Voir tous les dossiers
Voyager en couple pour un grand voyage

Voyager en couple

Véritable amplificatrice de vie, l’expérience du voyage en couple s’avère parfois pleine de défis. Elle constitue une épreuve pour certains amoureux au même titre que concevoir un enfant ou investir dans une maison. Alors, comment réussir ce “test” sans mettre votre relation en péril ? Dans cet article à lire à deux, on vous donne des pistes de réflexion pour trouver la meilleure manière de voyager ensemble.

Notre enquête

Nous avons réalisé une grande enquête du 4 au 9 février 2021 auprès de 1416 grands voyageurs, dans laquelle nous leur avons posé de nombreuses questions sur la façon dont ils ont vécu leur voyage à deux et quels effets celui-ci a eu sur leur couple. En nous basant sur leurs réponses, conseils et commentaires, nous avons rédigé ce dossier et une grande infographie. En savoir plus sur notre méthodologie

Infographie voyager en couple (loin et longtemps)

Pour le meilleur...

Partager

Vous avez décidé de partir en voyage avec cette envie furieuse de découvrir les richesses du monde, d’autres cultures, d’autres pays et des lieux époustouflants. Le moment venu, le fait de vivre cette expérience avec une autre personne offre une dimension différente, plus intense, plus réelle. En couple, c’est d’autant plus vrai, car vous partagez l’instant avec la personne qui compte le plus pour vous.

Vous découvrez ensemble et partagez des moments forts qui resteront à jamais gravés dans vos mémoires. Vous pouvez discuter, échanger, débattre de ce que vous vivez avec quelqu’un qui vous connaît. Sans forcément ressentir les mêmes choses, être entendu et compris rend les moments encore plus agréables.

D’après notre enquête, les femmes accordent plus d’importance que les hommes aux souvenirs et aux liens créés par ces moments partagés.

Partager Des Souvenirs et Se Soutenir Voyage En Couple
Photo : G&A – Nos Pas en Avant

Se soutenir

Partager les bons moments c’est chouette, mais avoir quelqu’un sur qui compter dans les mauvais jours est un véritable atout.

Au cours d’un long voyage, aussi extraordinaire soit l’aventure, vous pouvez vivre des moments un peu difficiles : fatigue, nostalgie, manque des proches, dépaysement trop important… En cas de coup de mou, votre partenaire sait trouver les bons mots pour vous remonter le moral et vous rappeler les mille raisons positives qui vous ont poussé à faire ce voyage. En cas de galère, vous êtes solidaires et souvent, vous trouvez de meilleures solutions à deux. Si le stress vous empêche de réfléchir, l’autre est là pour temporiser, calmer vos peurs ou simplement prendre le relais.

En cas de maladie, il prend soin de vous et fait le nécessaire pour que vous alliez mieux. Même s’il s’agit juste d’aller acheter du riz, une banane et du coca quand la turista pointe le bout de son nez, c’est important.

Au milieu de ce perpétuel renouveau qu’est le voyage, votre moitié est un repère familier précieux dans lequel vous pouvez trouver du réconfort. Rien de tel pour faire face sereinement aux difficultés.

D’après notre enquête, les couples qui étaient ensemble depuis plus de 10 ans au moment du voyage ont moins cité le soutien comme avantage du voyage en amoureux que les couples plus récents. Il est sans doute plus évident, moins visible, mais bien présent.

Se sentir en sécurité

Sentiment De Decurite Voyage En Couple

À tes côtés, il ne peut rien m’arriver

Photo : Coco & Gege – Eurasie à 2

En voyage, être accompagné permet de se sentir plus en sécurité. Vous êtes en effet moins vulnérable à deux. Dans notre article sur la sécurité en voyage, on constate que 9 % des voyageurs solos ont été victimes d’agression (vols avec menace ou violence) contre seulement 3 % des voyageurs en couple.

D’après notre enquête sur le voyage en couple, les femmes sont beaucoup plus sensibles à cet aspect du voyage que les hommes. Elles nous disent être rassurées d’avoir quelqu’un à leur côté dans des pays considérés comme dangereux ou dans certaines situations comme faire du stop. Ça leur permet aussi d’éviter les plans dragues un peu lourds ou les regards trop insistants.

Malheureusement, ce sentiment se justifie quand on sait que 10 % des femmes qui voyagent seules ont déclaré avoir été victimes d’attouchements dans la rue et les transports alors que ça ne concerne “que” 4 % des femmes qui voyagent en couple.

Économiser

Voyager en couple permet de partager certains frais.

Le logement est le pôle de dépense sur lequel vous économisez par rapport à un voyageur seul. En Asie par exemple, les hébergements en dortoirs sont rares. Un voyageur solo doit généralement payer une chambre double pour lui tout seul sauf s’il la partage avec un autre voyageur. Les couples, en revanche, partagent le prix de la chambre. Ailleurs, une chambre double coûte autant (voire moins) que deux lits en dortoir et vous bénéficiez de plus de confort et d’intimité.

Vous économisez également sur les transports privés. Vous partagez la location d’une voiture alors qu’un voyageur seul devra trouver des compagnons de route s’il souhaite en réduire le coût. Si vous louez une moto ou un scooter, imaginez-vous accroché l’un à l’autre, cheveux au vent (sous le casque bien sûr) : c’est plutôt romantique… et plus rentable ! Ce principe est valable également pour une course en taxi qui est plus abordable quand elle est partagée.

