par

Facebook, actualités Facebook, groupe forum

Tourdumondiste : le site de référence pour préparer votre tour du monde

Comment éviter les arnaques en voyage ?

bout de scotch Photo d'intro de l'article ombre photo
Crédit : Leave me here

Les arnaques font partie intégrante du voyage. En tant qu’occidental, avec des revenus considérablement plus élevés que ceux des habitants des pays que vous visiterez, vous représentez une source potentielle d’enrichissement non-négligeable pour eux.

On sait que c’est le jeu. Les sommes qu'on peut perdre en se faisant arnaquer sont souvent assez faibles par rapport au budget total du voyage, mais il est tout de même désagréable de se faire avoir.

Bien connaître les types d'arnaques pratiquées dans les différents pays du monde vous permettra de ne pas être pris au dépourvu lorsque vous y serez confronté.

Notre enquête

Nous avons réalisé une grande enquête du 14 au 16 novembre 2017, auprès de 535 tourdumondistes, dans laquelle nous leur avons demandé s’ils avaient été victimes d’escroqueries et, si oui, de les décrire et de nous indiquer les pays dans lesquelles elles s'étaient déroulées.

49 % des répondants à notre enquête déclarent avoir été victimes d’au moins une escroquerie pendant leur tour du monde.

Les hommes se font un peu plus souvent avoir (54 %) que les femmes (47 %).

Les voyageurs solo (49 %) et ceux qui voyagent à plusieurs adultes (53 %) sont plus souvent victimes d’arnaques que les familles (36 %).

Carte des pays dans lesquels les tourdumondistes sont le plus victimes d'escroqueries

Carte du monde des niveaux de sécurité du Ministère des affaires étrangères

Les pays en blanc sont ceux qui n'ont pas été visités par suffisemment de répondants.


