Voir tous les dossiers

Qui sommes-nous

Comment tout à commencé

Au départ, C’est moi, François, qui ai eu l’idée de faire un tour du monde.

J’avais 26 ans, j’étais graphiste pour le groupe La Redoute, mon premier vrai travail. Alors que j’étais payé au SMIC, Je me sentais bizarrement riche en comparaison de mes longues années d’étudiants. Je me suis demandé ce que je voulais faire après ce CDD. Chercher un nouveau job et continuer sur la même voie ne me réjouissait pas tellement. Et puis, l’idée de faire un tour du monde a émergée au cours d’une soirée. C’est à ma soeur Joëlle que je dois ce déclic. La décision était aussitôt prise et à la fin de mon contrat j’avais économisé l’argent nécessaire.

Quand Sylvain mon pote d’enfance à vu que j’étais sérieux, il a proposé qu’on parte faire ce grand voyage ensemble. Alors que mon expérience de l’étranger se limitait essentiellement à une année de vie en Angleterre, Sylvain lui avait déjà largement contracté le virus du voyage. Il avait travaillé en Algérie, aux États-Unis, étudié en Australie, randonné en Islande et en Nouvelle Zélande et backpacké en Inde…

Au mois d’avril 2008 nous étions parti pour un an pour notre premier grand voyage au long court, qui allait nous mené de l’Inde à la Thaïlande, à travers l’Indonésie, l’Australie et l’Amérique Latine du Chili au Mexique.

Notre tour du monde en 2008

Carte des pays visités par François

Du blog de voyage au site de référence pour préparer son tour du monde

Quand nous avons préparé notre tour du monde il n’y avait presque pas d’information sur internet et pas autant d’émissions de voyages telles que «J’irais dormir chez vous». Faire le tour du monde était tout simplement bien moins populaire qu’aujourd’hui. On ne connaissait personne autour de nous qui avait fait un tel voyage.

À notre retour, j’ai décidé de relooker notre affreux blog de voyage pour en faire un site joli qui démontrerait mes talents de graphiste ce qui m’a permis de décrocher mes premiers contrats de freelance comme webdesigner. De son côté Sylvain a développé des capacités techniques qui ont permis de rendre ce site visible sur les moteurs de recherche.

On a vite constaté que les visites se faisaient de plus en plus nombreuses. On a alors décidé de se rendre utile et on a commencé à partager notre expérience en écrivant des articles trucs et astuces en répondant aux questions qu’on s’était posé avant de partir et auxquelles ont avait pas trouvé de réponses.

On est parti complètement naifs et on a fait toutes les petites erreurs qu’on pouvait faire.

Au fil des années le site s’est étoffé, enrichi, amélioré.

Aujourd’hui il n’a plus rien du blog de ses débuts. On n’y trouve plus de nos aventures personnelles et on se concentre sur le plus utiles pour les futurs tourdumondistes : donner des infos pratiques vraiment pertinentes. On est fier de dire qu’il est devenu le site «incontournable» pour préparer son tour du monde. Tous les articles se nourrissent de l’expérience d’autres grands voyageurs, de recherches approfondies sur chaque thèmes et d’enquêtes parmi une communauté de tourdumondistes de près 30000 personnes et le site continue de grandir toujours plus.

À propos de nous

Fiche signalétique de François

Portrait Francois Cadre Passeport
Age

37ans

Métier

Graphiste – webdesigner

Particularité

Trèèès très mal coiffés, réveils difficiles, en permanence indécis

Dit souvent

« Mais laissez moi dormiirr! » « Oh j’sais pas quoi décider »

Pays de prédilection

L’Indonésie

Nombre de pays visités

40

Une grosse galère

Voiture bloquée dans un cours d’eau en crue en Argentine

Les voyages de François

Carte voyages françois

Fiche signalétique
de Sylvain

Portrait de Sylvain
Age

37ans

Métier

Marketing

Particularité

Fou de plongée et de randonnée, a faim en permanence.

Dit souvent

« C’est l’heure de manger, non ?! »

Pays de prédilection

Le Népal

Nombre de pays visités

45

Une grosse galère

Accident de vélo sur « la route de la mort » en Bolivie.

Carte des pays visités par Sylvain

Carte voyages Sylvain
Tu as aimé cette page ?
Partage là !