De la même manière, si vous louez les services d’un guide, vous ne le paierez pas deux fois. L’équipement électronique (appareil photo, ordinateur…) fait aussi partie des dépenses divisées.

D’après notre enquête, le partage des frais est un avantage qui a été cité surtout par les voyageurs et les couples de moins de 35 ans. En effet, leur budget est généralement plus serré.

Éviter les moments de solitude

Si vous partez en couple, vous avez toujours quelqu’un auprès de vous qui vous connaît et vous comprend. Les moments solitaires sont ceux que vous choisissez, ils ne sont pas subis.

En couple, vous pouvez choisir d’aller vous perdre dans un lieu sauvage loin de toute vie humaine, vous serez à l’abri du sentiment de solitude. De plus, vous avez (normalement) une certaine complicité, vous ne risquez donc pas de vous ennuyer. À l’autre bout du monde, les moments intimes comme les fous rires partagés avec votre moitié sont précieux.

D’après notre enquête, les hommes ont été plus nombreux que les femmes à citer le fait de ne pas se sentir seuls comme un avantage du voyage en couple.

Pas De Solitude Voyage En Couple

Seuls, mais à deux ?

Photo : Maud & Larry

Se dépasser

Se Depasser Voyage En Couple

Ensemble pour aller plus haut ?

Photo : L’Odyssée des Renards – Geoffrey et Manon

En voyage, chacun se fixe, consciemment ou inconsciemment, ses propres objectifs : découvertes, activités, rencontres ou efforts. Lorsque vous voyagez à deux, vous devez accorder vos envies. Vous êtes donc amené à faire des choses auxquelles vous n’auriez jamais pensé !

Vous n’auriez peut-être jamais atteint ce sommet, découvert les joies de la plongée ou rencontré John si votre partenaire n’avait pas été là. Naturellement, vous enrichissez l’expérience de l’autre et inversement.

Beaucoup de voyageurs nous ont dit qu’ils ne se seraient sans doute jamais lancés dans un périple aussi long, aussi loin, s’ils avaient été seuls. Il est bien plus facile d’oser lorsque l’on est accompagné.

Fonctionner en équipe

En couple, pendant le voyage, vous êtes deux à réfléchir et à analyser des situations souvent inédites. Il n’est pas forcément plus simple de prendre des décisions, mais vous n’en portez pas la responsabilité seul. Vous mettez en commun vos expériences, vos connaissances et vos compétences pour trouver la meilleure solution.

Vous pouvez vous reposer sur l’autre dans les domaines que vous maîtrisez moins (langues étrangères, organisation générale, démarches administratives, photographie…).

Au quotidien, vous répartissez les tâches en fonction de vos préférences et de vos aptitudes. Vous pouvez aussi vous relayer dans l’organisation quand l’un des deux a besoin de souffler. Polyvalence et complémentarité : à deux, on est plus forts !

Sortir de la routine

Quand vous partez en voyage à deux, vous sortez de votre zone de confort personnelle, mais aussi de celle de votre couple. Terminée la routine métro-boulot-courses-ménage-dodo, vous rompez votre quotidien.

Vous avez du temps pour votre couple, pour vous découvrir ou vous retrouver et vivre des aventures extraordinaires ensemble. Les contraintes habituelles semblent lointaines : moins de pression, plus de bonheur.

Vous vous offrez une parenthèse amoureuse, des moments de détente, de plaisir et de découvertes avec la personne qui vous est chère.

D’après notre enquête, les couples ensemble depuis plus de 10 ans apprécient d’avoir du temps à deux, davantage que les couples plus récents.

Faciliter les contacts

Selon les pays et les cultures, il vous est plus facile d’aborder les locaux, car l’image que vous renvoyez en tant que couple est rassurante. Deux étrangers amoureux sont plus “mignons” qu’un backpacker seul. C’est encore plus vrai si vous voyagez avec des enfants.

Au-delà des rencontres, quand vous faites de l’autostop, vous disposez d’un capital confiance et sympathie plus élevé. Les gens s’arrêteront plus facilement.

Ça n’est évidemment qu’une tendance et il ne tient qu’à vous d’en tirer profit.

Dans notre enquête, les hommes citent plus que les femmes cet avantage du voyage en couple.

En Stop L'Image Rassurante Voyage En Couple

Qui ne s’arrêterait pas pour aider deux amoureux ?

Photo : 525 autour du monde

Répartir le matériel

Repartir Dans Les Sacs Voyage En Couple

“Chériiiii, tu n’aurais pas encore une petite place dans ton sac ?”

Photo : Bretzels in Asia

Dans votre sac, vous emportez certains équipements en commun (matériel électronique, tente, réchaud, trousse de toilette…). Vous les répartissez entre vos deux sacs ce qui les allège. En effet, un voyageur solo doit faire plus de concessions qu’un couple sur ce qu’il emmène ou assumer le poids de son sac. Si vous avez déjà déplacé votre maison sur le dos, vous savez que chaque gramme compte !

