pauvres, il arrive que le touriste soit tout simplement considéré comme un gros porte feuille avec des jambes. L'hôte se fait offrir des verres, puis son repas, et bientôt il demande carrément de l'argent.

C'est extrèmement rare de tomber sur cette situation qui m'a tout de même été raconté plusieurs fois par des couchsurfers en Afrique. Il y a toutes les chances que les commentaires de cet hôte soient très mauvais.

Il se peut que l'hôte soit parfaitement honnête dès les premiers échanges par email sur ses intentions de vous faire payer. Dans ce cas, il n'y a pas lieu de s'offusquer. Cette démarche est finalement compréhensible même si elle ne s'inscrit pas dans l'esprit du couchsurfing. A vous d'accepter ou non. Pour un séjour organisé chez l'habitant contre paiement il existe un site spécialisé de référence plus adapté : airbnb

Les autres façons d'utiliser le couchsurfing

Couchsurfing.org ce n'est pas que de l'hébergement, la preuve :

Les soirées de rencontres dans les bars

Dans toutes les grosses villes ou la communauté des couchsurfers est actives, vous pouvez compter sur des soirées dans les bars organisées régulièrement pour que les couchsurfers se rencontres.


la rencontre couchsurfing organisée chaque samedi à Amsterdam

Les activités organisées

Les groupes locaux sur les forums du sites couchsurfing organisent souvent des activités variées : cinéma, bowling, théatre etc.

Les groupes d'échange de langue

Dans les groupes couchsurfing du coin, vous trouverez souvent des offres d'échanges de langues plus ou moins organisées. Un local qui parle Français souhaite pratiquer et vous pourrez vous améliorer dans sa langue. Parfois, il s'agit carrément d'évènements réguliers, un peu du type speed dating. On discute dans une langue 10 minutes avec quelqu'un, puis on change de table et on parle avec quelqu'un d'autre. Une excellente manière de s'améliorer.

Juste boire un verre

Beaucoup de membres indiquent qu'ils ne peuvent pas recevoir chez eux, mais qu'ils sont disponibles pour boire un verre. Ça peut être aussi une bonne façon de rencontrer des locaux de manière agréable et naturelle.

Trouver une collocation

Pratique quand on décide de rester longtemps dans un lieu. C'est notamment le cas quand on voyage très lentement, quand on décide de s'investir dans une association, trouver un travail...

Les autres réseaux d'hospex

D'autres réseaux du type de couchsurfing existent. On les appelle les réseaux "d'hospex" ou d'hospitalité. Couchsurfing est de loin le plus important en nombre de membres.

Les équivalents de couchsurfing.org en plus petits

Hospitality Club, BeWelcome, GlobalFreeloaders

Dans le même genre mais différents

Gocambio : Un tout nouveau site du type couchsurfing. On se fait accueillir en échange d'aide à apprendre une langue.

Tejo : Un site d'accueil de gens qui parlent Espéranto dans le monde.

Stay 4 Free : Echange de maisons ou "home swapping" en anglais.

airbnb : Accueil chez l'habitant contre rémunération.

Warm shower : Ce site est spécialisé pour l'accueil des voyageurs à vélo.

A votre tour de nous raconter vos expériences de couchsurfing

Partagez vos aventures de couchsurfers dans les commentaires : bonnes ou mauvaises, ça va intéresser la communauté c'est sûr ! Auriez vous pu éviter les mauvaises expériences ?

Tu as aimé cette page ?

Quelques autres articles en rapport ...