Détail des réponses par pays

Pays Nombre de voyageurs escroqués Nombre de voyageurs ayant visité le pays Proportion de voyageurs escroqués
Azerbaïdjan 2 5 40%
Kazakhstan 3 11 27%
Inde 22 111 20%
Togo 1 5 20%
Tanzanie 3 17 18%
Kirghizistan 2 13 15%
Guatemala 7 47 15%
Zimbabwe 1 7 14%
Thaïlande 33 260 13%
Vietnam 26 194 13%
Roumanie 2 17 12%
Colombie 9 108 10%
Namibie 1 11 9%
Cambodge 19 208 9%
Mexique 8 94 9%
Laos 14 171 8%
Hongrie 2 25 8%
Indonésie 15 195 8%
Pérou 19 239 8%
Chine 9 109 7%
Ouzbékistan 1 14 7%
Cuba 4 58 7%
Egypte 1 15 7%
Maurice 1 15 7%
Nicaragua 3 49 6%
Sénégal 1 17 6%
Fidji 1 17 6%
Jordanie 1 18 6%
Madagascar 1 19 5%
Russie 2 44 5%
Brésil 5 116 4%
Costa Rica 3 70 4%
Mongolie 2 47 4%
Sri Lanka 2 49 4%
Bolivie 10 233 4%
Danemark 1 28 4%
Argentine 8 212 3%
Italie 2 61 3%
Birmanie 4 126 3%
Hong Kong 2 66 3%
Afrique du Sud 1 37 3%
Equateur 3 112 3%
Chili 6 231 3%
Panama 1 39 3%
Turquie 1 42 2%
Népal 1 70 1%
Etats-Unis 2 157 1%
Espagne 1 81 1%
Singapour 1 91 1%
Australie 2 197 1%
Nouvelle-Zélande 1 187 1%
Malaisie 0 114 0%
Canada 0 90 0%
Japon 0 79 0%
Polynésie 0 66 0%
Philippines 0 59 0%
Allemagne 0 58 0%
Grèce 0 50 0%
Uruguay 0 49 0%
Maroc 0 48 0%
Belgique 0 46 0%
Portugal 0 45 0%
Croatie 0 41 0%
Suisse 0 40 0%
Pays-Bas 0 39 0%
Royaume-Uni 0 38 0%
Belize 0 34 0%
Autriche 0 30 0%
Paraguay 0 27 0%
Honduras 0 26 0%
Slovénie 0 24 0%
Pologne 0 24 0%
Irlande 0 24 0%
Ecosse 0 24 0%
Iran 0 22 0%
Finlande 0 22 0%
Islande 0 21 0%
Bulgarie 0 21 0%
Suède 0 20 0%
Albanie 0 20 0%
Tunisie 0 19 0%
République tchèque 0 19 0%
Lettonie 0 19 0%
Estonie 0 19 0%
Emirats arabes unis 0 19 0%
Monténégro 0 18 0%
Lituanie 0 18 0%
Corée du Sud 0 18 0%
Slovaquie 0 17 0%
Serbie 0 17 0%
Norvège 0 16 0%
Salvador 0 15 0%
Nouvelle Calédonie 0 15 0%
Bosnie-Herzégovine 0 15 0%
République dominicaine 0 14 0%
Malte 0 14 0%
Monaco 0 13 0%
Luxembourg 0 13 0%
Kenya 0 12 0%
Géorgie 0 12 0%
Sainte-Lucie 0 11 0%
Botswana 0 11 0%
Macédoine 0 10 0%
Israël 0 10 0%
Vanuatu 0 8 0%
Swaziland 0 8 0%
Saint-Vincent-et-les-Grenadine 0 8 0%
Malawi 0 8 0%
Ethiopie 0 8 0%
Dominique 0 8 0%
Côte d'Ivoire 0 8 0%
Zambie 0 7 0%
Ukraine 0 7 0%
Seychelles 0 7 0%
Palestine 0 7 0%
Oman 0 7 0%
Maldives 0 7 0%
Burkina 0 7 0%
Antarctique 0 7 0%
Turkménistan 0 6 0%
Mozambique 0 6 0%
Liban 0 6 0%
Lesotho 0 6 0%
Haïti 0 6 0%
Cook 0 6 0%
Cap-Vert 0 6 0%
Cameroun 0 6 0%
Bénin 0 6 0%
Venezuela 0 5 0%
Tadjikistan 0 5 0%
Qatar 0 5 0%
Mauritanie 0 5 0%
Mali 0 5 0%
Guyana 0 5 0%
Chypre 0 5 0%
Biélorussie 0 5 0%
Arménie 0 5 0%
Syrie 0 4 0%
Suriname 0 4 0%
Saint-Marin 0 4 0%
Pakistan 0 4 0%
Liechtenstein 0 4 0%
Jamaïque 0 4 0%
Brunei 0 4 0%
Bahamas 0 4 0%
Arabie saoudite 0 4 0%
Algérie 0 4 0%
Saint-Siège 0 3 0%
Ouganda 0 3 0%
Moldavie 0 3 0%
Gambie 0 3 0%
Angola 0 3 0%
Afghanistan 0 3 0%
Trinité-et-Tobago 0 2 0%
Tonga 0 2 0%
Samoa occidentales 0 2 0%
Papouasie - Nouvelle Guinée 0 2 0%
Nigeria 0 2 0%
Libye 0 2 0%
Guinée-Bissao 0 2 0%
Guinée 0 2 0%
Grenade 0 2 0%
Ghana 0 2 0%
Gabon 0 2 0%
Corée du Nord 0 2 0%
Barbade 0 2 0%
Bangladesh 0 2 0%
Bahreïn 0 2 0%
Timor Oriental 0 1 0%
Tchad 0 1 0%
Soudan 0 1 0%
Sierra Leone 0 1 0%
Salomon 0 1 0%
Rwanda 0 1 0%
République démocratique du Con 0 1 0%
République centrafricaine 0 1 0%
Niger 0 1 0%
Nauru 0 1 0%
Micronésie 0 1 0%
Koweït 0 1 0%
Irak 0 1 0%
Congo 0 1 0%
Antigua-et-Barbuda 0 1 0%

Si vous avez déjà fait un long voyage et que vous voulez aider les futurs tourdumondistes, vous pouvez répondre à notre enquête ici

Les différents types d'arnaques :

Taxi / Tuk Tuk / Rickshaw

Le ou les pays entre parenthèses sont ceux dans lesquels l’arnaque nous a été signalée, mais il est très probable qu’elle soit utilisée également dans d’autres pays.

