Voir tous les dossiers
Guide de voyage en Thailande : avis des voyageurs

Avis des voyageurs sur la Thaïlande

Quelle opinion les voyageurs ont-ils de leur expérience de voyage en Thaïlande ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce pays selon eux ?

Notre enquête

Nous avons réalisé une grande enquête du 3 au 9 avril 2020, auprès de 1 017 voyageurs ayant visité la Thaïlande. Nous leur avons posé de nombreuses questions sur leur ressenti de leur voyage dans ce pays. En savoir plus sur notre méthodologie

Note Globale 8,2* /10

Gastronomie

Sécurité

Paysages

Culture

Accueil

Logements

Communication

Transports

Tranquillité

Villes

Propreté

Affluence touristique

Avantages et inconvénients

Avantages

  • Diversité et beauté des paysages
  • Accueil et gentillesse des Thaïlandais
  • Gastronomie
  • Coût de la vie peu élevé (surtout dans le Nord)
  • Facilité pour se déplacer
  • Climat agréable toute l’année
  • Rapport qualité/prix des logements
  • Îles aux plages paradisiaques
  • Temples magnifiques
  • Dépaysement
  • Sécurité

Inconvénients

  • Tourisme de masse
  • Perte d’authenticité dans les lieux très fréquentés
  • Arnaques dans les lieux touristiques
  • Démarchage intensif
  • Tourisme sexuel
  • Déchets dans les villes et sur les plages
  • Pollution (surtout à Bangkok et dans Nord au moment des brûlis)
  • Chaleurs accablantes en avril (dans le Nord et à Bangkok)
  • Comportement parfois abusif des voyageurs (alcool, tenue vestimentaire)
  • Exploitation souvent cruelle des animaux (tigres, éléphants…)