Souvent, les voyageurs se répartissent aussi le poids en fonction de leur carrure. Les hommes portent généralement des backpacks un peu plus remplis que les femmes. Merci messieurs ?

Lorsque vous vous déplacez pendant le voyage (surtout en avion), vous pouvez mélanger le contenu de vos sacs. Ainsi, si un des bagages est perdu, personne ne se retrouve sans rien à l’arrivée. De la même manière, vous pouvez confier une partie de vos papiers importants à l’autre. Vous gagnez en sécurité et en sérénité.

...et pour le pire

Limiter les rencontres

S'enfermer Dans Sa Bulle Voyage En Couple

Une bulle tellement confortable, pourquoi en sortir ?

Photo : Easy bliebe – Linda et Kevin

Lorsque vous voyagez à deux, vous allez chercher le réconfort et l’échange dont vous avez besoin auprès de votre partenaire. Dans ce schéma, vous recréez à deux une sorte de zone de confort et votre couple s’auto suffit socialement. Vous faites naturellement moins d’efforts pour entrer en contact avec les autres voyageurs et les locaux.

Le risque est alors de vous enfermer dans votre relation et de passer à côté de belles rencontres. Contrairement à vous, les voyageurs seuls qui aspirent à conserver une vie sociale sont obligés d’aller vers les autres.

Par ailleurs, dormir en chambre double et/ou en hôtel limite les interactions sociales par rapport aux voyageurs qui passent la nuit en dortoir. Même si vous logez dans une auberge, les autres backpackers auront peut-être plus de difficultés à vous aborder, de peur de vous déranger. De ce fait, vous rencontrez essentiellement d’autres couples de voyageurs.

D’après notre enquête, faire moins de rencontres dérange surtout les voyageurs de moins de 35 ans.

Faire une overdose de l’autre

Dans une relation amoureuse, on passe rarement 100 % du temps avec sa moitié. Le travail, les activités sportives, culturelles, les apéros entre amis, les repas en famille rythment le quotidien d’un couple. Vous voyez d’autres personnes aimées et vous avez des moments pour vous sans forcément avoir besoin de vous justifier.

En voyage en couple, vous n’avez pas cette soupape, ce répit, cette échappatoire. Votre partenaire joue le rôle de l’ami, de l’amant, du confident… Ce “tout-en-un” est un véritable bonheur pour certains. Pour d’autres, avoir un seul et unique repère n’est pas toujours évident à vivre.

Par ailleurs, vous êtes ensemble 24/7 et entretenir votre jardin secret s’avère difficile. Vous pouvez vous sentir étouffé ou même vous lasser de l’autre et alors, la promiscuité devient difficile à gérer.

Manquer d’intimité

La proximité permanente oblige à dévoiler certains aspects de son intimité. Qu’il s’agisse de vous curer le nez ?, d’être bruyant aux toilettes ?, de dégager des odeurs indésirables ?, soyez prêts à ne plus rien avoir à cacher à l’autre. Forcément, on perd un peu de son glamour…

Manque d'intimité Voyage en Couple

Voyager en van, c’est génial, mais l’espace est restreint

Photo : Marie et Tristan -On va par où

Qu’en est-il de la vie sexuelle ?

Quand vous partez en trek pendant plusieurs jours et que votre hygiène laisse un peu à désirer, quand vous dormez souvent en dortoir ou quand vous voyagez avec des enfants, les moments d’intimité pour le couple peuvent être difficiles à trouver et ne sont pas toujours optimaux.

Cependant, d’après notre enquête, la vie sexuelle de la majorité des couples n’a pas changé. Elle s’est même améliorée pour un couple sur cinq. Ceux qui ont trouvé qu’elle était moins bonne pendant le voyage ont passé plus de nuits en dortoir que les autres couples.

Avoir des envies différentes

Partir six mois ou un an ? Van ou backpack ? Ville ou nature ? Rester au même endroit ou bouger ? Street food ou resto ? Fête ou cocooning ? Grasse matinée ou réveil à l’aube ?

L’itinéraire, les hébergements, la nourriture, les transports, les activités, les visites sont autant de décisions à prendre ensemble au quotidien et il est difficile de tomber toujours d’accord. De la même manière, le rythme que vous souhaitez donner à votre voyage, votre besoin de confort, vos capacités physiques ou votre moral ne sont pas forcément au diapason.

En cas de désaccord, vous pouvez choisir de ne pas partager l’expérience, mais si vous faites ça à chaque fois, c’est comme partir seul. Cependant, quand vous vous adaptez à l’autre, ça peut générer des déceptions, des frustrations parfois difficiles à accepter quand il s’agit de l’aventure d’une vie.

D’après notre enquête, les couples qui sont ensemble depuis longtemps et qui donc se connaissent bien, ont moins cité les désaccords comme un inconvénient du voyage à deux.

Se disputer

En voyage, les émotions sont multipliées. Vous vivez intensément les bons, mais aussi les mauvais moments. Les situations complexes sont plus nombreuses que dans la vie de tous les jours.

Lorsque vous rencontrez des difficultés, quand vous n’êtes pas d’accord, si vous vous retrouvez seuls et perdus au milieu de la pampa ou si vous ratez votre bus, la tension peut monter et engendrer des disputes.