  • Le chauffeur déclare que les sites que vous voulez visiter sont fermés aujourd’hui et vous emmène dans des magasins ou des agences de voyage qui lui versent une commission. (Inde, Thaïlande)
  • Le chauffeur vous propose de faire le tour de la ville pour trois fois rien, mais s’arrête dans des magasins qui lui versent une commission et vous laisse parfois en plan si vous n’achetez rien. (Thaïlande)
  • Quand vous demandez à vous rendre dans un hôtel, le chauffeur vous emmène dans un autre hôtel qui a parfois le même nom ou presque pour toucher une commission. (Vietnam, Birmanie, Guatemala, lnde, Indonésie, Thaïlande, Laos)
  • Le chauffeur s’arrête et vous affirme que le centre-ville est bloqué à cause d'une manifestation ou d’une alerte terroriste, puis il vous propose de vous déposer dans un autre hôtel ou une fausse agence de voyage pour toucher une commission. (Inde)
  • Le taxi fait des détours pour augmenter le tarif de votre course. (Inde, Colombie, Sri Lanka)
  • Vous réservez un taxi en précisant bien le prix, mais quand le chauffeur arrive, le prix a augmenté. (Pérou)
  • Le chauffeur freine brutalement pour provoquer un accident et vous faire payer les réparations de sa voiture, qui était déjà cabossée avant. (Pérou)
  • Vous négociez avec le chauffeur. Il accepte le prix, mais il ne vous emmène qu'à la moitié du chemin en mentant sur la localisation. (Laos)
  • Un faux taxi se fait passer pour un taxi officiel et vous fait payer plus cher que le tarif légal. (Chine, Chili)
  • Le chauffeur vous demande à l'arrivée une plus grosse somme que celle convenue au départ. (Pérou, Vietnam)
  • Le compteur du taxi est truqué et il affiche un tarif trop élevé. (Brésil, Vietnam)
  • Le chauffeur se fait arrêter par la police pour excès de vitesse. Il fait mine de ne pas avoir d'argent et vous demande de la payer. (Vietnam)
Les chauffeurs de rickshaws sont parfois très créatifs.
  • Pendant un trajet vers l’aéroport, le chauffeur s’arrête au milieu de la course et vous demande de l’argent pour repartir, sans quoi vous manquerez votre vol. (Philippines)
  • Vous payez directement l’aller et retour, mais le chauffeur ne revient jamais vous chercher. (Indonésie)
  • Vous louez un véhicule avec chauffeur. Celui-ci vous demande de payer pour ajouter de l’essence, puis ne veut plus nous véhiculer une fois le réservoir plein. (Laos)
  • Un taxi privé se fait passer pour votre navette prépayée à la sortie de votre hôtel. Vous devez alors repayer la course. (Tanzanie, Thaïlande)
  • En route depuis l’aéroport, le chauffeur demande de l’argent en plus du prix de la course pour une pseudo taxe d’aéroport. (Mexique)
  • Le chauffeur ne remet pas le compteur à zéro au début de votre course. (Vietnam)

Nos conseils

  • Renseignez-vous à l’avance sur le prix local des courses en lisant un guide de voyage, en demandant à votre hôtel ou à d’autres voyageurs.
  • Ayez votre destination écrite dans la langue du pays sur vous, ou au moins, soyez certain d’arriver à bien la prononcer.
  • Ayez toujours de la monnaie sur vous avant de monter.
  • Ne prenez que des taxis officiels, ou utilisez Uber ou Lyft, et notez ou photographiez leur numéro.
  • S’il y a un compteur, vérifiez qu’il est à zéro au départ et qu’il tourne une fois que vous avez démarré.
  • S’il n’y a pas compteur, négociez et mettez-vous d’accord sur le prix avant de monter dans le véhicule.
  • Ne payez jamais à l’avance.
  • Si le prix proposé est étrangement bas, méfiez-vous. Le chauffeur a sûrement pour objectif de vous emmener quelque part pour toucher une commission.
  • Si le chauffeur ne vous inspire pas confiance, sortez une carte ou votre smartphone et suivez l’itinéraire.
  • N’acceptez jamais d’aller dans un hôtel, un restaurant ou une boutique que le chauffeur vous recommande. Dites lui que vous avez déjà une réservation, même si c’est faux.
  • Pour les trajets depuis ou vers l’aéroport, préférez, quand cela est possible, les transports en commun.
  • Si le chauffeur essaye de vous la faire à l’envers, soyez ferme et gardez votre calme.
  • Si vous n’arrivez pas à lui faire entendre raison et que vous êtes arrivé à votre hôtel, impliquez le personnel qui pourra vous aider, sinon descendez du véhicule.