Avis des voyageurs

Note donnée à l’expérience de voyage en Thaïlande Avantages Inconvénients Avis et conseils
10 / 10 C’est super facile d’y voyager en sac à dos. Tout est fait pour les touristes. Il n’y en a aucun Si vous commencez un long voyage en sac à dos, commencez par la Thaïlande. C’est parfait pour vous mettre dans le bain, c’est un pays où il est facile de voyager, mais en plus il est magnifique. Gros coup de cœur pour les night markets ❤️.
10 / 10 Voyage facile, habitants souriants, nourriture délicieuse, très beaux paysages, très variés, budget réduit. Le tourisme sexuel, la forte présence de touristes (dont nous!). Bangkok ne nous a pas séduit, on n’a pas su trouver les bons endroits. Allez-y les yeux fermés, en évitant les lieux ultra prisés par le tourisme de masse. Cherchez la Thaïlande et pas une réunion de clichés pour occidentaux avides de consommer des destinations de rêve.
10 / 10 Paysages superbes, locaux adorables, nourriture délicieuse, météo au top, facilité de déplacements, prix peu élevés… Trop touristique, même s’il y a possibilité d’aller dans des coins plus calmes (région Isan). Foncez, la Thaïlande est superbe !!
10 / 10 Personnes accueillantes, climat et paysages magnifiques et variés (dans le Nord la jungle, dans le Sud les îles) La prostitution à Bangkok et le comportement des touristes qui en profitent dans certains lieux. Privilégier les plus petites îles, beaucoup de charme et moins de touristes.
10 / 10 Facilité et accueil Pollution Sans risque
10 / 10 L’accueil et le sourire des locaux Un contraste entre les quartiers riches et pauvres. De manière générale ça ne craint pas, mais comme dans tout pays il faut faire attention à ses affaires.
10 / 10 Facile de rencontrer d’autres voyageurs et faire un bout de chemin ensemble, facile de se repérer, de trouver des activités, de manger pour pas cher, paysages superbes, plusieurs initiatives éco friendly, transports fiables et confortables, niveau des prix très correct Quelques arnaques à déjouer surtout à Bangkok. Quand même parfois l’impression d’être dans un immense espace balnéaire où tout est fait pour les touristes, l’impression d’avoir un peu pris la place des locaux (ex: Koh Phi Phi). Enjoy
10 / 10 Les paysages, la météo, les locaux, la nourriture, le niveau de vie, les mentalités. Le tourisme de masse dans certains endroits. Ne pas hésiter à sortir des sentiers battus pour s’éloigner des touristes.
10 / 10 Diversité des paysages (Le Nord : local, très vert dans les montagnes et culturel / le Sud : plages et îles paradisiaques) Certains rabatteurs dans la rue. Évitez les zones touristiques comme Phuket, bien se renseigner avant de plonger en bouteille (notamment Koh Tao) beaucoup d’arnaques, “usine à plongeurs….”. Bien se renseigner des règles de conduite dans la rue, éviter de fumer dans les lieux publics et de boire de l’alcool. En 6 mois de voyage (Vietnam, Cambodge, Laos, Thaïlande, Myanmar, Malaisie, Singapour, Indonésie) la Thaïlande restera un des coups de cœur. Nous avions à l’idée les rues bondés de Bangkok et le tourisme de masse de Phuket, mais la Thaïlande regorge d’endroits incroyables ! Et une diversité de paysages. On recommande ++. Nous sommes sortis du territoire (Myanmar) et avons donc bénéficié de 2 visas 30j + 30j. Indispensable pour découvrir ce si beau pays ! En espérant vous avoir aidé ! Votre site est top !
10 / 10 Facilité de voyager, diversité des paysages et des activités, gentillesse de la population. Trop touristique, plus cher que d’autres pays d’Asie du Sud-Est Prendre le temps car il y a beaucoup à visiter, louer un scooter et se perdre dans les endroits peu fréquentés.
10 / 10 Gentillesse des gens, prix abordables des logements, transport et repas, la merveilleuse cuisine thaÏ et des paysages magnifiques et variés Les rues des grandes villes ne sont pas toujours très propres. Prendre le temps de discuter avec les gens sur place, les conducteurs de tuk tuk pour sortir des sentiers battus du tourisme de masse.
10 / 10 La gentillesse et l’honnêteté des locaux, la nourriture, la facilité de voyager Très populaire donc beaucoup de tourisme de masse. Ne pas s’attendre à être seul touriste sauf si on s’éloigne des sentiers battus. Ne pas participer à des tours avec éléphants et si vraiment, choisir un vrai sanctuaire.
10 / 10 Facilité pour se déplacer, street food partout, accueil des locaux Attention aux hausses des prix en haute saison. Le mieux est de ne pas réserver et négocier directement. Sortir des sentiers battus et essayer toute la street food !!!