À l’autre bout du monde, ces querelles sont parfois plus difficiles à désamorcer qu’à la maison. En effet, vous ne pouvez pas fuir et aller passer la soirée avec votre meilleur ami. Ces moments, s’ils sont mal gérés, peuvent malheureusement entacher l’expérience du voyage.

Rester Zen Voyage En Couple

On ne peut pas être toujours zen ?

Photo : Yael, Benoit et Charlotte

Parler français

En voyage, vous avez besoin d’échanger sur vos émotions, vos interrogations, vos découvertes. En couple, vous le faites le plus souvent en français et avec votre partenaire. Ce sont autant d’opportunités perdues de pratiquer une autre langue. En effet, un voyageur solo en parlera en anglais, en espagnol avec son voisin de dortoir ou la personne avec qui il réalise l’activité.

Dans les situations où vous devez aborder les locaux dans une langue étrangère, l’un va se reposer sur l’autre pour demander sa route, obtenir des informations sur les transports ou commander au restaurant. Vous progressez donc moins vite dans l’apprentissage qu’un voyageur seul qui ne parlera finalement que très peu français durant son voyage.

Dans notre enquête, ce sont surtout les voyageurs de moins de 30 ans qui ont cité cet inconvénient du voyage en couple.

Découvrir des défauts

Après dix ans de vie commune, vous pensez tout connaître de votre partenaire ? C’était sans compter sur l’effet révélateur du voyage ! Il met à jour ou amplifie certains aspects de vos personnalités, car vous évoluez dans un contexte tout à fait différent de la vie quotidienne à la maison.

Vous n’aviez jamais remarqué cette manie un peu énervante… Vous pensiez qu’il avait arrêté de faire ça… Mais pourquoi est-elle si bougonne quand elle a faim ?

Parfois, l’expérience engendre des changements vraiment importants en ce qui concerne les envies, les valeurs et la manière de penser qui peuvent créer un grand décalage dans le couple.

Manquer de spontanéité

Oubliez les décisions sur un coup de tête. Face à une opportunité, vous allez forcément en parler à votre partenaire. Il y a alors concertation et négociation avant de changer complètement le plan que vous aviez déjà mis en place. Si l’un ou l’autre ne valide pas cette folie, vous pouvez vous sentir contraint de suivre.

De plus, dans certaines situations, vous devez tenir compte du ressenti de l’autre vis-à-vis de la sécurité. Si votre moitié ne souhaite vraiment pas prendre le risque, vous devrez retenir votre fougue. L’aventure en devient un peu plus sage.

Voyager à deux c’est perdre un peu de sa liberté individuelle et de son indépendance. D’après notre enquête, ce sont surtout les hommes qui se sentent limités du fait qu’ils voyagent en couple.

Angoisser pour l’autre

Quand vous prenez l’habitude d’être toujours aux côtés de votre moitié, les liens tissés sont extrêmement forts. Vous pouvez en arriver à développer une forme de dépendance. Vous ne savez plus rien faire seul. S’éloigner l’un de l’autre, même quand c’est nécessaire, devient alors difficile. Vous craignez qu’il arrive quelque chose à votre unique repère. Vous stressez pour la sécurité et le bien-être de votre partenaire au risque de vous oublier vous-même.

Conseils avant le départ

Avoir une envie commune de voyage

Plus l’envie de voyage est commune, plus il a de chances de bien se passer.

Un long voyage, comme tout grand projet dans la vie d’un couple, a plus de chance d’être bénéfique et bien vécu s’il s’agit d’une envie commune. Imaginez traîner votre partenaire pendant six mois aux quatre coins du monde et devoir sortir le grand jeu pour le convaincre de faire la moindre activité. Votre propre enthousiasme risque d’en prendre un sacré coup.

Partager Voyage En Couple

“Mon amour, pince-moi je rêve”

Photo : Alyson & Régis – RegAlyTravel

L’attrait pour le voyage, s’il ne se traduit pas de la même manière pour vous deux, doit au moins avoir un niveau d’intensité à peu près similaire.

Assurez-vous que l’envie de découvrir le monde, que ce changement de vie vous fait vibrer tous les deux. Voyez-vous les petites étoiles briller dans les yeux de votre partenaire ?

Si votre moitié est un peu moins exaltée que vous par l’idée, transmettez-lui les raisons qui vous donnent envie de voyager.

Vous pouvez aussi lui faire lire notre dossier Pourquoi faire un tour du monde ?

L’envie est-elle aussi forte pour les deux partenaires ?

D’après notre enquête :

  • l’envie de voyage était commune pour 58 % des couples
  • la femme était plutôt à l’initiative du voyage pour 30 % des couples
  • l’homme était plutôt à l’initiative du voyage pour 12 % des couples

? 9 % des couples dans lesquels l’un était plus que l’autre à l’initiative du voyage se sont séparés, contre seulement 5 % pour les couples dont l’envie de voyage était partagée.

Être sur la même longueur d’onde

Plus vous êtes d’accord sur la vision de votre voyage, plus il a de chances de bien se passer.