Bus

  • Un vendeur à la sauvette vous vend un billet de bus qui s’avère être un faux (Inde, Pérou, Équateur)
  • Un vendeur à la sauvette ou une guesthouse vous vend un billet de bus “VIP” avec couchette et climatisation, mais il s’avère en réalité être bus très bas de gamme. (Laos, Indonésie)
  • On vous indique un bus qui prétend aller à votre destination, mais qui n’est pas le bon. Il vous laisse en bord de route en demandant à un taxi de finir la course pour un prix très élevé. (Nicaragua, Vietnam)
  • A l’aéroport, des navettes aux allures officielles font payer le trajet très cher. (Chili)
  • Les indiens du Chiapas bloquent la route et demandent une contribution pour financer leur lutte. (Mexique)
  • Un chauffeur de taxi prétend qu’il n’y a pas de bus aujourd’hui, que c’est un jour spécial et vous propose de vous emmener. (Nicaragua)
  • En sortant d’un bus local pour vous rendre dans un site touristique, un chauffeur de taxi vous fait croire que vous êtes au mauvais endroit et qu’il est nécessaire de prendre un taxi. (Chine)
  • Dans le bus pour aller dans un site touristique, le chauffeur vous demande plus que la somme officielle. (Chine)
  • Le gérant d’un hôtel vous propose de vous vendre des billets de bus pour votre prochaine destination et vous fait payer plus cher que le prix normal. (Chine)
  • Le chauffeur fait payer pour mettre les sacs à dos des touristes en soute, alors que les autres passager ne paient pas pour leurs bagages. (Indonésie)
  • Le chauffeur vous dit que l’endroit dans lequel vous vous rendez est infesté de moustiques et vous recommande fortement d’acheter une moustiquaire dans une boutique pour toucher une commission. (Indonésie)
Acheter un billet de bus à la sauvette, c'est pas une bonne idée.
    • Vous achetez directement un trajet en plusieurs tronçons, mais lors du deuxième tronçon, on vous redemande de payer. (Indonésie)
    • Dans les gares de bus, on vous dit qu’il n’y a plus de bus pour votre destination, alors qu’il y en a, pour vous vendre un trajet en taxi ou en minibus privé.
    • Le chauffeur insiste pour faire un détour et vous déposer exactement là où vous allez, sans supplément, mais à la fin du trajet, il vous demande de payer plus que prévu. (Pérou)
    • Le passager qui est assis derrière vous met de l'eau par terre qui coule sur votre sac entre vos jambes. Le passager sur le même rang que vous prend gentiment votre sac pour le mettre dans les casiers du dessus en disant "attention il y a de l'eau". Il en profite pour prendre un petit truc dans le sac au passage. (Pérou)

Nos conseils

  • Achetez vos billets au guichet ou sur le site web de la compagnie, pas à des vendeurs à la sauvette.
  • Acheter votre billet dans une agence de voyage ou dans votre hôtel vous évitera parfois un long déplacement à la gare routière. Dans ce cas, renseignez-vous sur le prix officiel pour éviter de payer une trop grosse commission.
  • Si vous devez acheter un billet directement dans le bus, regardez ce payent les locaux et donnez la même somme au chauffeur.
  • Ayez votre destination écrite dans la langue du pays sur vous, ou au moins, soyez certain d’arriver à bien la prononcer.
  • Préférez les bus officiels aux minibus ou combis privés.
  • N’écoutez pas ce que vous disent les gens dans les gares de bus, fiez-vous aux informations données aux comptoirs des compagnies ou sur les panneaux.
  • Dans le bus, ne sortez pas vos objets de valeur et gardez votre petit sac entre vos jambes.

Moto / Scooter

  • Des gens vous demandent de payer quand vous voulez laisser votre scooter près d’un lieu touristique ou d’une plage. (Indonésie, Vietnam)
  • Quelqu’un bouge votre scooter, une fois que vous l’avez retrouvé, la personne prétend qu'il faut payer pour le récupérer, car il est interdit de se garer à l'endroit où vous l'aviez laissé. (Vietnam)
  • Après un accident de moto, la négociation sur la somme à rembourser inclut la paie des policiers. (Vietnam)
  • Quand vous rendez votre véhicule, on vous accuse de l’avoir abîmé et on vous demande de l’argent pour les réparations. (Chili, Laos, Thaïlande)
  • Quand vous faites le plein, on ne remet pas le compteur de la pompe à zéro ou on vous arnaque sur la quantité de carburant. (Vietnam)
  • A votre retour de location, on vous demande plus d’argent que convenu au départ. Le gérant garde votre passeport laissé en garantie tant que vous n’acceptez pas de payer. (Laos)
Ne louez pas votre scooter à n'importe qui.