10 / 10 Le pays du sourire porte bien son nom ! Le soleil se couche trop tôt ?. Ne pas manger épicé si pas l’habitude !
10 / 10 Les paysages sont variés, la culture est riche. On mange très bien pour pas cher. Voyager en Thaïlande est facile Il y a des endroits à éviter car trop touristiques. Sortez des sentiers battus ! Oubliez Phuket, Pattaya et autre, ce n’est pas la vraie Thaïlande ?
10 / 10 Infrastructures, transports, internet, santé. Alimentation facile d’accès, peu chère et super bonne. Gentillesse des locaux et sécurité. Respect du non si on refuse un démarchage commercial. Pollution, brûlis dans le Nord du pays au mois d’avril (paysages bouchés). Certains endroits trop touristiques et avec présence de rabatteurs. Super pays pour commencer un tour du monde ou un voyage de longue durée. Sécurisé, dépaysant, une culture magnifique, des locaux super sympa, un budget très correct.
10 / 10 Les paysages variés et sublimes, la nourriture, le coût de la vie et des excursions relativement faible, la gentillesse des locaux , la faune et la flore, l’état des routes et les nombreux aéroports. La pollution à Bangkok, le tourisme de masse à certains endroits, les vendeurs et chauffeurs qui font payer beaucoup plus chers les touristes, que le prix juste. Essayer d’éviter les sites de tourisme de masse, il existe plein d’autres endroits et îles toutes aussi belles et moins touristiques. Partez à la découverte de locaux, qui sont super gentils et vous partagerons un peu de leur culture.
10 / 10 Variété de paysages, d’activités, grande différence entre le Nord et le Sud. Beaucoup à faire, nous y retournerons ! La nourriture est très bonne et pas nécessairement épicée quand on demande de faire attention (selon les goûts !). Les gens, chaleureux. Les transports sont bien organisés. Pattaya, ville horrible de tourisme de masse et sexuel. Aussi il peut faire un peu froid au nord à Chiang Mai et Pai, mais rien de dérangeant c’est juste qu’on ne s’y attendait pas. Les trajets sont longs et je comprendrais que ça puisse gêner, sinon il faut prendre un vol interne ce qui est dommage, car polluant. Chercher les endroits tranquilles.
10 / 10 Bon accueil, qualité des logements et de la nourriture, ce qui en fait un pays accessible pour tout le monde. Beauté des plages et des îles avec de super spots de plongées. Très touristique ce qui en fait un pays moins authentique. Faire de la plongée sur les îles.
10 / 10 Climat, Street food, accueil, bon marché Un manque d’éducation et une pauvreté globale assez forte. Essayer de faire travailler les locaux directement ou une ONG pendant le voyage.
10 / 10 Coût de la vie, facilité de s’organiser sur place, paysages paradisiaques Invasion de touristes chinois irrespectueux. Y aller en mode sac à dos et se laisser porter par les envies sur place.
10 / 10 Les gens sont adorables et il y a beaucoup de choses différentes à voir ! Un peu « trop touristique » pour certains endroits. De faire Chiang Mai et la forêt avec des excursions en petit nombre et de profiter des plages à l’écart des lieux connus !
10 / 10 Facilité de transport entre les destinations, gentillesse des habitants, beauté des lieux à visiter malgré le tourisme important, spots de snorkeling / plongée Tourisme de masse, surtout en pleine saison et en particulier sur les îles. Profitez bien et respectez la nature !!! Ramassez vos déchets ! Merci d’avance.
10 / 10 Très facile de se déplacer, le prix de la vie très faible. La météo en mars environ 40° tous les jours et la pollution des brûlis dans le Nord. Foncez ! C’est un pays merveilleux, parfait pour démarrer un TDM en sac à dos. Facile, accueillant, sécure, économique et tellement beau ! Très facile de se déplacer et très bien pour trouver son rythme pour un voyage de longue durée. Pour un voyage de courte durée, il faut faire des choix et je pense que ça pourrait être frustrant de devoir choisir entre les plages du Sud et la culture du Nord !
10 / 10 Les transports sont faciles, les prix attrayants, les paysages magnifiques, le soleil brille, la nourriture. On est un peu trop de touristes donc on pollue beaucoup et on est plus nombreux que les Thaïlandais dans pas mal d’endroits. Tout est possible en Thaïlande mais j’ai l’impression que certains du coup se croient tout permis. Soyez calme rien ne sert de s’énerver ce n’est pas dans leur culture et ils sont assez sympas. Et on est chez eux pas chez nous donc merci de respecter leur pudeur sans se balader les fesses à l’air en dehors de la plage. Il y a mille choses à voir le mieux est de louer un scooter mais faites attention à vous sur les routes ! Protégez la nature et les fonds marins NE MONTEZ PAS SUR UN ELEPHANT AVEC UNE NACELLE !!! Il y a bien assez de refuges où ils les recueillent et les traitent bien ! Encouragez ceux là car ok on peut les approcher, mais ils ne sont plus sauvages et sont bien traités, si on boycotte les centres les éléphants continueront à être maltraités. Et kiffez kiffez kiffez !