Vous avez pris la décision de partir faire le tour du monde. Mais quelle idée s’en fait votre partenaire ? Écoutez les envies et les besoins de chacun et alignez votre vision du voyage pour suivre une ligne directrice commune. Si vous êtes en phase sur votre façon de voyager, vous profiterez au mieux de cette expérience. Même si vous avez quelques divergences d’opinions, en avoir conscience et en avoir déjà discuté facilitera les choses.

Les couples ont-ils la même vision du voyage ?

D’après notre enquête :

  • 51 % des couples étaient totalement d’accord sur la vision de leur voyage
  • 47 % des couples étaient plutôt d’accord
  • 2 % n’étaient plutôt pas d’accord

? 26 % des couples qui n’étaient plutôt pas d’accord sur la vision de leur voyage se sont séparés contre 8 % des couples qui étaient plutôt d’accord et seulement 5 % des couples qui étaient en accord total.

Les sujets à aborder

Le budget

En voyage, le budget est la première contrainte. Il influence de nombreux paramètres. En couple, les finances de départ ne sont pas toujours égales. Vous devez fixer clairement les règles du jeu. Quelles charges partagez-vous ? Fonctionnez-vous avec un budget entièrement commun ou chacun gère-t-il ses propres dépenses ? Quelle que soit votre méthode, prévoyez une marge de sécurité. Pour y voir plus clair, vous pouvez consulter notre dossier sur le calcul du budget.

L’itinéraire

L’élaboration de l’itinéraire est une étape aussi importante qu’excitante. Faites chacun la liste des destinations que vous souhaitez découvrir, mettez-la en commun et comparez-la. Combien de temps imaginez-vous par pays : plutôt “slow travel” ou rythme intensif ? Vous pouvez vous aider de notre dossier sur la construction de l’itinéraire.

La durée

Sans forcément fixer une date précise de retour, discutez ensemble de la durée approximative de votre voyage en fonction de votre situation et de vos envies. Il est aussi possible de partir sans date de retour. Quelles sont les limites de l’autre et pourquoi ?

Le type de voyage

Comment vous déplacerez-vous ? Plutôt van perso ou transports en commun ? Envisagez-vous de travailler pendant le voyage ?

Le rythme quotidien

Discutez de la cadence que vous avez envie de donner à votre voyage et de la proportion entre détente et découverte. Racontez-vous une journée type. À quelle heure mettez-vous le réveil ? En mettez-vous un d’ailleurs ?

Le confort

Plutôt mode cinq étoiles, roots ou survivor ? À quel point êtes-vous attaché à votre confort en voyage ? Le manque d’eau chaude, un lit un peu trop dur… Définissez vos limites respectives.

Le retour

Envisagez ensemble les circonstances qui pourraient nécessiter un arrêt du voyage et un retour à la maison. Que faites-vous si votre boss vous demande de rentrer, si une pandémie mondiale éclate, si vos proches ont besoin de vous ?

S’impliquer tous les deux

Plus la préparation du voyage est équitablement répartie, plus votre voyage a de chances de bien se passer.

Le voyage démarre dès les préparatifs. L’idéal est de vous y mettre à deux et de fonctionner en équipe. Construire ensemble le projet crée un lien, une complicité qui vous soudera pour la suite des aventures. En effet, chacun sait de quoi parle l’autre et une fois sur le terrain, les décisions seront plus faciles à prendre.

Dans notre planning des préparatifs pour organiser un tour du monde, on liste les tâches à réaliser avant le départ.

Une fois votre to-do-list définie, vous pouvez répartir les tâches en fonction de vos affinités. Certains préparatifs sont plus sympas que d’autres. Essayez de ne pas laisser toute la partie administrative à votre partenaire pendant que vous ne vous occupez que de l’achat du matériel.

Qui a préparé le voyage ?

D’après notre enquête :

  • Uniquement la femme dans 6 % des cas
  • Plutôt la femme dans 26 % des cas
  • Ensemble 50/50 dans 53 % des cas
  • Plutôt l’homme dans 12 % des cas
  • Uniquement l’homme dans 3 % des cas

? 11 % des couples où l’un a géré tout seul les préparatifs se sont séparés contre 6 % des couples où l’un a géré un peu plus que l’autre et seulement 4 % de ceux qui ont géré ensemble les préparatifs.

Se connaître dans le quotidien

Plus vous êtes en couple depuis longtemps, plus votre voyage a de chances de bien se passer.

Un long voyage est une expérience intense qui met à l’épreuve votre relation. Avoir des bases solides et être bien dans votre couple permet de vivre l’aventure pleinement et sereinement. Il y aura forcément des surprises, mais le but est d’éviter celles qui pourraient vraiment gâcher votre expérience.

Habiter sous le même toit, partager son quotidien, permet d’identifier les forces et les faiblesses de chacun. Si des problèmes de fond ressortent, ils risquent de ne pas s’améliorer pendant le voyage. Au contraire, les aléas du voyage peuvent vite les amplifier. Essayez d’en avoir résolu un maximum avant le départ.

Quelle était la situation des couples ?

D’après notre enquête :

  • Les voyageurs étaient en couple depuis 5 ans en moyenne au moment de partir.
  • 83 % habitaient ensemble avant le voyage.

? 9 % des couples ensemble depuis moins d’un an se sont séparés contre 8 % des couples ensemble depuis 1 à 3 ans, 7 % des couples ensemble depuis 3 à 10 ans et seulement 3 % des couples ensemble depuis 10 ans et plus.