Nos conseils

  • Louez votre véhicule chez un vrai loueur, évitez de le louer à un particulier.
  • Vérifier les commentaires des clients sur internet avant de choisir votre loueur.
  • Demandez les prix à payer en cas de réparation des différences pièces.
  • Ne laissez pas votre passeport. Préférez les loueurs chez lesquels vous pouvez juste laisser votre permis en garantie.
  • Prenez des photos ou une vidéo de votre véhicule avant de monter dessus.
  • Conduisez prudemment.
  • En cas de problème au moment de rendre le véhicule, appelez la police touristique.

Train

  • Quelqu’un ne vous laisse pas traverser la gare. Il vous dit qu’il faut un laissez-passer fourni par l'office de tourisme et vous emmène à un faux office de tourisme. (Inde)
  • Près de la gare, quelqu’un vous oriente vers une agence de voyage pour acheter vos billets de train. Ils sont beaucoup plus chers que le tarif officiel. (Inde)
  • Un officiel de la gare vous aide pour vous indiquer votre wagon et votre place, puis il vous demande de l’argent. (Inde)
  • Un faux contrôleur sur un quai de train prétend que vos billets ne sont plus valables et qu’il faut lui en racheter alors que vous les avez achetés à la gare. (Inde)
  • Un faux contrôleur vous dit que votre train est annulé et qu’il faut racheter des billets, alors que le train est affiché au tableau. (Inde)
Prendre le train en Inde, en mode Darjeeling Limited

Nos conseils

Voyager en train en Inde est une expérience unique que nous recommandons vivement, n’ayez pas peur, il suffit d’être prudent pour que tout se passe bien.

  • Ignorez les personnes qui vous approchent pour vous proposer quelque chose aux abords ou à l'intérieur des gares.
  • Méfiez-vous des faux guichets, sans ordinateurs.
  • Il existe des guichets spéciaux pour les touristes dans les grandes gares en Inde, profitez-en.
  • Si quelqu’un essaye de se faire passer pour un contrôleur, ignorez le poliment.
  • N’acceptez pas de nourriture ni de boisson si un passager vous en offre dans le train.

Voiture / van / camping-car

  • Des policiers vous arrêtent. Ils vous font croire que votre véhicule, votre comportement routier ou vos papiers ne sont pas en règle et attendent que vous leur donniez un pot de vin. (Mexique, Cambodge, Azerbaïdjan, Ouzbékistan, Kazakhstan, Kirghizistan, Panama, Indonésie, Hongrie)
  • Une personne qui prétend avoir été heurtée par votre voiture vous demande de l’argent. (Colombie)
  • Les policiers vous demandent de payer pour pouvoir entrer dans un village ou une région. (Laos, Indonésie)
  • Les policiers vous demandent de payer pour avoir une déclaration de vol. (Cambodge)
Les policiers aiment parfois mettre un peu de beurre dans les épinards.

Nos conseils

  • La meilleure réaction face à un policier qui essaye d’obtenir un pot de vin est de faire semblant de ne pas comprendre. Soyez patient, au bout d’un moment, il finira souvent par perdre patience et vous laisser partir. Attention, ça ne marche pas à tous les coups, vous serez parfois obligé de payer.

Agences de voyage / guides

  • Une agence de voyage s’affiche comme un office du tourisme officiel, mais est en réalité privée et pratique des prix excessifs. (Inde, Thaïlande)
  • Un faux guide propose des tours très chers et sans grand intérêt. (Thaïlande)
  • Un faux guide vous vend un tour en bateau à un prix intéressant. Il demande de payer le service la veille. Le lendemain il n'est pas au port et personne ne le connaît. (Cambodge)
  • Sur un site touristique, quelqu’un commence à vous donner plein d’explications, puis demande à être payé. (Birmanie)

Nos conseils

  • Le concept d’office du tourisme officiel n’existe pas vraiment en dehors des pays riches. En Asie en Amérique Latine et en Afrique, les agences qui s’affichent comme “officielles” sont en général de simples agences privées.
  • Quand cela est possible, évitez de passer par une agence, ne vous laissez pas entraîner par les rabatteurs.
  • Si vous n’avez pas d’autre choix que d’aller dans une agence, renseignez-vous sur les prix dans un guide, auprès de votre hôtel ou d’autres voyageurs avant d’y aller.
  • Comparez toujours les prix entre différentes agences.
  • Vérifiez les commentaires de clients sur internet avant de choisir votre agence.