10 / 10 On peut encore trouver du “non-touristique”. Les arnaqueurs No stress, prenez votre temps and keep cool !
10 / 10 Diversité (montagnes, îles, fonds marins, boucle en moto, traditionnelle, temple etc.) Pas vraiment de points négatifs, à part parfois la froideur des Thaïs. Prévoir assez de temps et de budget pour bien en profiter.
10 / 10 Accueil, simplicité, sourire Je n’en vois pas, c’est une belle destination. Sourire tout le temps, ils sont vraiment sympas.
10 / 10 Coût de la vie, soleil, nourriture, paysages Trop touristique Visiter le Nord pour la culture et le Sud, les îles pour le farniente.
10 / 10 Coût, l’amabilité des gens, la température, la facilité des transports organisés par les hôtels La barrière de la langue si on sort des lieux touristiques, la distance pour nous Canadiens N’exagérez en rien ?
10 / 10 La beauté, la nature, les gens La pollution à Bangkok Allez-y ! Très très beau pays
10 / 10 La facilité, les gens, le côté cool de tout et bien sûr la nourriture Quelquefois la saleté. Le manque de traitement des déchets, le plastique partout. Et puis c’est loin… on ne repartira plus pour 15 jours si loin. Développement de notre conscience écologique. Sortez des hôtels et restaurants classiques. Pour les non baroudeurs l’option voiture privée avec chauffeurs et un excellent moyen de sortir des sentiers battus.
10 / 10 Les locaux, la nourriture, les paysages et la météo. Les lieux très touristiques Privilégier les endroits moins touristiques.
10 / 10 Tout : variété de paysages, gentillesse des gens, nature, découverte, nourriture… Aucun Allez-y.
10 / 10 La chaleur, paysage à couper le souffle et les habitants Pays qui ne peut pas se visiter en 15 jours de par sa superficie. Y rester plus longtemps.
10 / 10 Manger bon rapide et peu cher. Les gens très gentils, surtout quand on a des enfants. La sécurité en transport, voiture, van. Trop de plastique et de déchets pour les boissons repas. Sortir des sentiers battus. S’intégrer en s’adaptant aux coutumes. PS : Adventhaï, Marine mariée à un Karen a un homestay et agence de conseils pour le Thaïlande à recommander.
10 / 10 L’accueil des locaux Trop de touristes Se laisser porter par le mouvement des locaux. Bien respecter les coutumes locales.
10 / 10 La gentillesse des Thaïlandais, la nourriture, la météo, la diversité des paysages, la beauté des monuments, la qualité du snorkelling, le rapport qualité prix très bon, les treks dans le Nord-Est du pays… La chaleur intense pendant les 3 semaines (40°) et c’est tout 🙂 on a tous les 4 adoré !!! On y retournera c’est certain. Prendre le temps de bien sélectionner les excursions pour éviter les grands groupes de touristes, favoriser l’écotourisme et le développement local, faire de belles rencontres. Pour ceux qui n’aiment pas trop la chaleur, éviter le mois d’avril qui est torride ! Partir au minimum 2 semaines pour prendre le temps de visiter et d’aller à la rencontre de ce beau pays. Ne pas hésiter à manger local, la street food y est excellente.
10 / 10 Population accueillante et souriante, paysages wow, facilité de déplacement, beaucoup de belles options, hébergements peu chers Endroits plus touristiques parfois envahis de touristes chinois, de gros groupes qui rendent l’expérience moins agréable. C’est peut-être plus vrai pour les Canadiens que pour les Européens, et c’est dur à dire de quoi ça aura l’air dans quelques mois après cette pandémie mais au moment où nous sommes allés les prix dans les îles étaient vraiment élevés ! Au moins 50% plus cher que ce qu’on avait planifié. Des propriétaires nous ont confirmé que les prix avaient vraiment monté dans la dernière année.
10 / 10 Climat, coût de la vie, l’accueil chaleureux des Thaïlandais, la culture, la diversité de la gastronomie Coté un peu pesant de l’image du Roi. Respecter la religion, le Roi. Profitez un max de ce superbe pays accueillant ayant beaucoup de culture à découvrir.
10 / 10 Sourire, bon marché, culture, nourriture Phuket dénaturée Y aller absolument sans sa soucier de quoi que ce soit.
10 / 10 Accueil des Thaïlandais, la cuisine, la facilité des échanges et des déplacements Aucun Aller surtout dans le Nord et rester au minimum 1 mois.