  • ? 6 % des couples qui habitaient ensemble avant le voyage se sont séparés contre 13 % des couples qui vivaient séparément.
  • Avoir déjà voyagé ensemble

    Plus vous avez déjà voyagé ensemble, plus votre tour du monde a de chances de bien se passer.

    Avant le grand départ, testez votre binôme ! Organisez quelques expéditions plus courtes, avec moins d’enjeux afin d’évaluer votre niveau de compatibilité dans ce nouvel environnement. Dans l’idéal, expérimentez le même style de voyage que celui que vous avez prévu pour votre périple. Ça mettra peut-être en lumière certains aspects auxquels vous n’aviez pas pensé. Ajustez le projet si besoin.

    Faut-il être un couple de grands voyageurs ?

    D’après notre enquête :

    • Les couples avaient déjà fait en moyenne 4 voyages ensemble avant de partir en tour du monde.
    • 10 % des couples n’avaient jamais voyagé ensemble.

    ? 13 % des couples qui n’avaient jamais voyagé ensemble se sont séparés contre 7 % des couples qui avaient fait 1 à 5 voyages et seulement 5 % des couples qui avaient fait plus de 5 voyages.

    Conseils pendant le voyage

    Communiquer

    Le dialogue dans un couple est un art parfois difficile à maîtriser. Pourtant, la communication est un élément essentiel à votre épanouissement en voyage, comme dans la vie de tous les jours.

    En voyage, vous vivez des milliers d’expériences et ressentez des tonnes d’émotions. Certaines, très positives vous mettront dans un état d’euphorie et d’autres, plus négatives vous mettront en difficulté. Vous partagez ces instants avec votre moitié cependant, elle ressent peut-être les choses différemment et parfois un décalage se crée. Dans l’expérience de voyage en couple, une des clés de la réussite se trouve dans la capacité à exprimer ses propres besoins et à écouter ceux de l’autre.

    Vos joies, vos peines, vos envies, vos doutes, vos déceptions, vos frustrations, vos peurs, votre état de fatigue… Ne gardez pas les choses pour vous. Communiquez !

    Communiquer Voyage En Couple

    “Quel bonheur de me retrouver dans cet endroit magique avec toi ❤️❤️❤️”

    Photo : L’Odyssée des Renards – Geoffrey et Manon

    Se répartir les tâches

    En voyage, les tâches à réaliser au quotidien sont nombreuses : trouver un hébergement, sélectionner les activités, préparer la prochaine destination, se renseigner sur les transports, trier les photos, s’occuper du blog, faire la lessive…

    Trouvez une organisation dans laquelle chacun peut profiter au maximum.

    Dans certains couples, l’un organise tout et l’autre suit. Il faut alors faire attention à ne pas épuiser l’un ni frustrer l’autre, car dans ce cas, vous risquez de passer tous les deux à côté de votre voyage. Essayez plutôt d’équilibrer la charge mentale et de répartir les tâches. Fonctionnez en équipe ! Lâchez prise et faites-vous confiance.

    Dans vos choix, prenez en compte les besoins de chacun : confort, sécurité… L’un peut s’occuper du logement pour ce soir pendant que l’autre gère le transport de demain. Si aujourd’hui l’un est trop fatigué, l’autre peut prendre le relais. Il n’y a pas de règle, l’important est de trouver votre équilibre.

    Trouver des compromis

    Pierre Feuille Ciseaux Voyage En Couple

    Pierre ? Papier ? Ciseaux ✌️

    Dans la phase des préparatifs, vous vous êtes entraîné à faire des concessions : éliminer un pays, diminuer la durée de voyage, alléger le sac… Vous avez écouté le point de vue de l’autre et trouvé un terrain d’entente.

    De la même manière, pendant le voyage, si votre partenaire souhaite rester dans le pays alors que vous avez hâte de passer au suivant, il va falloir réussir à vous entendre. Quand les envies divergent, faites chacun un pas vers l’autre afin que personne ne se sente contraint ou forcé dans l’aventure.

    Dans les cas où vous n’arrivez pas à trouver de compromis, à défaut d’un ami pour vous départager, vous pouvez vous en remettre au hasard. Décider chacun son tour, jouer à pile ou face, un Shi Fu Mi… Chacun son truc !

    Vous pouvez aussi simplement laisser l’autre vivre son aventure à fond et accepter de faire certaines choses séparément.

    Désamorcer

    ????????????????????

    Être en retard, perdre ou oublier un objet, être victime d’une arnaque, rater un bus, mal interpréter la langue…. Pendant le voyage, les imprévus, le stress, la fatigue, le sentiment de danger mettent parfois vos nerfs à rude épreuve. Un petit rien peut prendre alors des proportions démesurées. En voyage en couple, il faut désamorcer ces moments de tensions avant que ça ne déborde et ne se termine en gros conflit.

    Essayez de ne pas laisser monter la pression.

    Si vous êtes dans votre van, vous pouvez aller prendre l’air 5 minutes. Si vous êtes à l’auberge, l’un peut rester dans la chambre et l’autre rejoindre l’espace commun.