Commerces / restaurants / hôtels

  • Les prix sont gonflés pour les touristes. (presque tous les pays)
  • Au restaurant, le serveur alourdi sur votre facture, ajoute des plats ou une taxe imaginaire. (Argentine, Cambodge, Indonésie, Pérou)
  • Le commerçant se “trompe” dans la monnaie qu’il vous rend. (Brésil)
  • Lorsque vous payez en carte bancaire, le prix est différent de celui affiché dans le magasin. (Brésil)
  • On vous propose un sachet de graines pour donner aux oiseaux. Vous refusez. On vous met les graines dans la main de force, le sachet tombe, les graines s'éparpillent et on vous demande de payer. (Thaïlande)
  • Le vendeur vous autorise à ouvrir la boite pour voir une caméra, mais une fois que vous l’avez allumée, il menace d'appeler la police si vous ne lui achetez pas.
  • A la réception d'un hôtel, on vous enregistre avec une date antérieure à celle de votre arrivée. Au moment de partir on vous montre le cahier, avec la fausse date d'arrivée et on vous demande de régler une nuit de trop. (Thaïlande)
On ne vous avait pas dit qu'il avait une taxe pour la vue sur la mer ?

Nos conseils

  • Quand le prix est affiché, vérifiez toujours que ce qu’on vous fait payer correspond.
  • Quand le prix n’est pas affiché, laissez des locaux acheter avant vous, regardez combien ils paient et donnez la même chose.
  • Quand vous négociez, faites le avec le sourire, fixez-vous un objectif en acceptant parfois de payer un peu plus cher que les locaux et partez poliment si vous ne trouvez pas d’accord.
  • Recomptez toujours votre monnaie tout de suite, devant la personne qui vous la rend.

Rue / lieux publics

  • Quelqu’un jette de la sauce sur vos habits, vos chaussures ou votre sac, sans que vous le voyiez. Il vous propose ensuite de vous aider à le nettoyer pour vous distraire, pendant qu’un complice vole votre petit sac. (Argentine, Brésil, Chili, Équateur, Mexique)
  • Quelqu’un vous demande si vous avez perdu votre portefeuille, car il en a trouvé un. Il regarde la poche dans laquelle vous vérifiez le vôtre et passe l'info à un complice chargé de vous faire les poches. (Hong Kong)
  • Quelqu’un se précipite sur votre chaussure dont la semelle est légèrement décollée, vous l’enlève tout de suite, sans que vous lui demandiez, y met de la colle et vous demande de l’argent pour son travail. (Vietnam)
  • Un faux sadu ou une fausse magicienne vous bénit et insiste ensuite pour avoir de l'argent. (Inde, Népal)
  • Une femme vous demande des pièces pour la collection de ses enfants (Sri Lanka)
  • Une femme vous demande d’acheter du lait en poudre pour ses enfants, puis rend le lait à la boutique et partage l’argent avec elle (Birmanie, Cambodge, Cuba, Inde, Sri Lanka)
  • Une femme vous met un bébé agneau ou lama dans les bras et exige que vous la payiez. (Pérou)
La foule permet aux escrocs de disparaitre rapidement s'ils sont démasqués.
  • En vous donnant une poignée de main, un homme vous laisse un sachet de drogue, puis il vous demande de l'argent. Vous refusez et des policiers arrivent pas loin de vous. L’homme vous ordonne de lui donner de l'argent ou sinon il dit aux policiers que vous avez de la drogue sur vous. (Costa Rica)
  • Un bel animal (éléphant, lama…) seul dans la rue ne demande qu’à être photographié. Dès que vous avez pris votre photo, quelqu’un sort de nul part et vous demande de l’argent. (Inde, Pérou)

Nos conseils

  • D’une manière générale, méfiez-vous des gens qui viennent spontanément vous proposer quelque chose dans la rue. Déclinez poliment leur offre.
  • Prenez le minimum avec vous quand vous sortez et gardez toujours votre sac avec vous.