10 / 10 Accueil, variété de paysages, richesse du patrimoine historique, gastronomie, qualité infrastructures Parfois difficile de changer de l’argent (très pointilleux sur l’état des billets !) Variez les plaisirs (paysages, gastronomie, culture et histoire).
10 / 10 Météo, gentillesse des gens, culture, plages, nourriture, animaux La barrière de la langue Foncez ! Pays top même pour une fille seule. Les gens sont toujours prêts à aider. Attention parfois ils vont même vous aider sans comprendre ce que vous voulez et du coup ne vous aident pas du tout.
10 / 10 Beau, accessible (même pour des voyageurs “débutants”), locaux accueillants, beaucoup parlent anglais, pas cher… Touristique ++ donc pas mal d’installations qui dénaturent des endroits… Super pays pour commencer un voyage en Asie. Aller à la rencontre des locaux (workaway par exemple). Voyager tranquillement, en fonction des rencontres et des envies. Goûter tout ce que vous ne connaissez pas (fruits dans les marchés, plats dans les resto).
10 / 10 Météo, nourriture, paysages, mer Trop touristique, trop de monde Ne manquez pas les îles du Sud et la plongée pour ceux qui aiment. Essayez de partir hors vacances scolaires, ça vaut le coup.
10 / 10 L’accueil, la nourriture, la facilité de se déplacer et de s’organiser. Bref tout. Les prix ont bien augmenté par rapport aux autres pays d’Asie du Sud-Est Prenez le temps de découvrir les merveilles de ce pays et n’allez pas dans les lieux dénaturés par le tourisme de masse (Pattaya, Phuket etc).
10 / 10 La nourriture !! Les temples magnifiques, même après 14 mois en Asie je ne m’en lasse pas ! Le côté à la fois moderne pour un pays d’Asie du Sud-Est (les 7Eleven, la possibilité de payer en CB, la facilité pour voyager, l’accès aux infos, les Thaïs qui parlent assez d’anglais pour qu’on puisse facilement se débrouiller) et les côtés sauvages et préservés. Agressivité des Thaïs et prix surgonflés dans les coins touristiques (mais ça c’est partout). Prenez votre bouteille perso, c’est ultra facile de la remplir dans les hostels et les restaurants, faisons la guerre au plastique ! Et achetez votre anti moustique sur place, ceux de Decathlon, même le plus puissant, ne marche pas ici ^^
10 / 10 La nourriture est excellente, la richesse des paysages et la gentillesse des gens. Les touristes. À certains endroits il y a beaucoup trop de touristes, tout est fait pour les touristes, ce qui fait que les lieux perdent de leur authenticité. Si vous voulez faire un retrait, préférez un guichet de banque qu’un distributeur automatique qui prend systématiquement une commission. Si comme moi vous aimez les grands espaces et l’air pur, évitez Bangkok. C’est une jolie ville, mais beaucoup trop polluée. Je recommande le Nord de la Thaïlande pour ses paysages magnifiques. Et dernier conseil primordial, prenez votre temps et évitez les coins à touristes si c’est de la tranquillité que vous recherchez. Si vous aimez manger, n’hésitez pas à tester plein de plats dans tous les restaurants, ça ne coûte pas cher et c’est super bon. Perdez-vous dans les marchés locaux pour trouver des produits frais et des fruits tous aussi improbables que délicieux, de la street food aussi qui déboîte.
10 / 10 Les sourires, la gentillesse et la bienveillance des Thaïlandais. Les transports en commun faciles à utiliser avec la possibilité d’aller dans des endroits reculés et leurs tarifs. La clim : dans la plupart des transports il fait 18 degrés ! Il y a beaucoup d’endroits dénaturés par le tourisme. (Pai, Koh Chang…) Apprenez quelques mots de thaï ! Les Thaïlandais se moqueront un peu de votre prononciation mais si vous en riez avec eux vous vous ferez des amis !
10 / 10 La diversité des lieux culturels, naturels et villes. La facilité des moyens de transport. La diversité des hébergements et tarifs. Aucun Prendre les transports en commun très peu chers.
10 / 10 Coût de la vie, les plages, le temps (selon le moment), les personnes, la nourriture Les rabatteurs pour te vendre des choses et les tuk-tuk (toujours de mauvaise humeur quand tu as réussi à bien négocier). Kiffer parce que c’est un pays de ouf.
10 / 10 Le rapport qualité/prix, l’immersion dans la culture, la mentalité et l’accueil chaleureux des habitants. Trop de touristes Ne pas s’arrêter à sa première impression, sortir des sentiers battus. Aller du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest.
10 / 10 Nature, nourriture, coût de la vie, transports (bateau, train, bus), population sympathique Saison des pluies Aller dans le Nord !