    Si vous êtes à la gare routière et que vous avez raté votre bus, essayez de remettre les choses dans leur contexte et de vous recentrer sur ce qui est important : atteindre la prochaine destination.

    Prenez du recul et relativisez. Vous vivez une expérience unique et extraordinaire. Pour continuer à en profiter, il faut avancer et puis l’orage n’est jamais très long d’après les voyageurs.

    ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

    S’accorder des moments seuls

    Selon que votre couple est plutôt fusionnel ou indépendant, la proximité permanente avec votre partenaire pendant le voyage peut être plus ou moins bien vécue. Il faut pouvoir dire à votre moitié que vous avez envie de passer un peu de temps seul ou à l’inverse accepter que l’autre ait besoin d’un peu d’espace.

    Au quotidien, réservez-vous des moments personnels (musique, lecture, sieste, promenade…). Sans trop vous éloigner, ces petits bols d’air sont fondamentaux pour le bien-être de chacun. Quand vous contactez vos proches, n’hésitez pas à le faire seul de temps en temps.

    Pour ne rien regretter de votre aventure, vous pouvez parfois faire certaines choses séparément. Si cette plongée, ce trek, ce saut en parachute, cette formation de yoga ou ce cours de cuisine vous tient à cœur, mais ne fait rêver que vous, essayez de ne pas vous en priver. Vous partagerez votre expérience avec votre partenaire en rentrant.

    S'accorder des Moments à Soi Voyage En Couple

    Chacun vaque à ses occupations ??

    Photo : Sam & Stacy

    Ralentir

    Ralentir Voyage En Couple

    Des vacances dans les vacances

    Photo : Bretzels in Asia

    Vous ne pouvez pas comparer ce long voyage à vos dernières vacances d’été. Toujours bouger d’un hôtel à un autre, d’une ville à une autre, d’un pays à un autre, s’adapter sans cesse, faire un trek, enchaîner les découvertes, manquer de confort, de ses proches… À long terme, la vie nomade peut être fatigante.

    Quand cette fatigue s’exprime, vous pouvez perdre plus facilement patience et devenir irritable. Dans ces moments, il faut savoir s’écouter et s’accorder une pause pour prendre soin de soi et recharger les batteries. Par ailleurs, ne pas trop charger le programme vous évite une pression inutile et vous permet de rester flexibles.

    Accordez du temps à votre relation et conservez des moments romantiques. Certains voyageurs instaurent par exemple le dimanche “à la maison”. Ils restent en amoureux toute la journée dans un endroit où ils se sentent bien avec un repas préparé et activent le mode détente, films, câlins et repos.

    Suivre les dépenses

    En voyage en couple, vous devez respecter un budget souvent commun. Si l’un est bien plus dépensier que l’autre, ça promet quelques négociations houleuses. Mieux vaut avoir fixé les règles dès le départ.

    Pour les dépenses de base (hébergement, nourriture, transports et visites), certains voyageurs fonctionnent avec un compte joint. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, d’autres suivent ces dépenses communes grâce à un tableau Excel ou une application comme TravelSpend, Tricount, Money Lover…

    Dans l’idéal, gardez une marge de sécurité pour pouvoir vous adapter à vos besoins et aux imprévus. Si l’un est malade et a besoin de plus de confort par exemple.

    Pour les activités et les extras qui coûtent cher, gardez en tête que ce qui vous paraît essentiel ou intéressant ne l’est peut-être pas pour votre partenaire. Beaucoup de couples voyagent avec un portefeuille individuel pour les plaisirs personnels. Ça peut aider à éviter les frictions. Chacun se sent plus autonome et plus libre.

    Rester ouverts

    infographie voyager en couple

    Plutôt cool d’avoir des amis aux quatre coins du monde

    Photo : Savates 2 Doigts – Audrey & Blandine

    Essayez de ne pas vous enfermer dans votre couple et provoquez les rencontres. Il faut parfois un peu se forcer, surtout si votre couple est fusionnel. Les autres voyageurs et les locaux sont une mine d’or de conseils et d’informations. À la clé : de bons moments partagés, des souvenirs et des liens créés.

    Même si vous préférez avoir chambre double plutôt que dormir en dortoirs, vous pouvez quand même opter pour l’auberge de jeunesse. Vous y rencontrerez plus de voyageurs qu’à l’hôtel. Le couchsurfing est aussi un super moyen de vous rapprocher des locaux. D’autres applications existent et mettent en relation les voyageurs avec les locaux. Par exemple Eatwith pour dîner chez l’habitant ou Withlocals pour visiter une ville avec un local.

    Pour savoir s’il y a des voyageurs autour de vous qui souhaitent partager un bout de voyage, vous pouvez poster sur les groupes Facebook ou les forums spécifiques à votre destination.

    Lâcher prise

    L’ultra-planification nuit à la magie du voyage, essayez de rester ouverts aux opportunités. Laissez une place pour l’imprévu dans la limite de ce qui semble acceptable pour tous les deux. Bien sûr, si vous avez besoin de savoir où vous logez tous les soirs pour vous sentir en sécurité, votre partenaire doit rester à l’écoute.

    Profitez de l’instant présent au maximum, vivez l’expérience à fond, amusez-vous, car l’aventure passe finalement assez vite.