Sites touristiques

  • Quelqu’un se poste à l’entrée d’un site naturel normalement gratuit et vous demande de l’argent pour vous laisser entrer. (Inde, Indonésie, Vietnam)
  • Un guide à l’entrée du site vous dit qu’il est interdit de le visiter sans guide, ce qui est faux. (Indonésie)
  • Un policier qui s'occupe de la garde du lieu vous fait signe de le suivre. Il vous emmène sur une terrasse disposant d'une belle vue. Au moment de partir, il vous demande un pourboire. (Inde)
  • Quelqu’un propose de vous prendre en photo et veulent ensuite se faire payer pour leur service. (Thaïlande)
  • On vous dit qu'il faut faire des donations après avoir vu des cérémonies alors que l'argent est détourné. (Inde)
  • On vous donne quelque chose (fleurs, eau, nourriture...) pour faire une offrande, puis on vous demande de la payer. (Birmanie, Inde)
Désolé le site est fermé, par contre je vous conseille cette boutique là-bas.

Nos conseils

  • Renseignez-vous à l’avance pour savoir s’il est nécessaire de payer sur les sites que vous visitez.
  • Si on vous demande de payer lorsque cela n’est pas nécessaire, déclinez poliment.
  • Si on vous dit qu’un site est fermé, ne croyez pas la personne sur parole, allez vérifier vous-même au guichet d’entrée.
  • Ne confiez pas votre appareil à quelqu’un qui vous propose de vous prendre en photo. Si vous voulez qu’on vous prenne en photo, prenez l'initiative de demander à quelqu’un, de préférence à un autre touriste.

Faux-amis

  • Quelqu’un vous aborde et, une fois que vous avez sympathisé, vous propose d'aller boire un verre. Vous vous retrouvez ensuite à devoir payer une grosse addition. (Chine, Cuba, Mongolie, Pérou, Turquie)
  • Quelqu’un avec qui vous sympatisez propose vous accueillir chez lui ou chez ses parents. Une fois sur place, il vous demande de payer pour le logement. (Bolivie, Colombie)
  • On vous invite à un mariage, puis on vous dit d’acheter des vêtements pour l’occasion dans une boutique spécifique, à un prix spécifique et on vous demande de l’argent pour acheter de la nourriture. (Inde)
  • Vous sympathisez avec quelqu’un dans le bus. À l’arrivée il vous propose de vous emmener dans un hôtel qu’il vous recommande et qui lui verse une commission. (Indonésie)
  • Vous sympathisez avec un membre du personnel de votre guesthouse qui, au bout d’un moment, vous dit qu’il connait une bonne boutique, pour toucher une commission. (Inde)
  • Quelqu’un avec qui avez sympathisé vous propose de faire passer des bijoux en Europe pour éviter les droits de douane. Il vous demande de l’argent qui vous sera rendu avec une belle commission une fois que vous aurez livré les bijoux en Europe. Pas besoin de préciser que les bijoux de valent rien et que vous avez peu de chance de revoir votre argent. (Népal)

Nos conseils

  • Rencontrer des gens et sympathiser avec eux fait partie de l’expérience du voyage. Il vous faudra donc trouver le bon équilibre entre vigilance vis-à-vis des potentiels escrocs et ouverture aux autres.
  • De manière générale, laissez passer un peu de temps avant d’accorder votre entière confiance à quelqu’un. L’expérience du voyage fait qu’au bout d’un moment, vous arriverez le plus souvent à “sentir” les gens qui essayent de vous arnaquer.