10 / 10 L’accueil des locaux, les paysages, la culture Attention aux arnaques (taxis), Phuket (très occidentalisé, Disneyland) Essayer de sortir des habituels itinéraires trop touristiques. Aller un peu plus dans les terres. Ne pas profiter d’attractions touristiques avec animaux. Bien se renseigner sur les sanctuaires d’éléphants.
10 / 10 La population très accueillante, la facilité d’accès pour voyager, la différence entre le Nord et le Sud Souvent malade Ne surtout pas rater la fête des lumières, moment incroyable.
10 / 10 Pays magnifique, nourriture succulente, climat idéal La population Allez-y les yeux fermés !!!!
10 / 10 La diversité des paysages, climat et activités. La nourriture, le prix. Très touristique, sauf le Nord. Aller visiter Pai !!
10 / 10 Beauté et facilité d’accès des temples dès l’arrivée à Bangkok, la nourriture, la beauté des paysages (hors des sentiers battus si possible), la beauté des plages, les îles immenses qui permettent d’alterner nightlife et tranquillité. Tourisme de masse, il devient difficile de visiter les lieux les plus touristiques qui pour certains sont quand même des musts (le palais royal à Bangkok où je retourne à chaque fois il ne faut vraiment pas être agoraphobe), les beaufs en marcel ivres sur la plage à 10h du matin sur certaines îles du Sud (souvent des français d’ailleurs), les liaisons aériennes internes un peu chères parfois par rapport à l’Asie du Sud-Est. Peu de choses donc. Évitez la haute saison quitte à vous prendre un peu d’eau, sans doute un des plus beaux pays du monde mais il est victime de son succès pendant les pics de tourisme (baisse de la qualité de service, hausse des prix, saturation des restos, bouchons, retard avion, lieux de visites saturés).
10 / 10 Climat, beauté de îles, fonds marins et la nourriture La pollution de Bangkok Ne pas s’attarder à Bangkok, faire de la plongée et si vous avez du temps, profiter des lieux (îles) moins touristiques.
10 / 10 Les îles paradisiaques, le prix attractif Trop de touristes Y aller dans une période peu touristique, réserver les treks sur place en négociant, prendre une carte sim et télécharger grab. Visiter les îles depuis Ao nang est une bonne alternative à Phuket.
10 / 10 Accueil Aucun C’est très facile de voyager
10 / 10 Population, mixité des paysages, météo Humidité, longs trajets en transport, pollution Soyez ouvert d’esprit et parlez avec les locaux. Soyez généreux et offrez ce que vous pouvez. Perdez vous dans les villes. Louez des scooters.
10 / 10 Facile de voyager, très bonne infrastructure, facile de sortir des sentiers battus, population très aimable Aucun Sortir des sentiers battus.
9 / 10 La météo, la nourriture et la culture, les éléphants également quand ils ne sont pas dans des camps de touristes. Le tourisme contre les éléphants et les rues sont pas trop hygiéniques. Visiter un maximum, mais de faire attention aux éléphants.
9 / 10 Population adorable et souriante. Bouffe exquise. Facile à voyager. Infrastructures touristiques développées. Pagodes magnifiques. Cher, plages moins belles que prévues, températures extrêmement chaudes. Allez-y! Pays facile pour une introduction à l’Asie. Ils adorent les enfants, sont tellement gentils et bienveillants, pays très sécuritaire et vraiment plein de choses variées à voir et à faire (avec beaucoup de temples).
9 / 10 Facilité de se déplacer, des paysages différents, de belles plages pour se détendre, idéal pour le snorkelling, la vie sur place qui n’est pas chère et qui permet de se faire plaisir, la météo Les arnaques de plus en plus fréquentes Laissez place à l’imprévu, n’allez pas que dans les sites touristiques. Faites attention aux arnaques, renseignez-vous sur les tarifs avant.
9 / 10 L’amabilité des gens Trop de temples Bien choisir avant de s’inscrire via une agence les endroits qu’on veut voir, j’ai raté des merveilles, j’ai trop vu de temples.
9 / 10 La nourriture La vapote interdite Se mêler à la population. Ils sont super sympas, j’y suis allée 6 fois en 10 ans c’est peu dire que j’adore ce pays. Malgré un super tour du monde avec 14 pays, c’est le seul où je pourrais vivre.
9 / 10 Rencontres, paysages, diversité Pollution Bouger ! Il y a tellement de choses à voir. Prévoyez du temps et parcourez le pays le plus possible, tout est différent
9 / 10 Des paysages et îles magnifiques. Une culture et une population dépaysante. Le sentiment de sécurité. Tourisme de masse Sortir des lieux trop touristiques.