    Conseils au retour

    Se préparer

    Ne négligez pas l’étape du retour dans un long voyage, car c’est certainement la plus délicate. Beaucoup de proches ne comprennent pas vraiment ce que vous avez vécu et vous vous sentez un peu comme des extraterrestres. En couple, vous avez la chance de rentrer avec une preuve vivante de votre aventure : votre moitié. C’est une véritable force, servez-vous-en !

    Prévoyez un sas de décompression. Gardez un moment, un jour, une semaine ou plus, rien qu’à vous, car une fois rentrés, la “vraie” vie vous rattrape de plein fouet. Prenez le temps de vous réajuster, de retrouver vos marques dans une relation plus classique, plus sédentaire. Faites le point sur votre aventure ensemble et élaborez des plans pour la suite. Construisez de nouveaux projets pour ne pas retrouver exactement la même routine que vous aviez avant de partir.

    Pour vous aider, nous avons écrit un dossier pour bien gérer son retour et éviter la déprime post-voyage.

    Le retour, c’est comme un choc culturel, mais chez vous.

    Ce qu'apporte le voyage

    Des souvenirs à la pelle

    Vous venez de vivre et de partager une expérience unique, très forte en émotion, en adrénaline et en émerveillement. Vous avez vécu plus de moments clefs de votre relation pendant ce voyage qu’en plusieurs années de vie commune. Vous avez rompu la routine et enrichi votre histoire de souvenirs extraordinaires. Ils seront source de nombreuses discussions. Vous pourrez vous les remémorer toute votre vie et ce lien si particulier n’appartient qu’à vous.

    Vous voilà liés à jamais par cette aventure !

    Un ciment pour le couple

    À votre retour, qu’il s’agisse de vos points forts, de vos points faibles ou de certains aspects de votre intimité, vous n’aurez plus grand-chose à cacher à l’autre. Dans les bons comme dans les mauvais moments, vous avez développé votre confiance, votre complicité, votre cohésion et votre solidarité.

    Vous voilà plus forts que jamais !

    Une vision du futur

    Parce que vous avez réussi à vivre ensemble 24/7 et à surmonter ces nombreuses épreuves, vous avez moins d’interrogations et vous croyez en la solidité de votre couple. Vous êtes rassuré et vous avez réellement le sentiment d’être avec la bonne personne. Votre confiance est renforcée et vous savez que vous pouvez compter sur l’autre.

    Vous voilà sereins face à l’avenir !

    De nouveaux projets à construire

    Vous avez eu du temps pour philosopher, discuter, échanger et réfléchir ensemble. Vous êtes fiers de ce rêve commun à qui vous avez donné vie. Vos visions et vos valeurs sont alignées. Peu de projets vous semblent maintenant impossibles à réaliser.

    Vous voilà prêts à changer de vie !

    Un quotidien plus facile à gérer

    Après une telle expérience de vie, vous avez l’esprit plus ouvert, vous êtes plus tolérant et vous communiquez bien mieux. Vous avez appris à verbaliser ce qui vous plait ou pas, à expliquer et à exprimer vos émotions. Vous comprenez davantage les réactions de l’autre et les acceptez plus facilement. Vous savez maintenant prendre plus de recul sur les petits soucis du quotidien.

    Vous voilà prêts à gérer n’importe quelle discorde !

    Des points négatifs

    Parfois, l’aventure tourne au vinaigre et c’est la désillusion. Le voyage met à jour les défauts de l’autre et vous ouvre les yeux sur des divergences d’opinions qui s’avèrent totalement incompatibles. Par ailleurs, vous vous connaissez tellement bien que vous en êtes arrivés à vous lasser de votre partenaire. Dans certains cas, vous revenez avec plus de sources de conflit qu’à votre départ.

    Vous voilà prêts à… passer à autre chose !

    Que font les couples après leur voyage ?

    Toujours ensemble ? ❤️ ? ?

    Toujours ensemble au moment de répondre : 92 %
    Se sont séparés pendant le voyage : 2 %
    Se sont séparés après le voyage : 6 %

    Parmi ceux qui se sont séparés après le voyage :

    Se sont séparés juste au retour : 6 %
    Se sont séparés moins de 6 mois après le voyage : 34 %
    Se sont séparés entre 6 mois et 1 an après le voyage : 35 %
    Se sont séparés plus d’un an après le voyage : 25 %

    Quels grands projets ?

    ?
    Prévoient d’acheter une maison ou un appart : 19 %
    Ont acheté une maison ou un appart : 14 %

    ??
    Ont conçu un enfant pendant le voyage : 2 %
    Ont conçu un enfant après le voyage : 13 %

    ?
    Se sont fiancés et prévoient de se marier ou pacser : 9 %
    Se sont marié ou pacsé : 12 %

    ?
    Ont monté un projet professionnel ensemble : 10 %

    Conclusion

    Si vous vous posez encore la question, sachez que, d’après notre enquête, 81 % des couples recommandent tout à fait cette expérience. Aussi merveilleuse qu’éprouvante, c’est une aventure qui en vaut la peine. Il y aura des hauts et des bas, mais si vous avez une base solide, confiance en l’autre et que vous savez communiquer un minimum, rien ne sera insurmontable.