Frontières

  • Le douanier vous demande plus que le prix officiel du visa et se garde la différence. (frontières entre Thaïlande, Cambodge et Laos, frontière entre l’Afrique du Sud et le Zimbabwe)
  • Un tuk-tuk vous emmène à un faux bureau de douane et là, des personnes en uniforme en uniforme vous demandent de payer votre "droit de passage". Quelques mètres plus loin, il y a la vraie frontière, où vous devez à nouveau payer. (frontière entre la Thaïlande et le Cambodge)
  • Une personne avec une blouse blanche vous demande de passer par le "contrôle médical" qui consiste à prendre votre température. Il s'agit d'une fausse visite médicale. (frontière entre la Thaïlande et le Cambodge)
  • Une personne vous propose pou de prendre une photo d'identité pour le visa pour un dollar. Il prend la photo, mais vous ne la verrez jamais. (frontière entre la Thaïlande et le Cambodge)
  • Le douanier invente une taxe, sort un papier inconnu et demande une compensation pour vous laisser continuer. (Ouzbékistan)
  • À la frontière, un bus gratuit vous emmène à une gare routière très excentrée où tous les bus sont hors de prix. (Cambodge)
La frontière entre le Laos et le Cambodge, passez à la caisse.
  • Quelqu'un essaie de mettre de la drogue dans votre sac pour lui faire passer la frontière. (frontière Colombie - Équateur)
  • Le douanier vous demande le prix de vos affaires, puis vous demande des droits de douane non justifiés. (Inde)

Nos conseils

  • Renseignez-vous bien au sujet des formalités de sortie du pays dans lequel vous êtes et sur les formalités d’entrée dans le pays suivant pour ne pas être pris au dépourvu en cas de demande farfelue de la part des douaniers.
  • Soyez en règle et ayez tous les documents nécessaires : passeport en bon état, valable encore au moins six mois, avec des pages vides, billet de sortie du territoire, adresse d’hôtel à donner.
  • Gardez votre sac avec vous en permanence et n’acceptez pas de transporter quoi que ce soit pour quelqu’un d’autre.
  • Si un douanier vous demande le prix de vos affaires, donnez en un beaucoup plus bas que le prix réel.
  • Évitez de passer les frontières à pied ou la nuit.

Bureaux de change

  • Le cambiste retire discrètement des billets de la liasse avant de vous la donner. (Amérique Centrale, Colombie, Indonésie)
  • Le cambiste vous embrouille, inverse les divisions et les multiplications ou n’utilise pas le bon taux de change. (Cambodge, Inde)
  • Le cambiste vous refile un faux billet. (Cambodge)
  • Le cambiste vous donne des billets d’un autre pays dont la monnaie porte le même nom. (Jordanie, Egypte)

Nos conseils

  • Faites régulièrement de petits retraits avec une carte bancaire sans frais à l’étranger (voir notre comparatif) pour éviter qu’il ne vous reste trop d’espèces à changer en sortant du pays.
  • Renseignez-vous sur le taux de change officiel avant d’entrer dans un nouveau pays.
  • Faites le calcul vous-même en parallèle du cambiste et vérifiez que vous obtenez le même résultat.
  • Recomptez toujours l’argent que vous donne le cambiste.

Carte bancaire

  • Lors d’un paiement ou d’un retrait, votre carte est piratée ou quelqu’un arrive à lire votre numéro, puis des achats sont effectués avec. (Argentine, Belize, Chili, Fidji, Indonésie, Mexique, Nicaragua, Pérou, Thaïlande)
  • Le distributeur que vous utilisez est trafiqué, vous êtes débité de votre retrait, mais ne recevez aucun billet. (Guatemala)
  • Une banque vous prélève 25 € de commission au distributeur sur 100 € retirés si vous choisissez par erreur leur taux de change. (Thaïlande)
Les arnaques à la carte bancaire sont celles sont peuvent coûter le plus cher.

Nos conseils

  • Retirez de l’argent de préférence dans les distributeurs des grandes banques et évitez ceux qui sont trop isolés, ils sont plus faciles à pirater. Si le distributeur est à l’intérieur de la banque c’est encore mieux.
  • Quand vous retirez de l’argent vérifiez que personne ne vous observe et cachez toujours votre code.
  • Ne perdez jamais votre carte de vue lors d'un paiement.
  • Mettez un autocollant sur le code de sécurité à l’arrière de votre carte.
  • Consultez régulièrement vos comptes pour vérifier qu’il n’y a pas de mouvement anormal.
  • Évitez de vous connecter au site de votre banque depuis les cybercafés. Consultez plutôt vos comptes sur votre smartphone.
  • Notez les numéros à appeler pour faire opposition à vos cartes bancaires sur un papier en dehors de votre portefeuille.

Aidez-nous a compléter cette liste

Si vous avez été vicitme d'une escroqueire ou d'une tentative d'escroquerie qui ne figure pas dans cette liste, indiquez-là nous dans les commentaires. On l'ajoutera. Ça évitera aux autres voyageurs de tomber dans le panneau.

Tu as aimé cette page ? Partage là !