9 / 10 La facilité de voyager, la culture du pays, l’accueil des locaux, pas cher La crainte de se faire arnaquer (mais ça fait partie du voyage). Partez avec un sac à dos, format cabine c’est encore mieux 😉
9 / 10 Tout est toujours possible, même quand il n’y a ni taxi, ni train, on trouve une personne prête à nous emmener quelque part moyennant quelques baths. Diversité de paysages, facilité à voyager, gastronomie incroyablement bonne et variée. Tourisme sexuel qui est quand même très voyant dans certains coins. Gestion des déchets à travailler (je dis ça, en étant tout à fait consciente que ce n’est pas la faute des Thaïs uniquement et en sachant qu’en France on est pas forcément mieux bien sûr). Se laisser porter & oser s’éloigner des coins touristiques 🙂
9 / 10 Très facile de se déplacer, de trouver les informations sans se faire trop avoir sur les prix. Coup de cœur pour la nourriture. Le business de la Wifi à Bangkok. Aller visiter le Nord. Coup de cœur pour la boucle en moto de Chiang Mai à Mae Hong Son.
9 / 10 Gentillesse des Thaïs, les paysages, les plages, la nourriture… La pollution des grandes villes Profitez ! c’est un pays fabuleux et les Thaïs restent authentiques malgré l’afflux touristique. Dans mon top !
9 / 10 Paysages magnifiques, facilité de déplacement sur les îles, coût de la vie (à l’époque en tout cas nous pouvions nous faire plaisir sans trop dépenser) Tourisme de masse dans certaines régions donc perte d’authenticité et destruction de la nature, l’impression d’être un porte-feuille ambulant pour les Thaïlandais (même constat dans tous les pays d’Asie que j’ai fait), hors saison c’est bien car moins fréquenté par contre, beaucoup de services ne sont plus disponibles (navettes gratuites des ports aux hôtels, restaurants et autres). Eviter les lieux trop touristiques genre Phuket, Pattaya pour profiter pleinement du pays. Privilegier les transports de nuit pour les longs trajets (train couchette ou bus) afin de ne pas perdre des journées entières dans les transports. Les Guesthouse sont de parfaits hébergements pour les personnes voulant vraiment aller à la rencontre des Thaïs et en connaitre plus sur la culture.
9 / 10 Facilité de voyager, variété (montagne, mer, campagne, ville), accueil, nourriture peu chère, infrastructures +++, pas autant de touristes qu’attendu RAS Allez-y ! La Thaïlande est immense, même en 2 mois on a vu une infime partie seulement. Prenez le temps : trouvez l’île qui vous convient et vivez les expériences dont vous rêvez 🙂
9 / 10 Il est facile de voyager. Belles plages, super spots pour le snorkelling. Nourriture très variée. Cours de cuisine. Certains endroits sont trop touristiques et un peu dénaturés. Tourisme sexuel présent. Profitez des paysages et plages superbes, faites du snorkelling/de la plongée, goûtez un maximum de plats/spécialités, visitez des temples. Souriez !!
9 / 10 Paysages magnifiques, les plages, histoire intéressante, beaux temples, gentillesse des Thaïlandais, calme, la nourriture, les transports Difficile de partir randonner par soi même, quantité de nourriture faible dans les assiettes. Prenez votre temps et revenez plusieurs fois dans ce beau pays d’Asie.
9 / 10 Tout est super pratique pour circuler, se loger, manger, se faire comprendre en anglais. Les coins qui deviennent “trop” touristiques et perdent beaucoup en authenticité. Mangez tout ce que vous pouvez, la gastronomie est folle !
9 / 10 Facilité de transport, paysages, météo, accueil Beaucoup de touristes, prix de certaines activités, rapport avec les locaux biaisé par argent. Ne pas hésiter à sortir des sentiers battus, parfois 30min de marche et on passe d’une plage pleine de tourisme à un paradis sans personne.
9 / 10 Nourriture, transports, paysages Parcs à éléphants Foncez! La Thaïlande c’est facile et surtout magnifique! Évitez les stations balnéaires…
9 / 10 La nourriture excellente et pas chère Pays trop touristique Ne pas aller à Chiang Mai et Chiang Rai à partir de mi février car beaucoup de pollution et période de brûlis = vue complètement bouchée.
9 / 10 Beauté de certains sites et monuments, coût de la vie attractif, amabilité des Thaïlandais, gastronomie, sécurité Pollution, transports en commun parfois difficilement accessibles, trop touristique et moins authentique à certains endroits, chauffeurs de taxi un peu filous… Allez-y !
9 / 10 La nourriture, les plages Les prix qui augmentent. Le Nord pour les treks et la culture, le Sud pour les plages festives et calmes.
9 / 10 Voyager en Thaïlande est facile : l’anglais est compris par tous, les déplacements sont à porté de tous, la bouffe est excellente ! Comme dans beaucoup de pays, le fait de se faire pigeonner dans les marchés par exemple mais c’est toujours avec le sourire et cordial. Profitez !
9 / 10 Adapté pour les touristes, on y trouve tout ce qu’on recherche, dynamique Beaucoup d’activités attrape-touristes Si vous n’aimez pas la foule et le tourisme de masse n’y aller tout simplement pas ou écartez-vous des sentiers battus. La Thaïlande est touristique c’est un fait mais c’est très joli. Attention aux vols sur les plages et se méfier des opérateurs touristiques (cher pour pas grand chose, grrrr les camps d’éléphants exploités)
9 / 10 Diversité des paysages (plages, jungle, villes), culture, nourriture Trop touristique Dénicher les coins moins touristiques et ça sera magique !
9 / 10 Excellente cuisine, facilité de déplacement (bons transports), superbes plages, le climat, les paysages Peut-être très touristique Goûtez la délicieuse cuisine thaï dans les différentes régions, respectez les Thaïlandais et leurs traditions, profitez !
9 / 10 La gentillesse des Thaïlandais, la nourriture, la richesse culturelle Le tourisme de masse dans certains endroits, et Bangkok Aller dans le Nord qui est bien plus sauvage et un peu moins touristique et soyez toujours souriant.
9 / 10 La nourriture, les habitants du Nord, la diversité des paysages, la culture Le tourisme de masse dans le Sud, les prix dans le Sud Prévoir de faire le Nord, ce serait dommage de rater cette partie du pays.
9 / 10 Accueil des locaux, transports faciles , paysages variés et beaux, nombreux hébergements pour tous les budgets, nourriture top! Victime de son succès donc trop touristique ! Endroits défigurés par le tourisme de masse (Phuket…). Transports inter-îles chers. Nécessite au minimum 1 mois pour visiter, idéal pour les backpakers, pour débuter ou terminer un TDM (comme nous 🙂 )
9 / 10 Facilité de déplacement, paysages Perte d’authenticité due au tourisme de masse Respect de l’environnement (faune et flore), des principes et de la culture locale.
9 / 10 Paysages, plages, nourriture, gentillesse des Thaïlandais Trop touristique Sortir des sentiers battus, prendre le train et s’arrêter dans des villes moins touristiques.
9 / 10 Le budget, déplacements faciles, beaucoup d’infrastructures touristiques : hôtels pour tous les budgets, propres Les chiens errants Ne pas tout prévoir et se laisser guider. Ne pas manger de charcuteries dans les 7 eleven, préférer manger dans la rue. Utiliser grab pour faciliter les déplacements. Ne pas hésiter à prendre une Sim locale. Prévoir au moins 3 semaines. Ne pas se limiter aux îles.
9 / 10 La diversité de la nourriture, la beauté des paysages, la gentillesse des habitants Trop touristique Ne pas hésiter à s’écarter des sentiers touristiques, par exemple pour aller dans le sud du pays.
9 / 10 Population aux sourires. Le climat et la vie y est si facile, surtout quand on a la chance de pouvoir vivre chez l’habitant. Peut-être le tourisme sexuel Il faut quand même respecter les consignes du pays, la culture et les Thaïlandais. Après, se laisser porter par le voyage le découverte. C’est tellement magique.
9 / 10 Dépaysement, accueil, culture, climat La propreté, le monde Prendre son temps, respecter la culture.
9 / 10 La zénitude qui s’en dégage. J’en suis revenue grandi et plus zen. La partie commerciale due au tourisme de masse Respecter les autochtones, ne pas jeter ses déchets sur le sol.
9 / 10 État d’esprit des Thaïs, la gastronomie, les paysages, les prix Pas grande chose Prendre du liquide pour éviter les frais bancaires. Le change là-bas se fait facilement et partout donc pas besoin de faire beaucoup à l’aéroport. La gastronomie est délicieuse mais trop piquante même quand on demande sans piment. Les transports en commun sont top et bien organisés par contre la clim est à fond. Prévoir une laine. Régalez-vous c’est un super pays et le gens hyper accueillants et aident sans retour.
9 / 10 La gentillesse des Thaïs Le tourisme de masse Ne pas hésiter à sortir des sentiers battus, prendre le temps d’aller à côté des agences de tourisme et demander des conseils aux locaux.
9 / 10 Facilité pour gérer les déplacements, beaucoup d’offres touristiques notamment pour les logements. Il n’y a pas besoin de réserver à l’avance. Brûlis dans le Nord, grosse pollution également à Bangkok. Prévoir beaucoup de temps ! En un mois on a fait si peu !
9 / 10 Prix, convivialité, climat La difficulté de se déplacer via les transports en commun. Prendre de la crème solaire.
9 / 10 Bonne infrastructure, beaucoup est ciblé pour les touristes, mais il reste quand même beaucoup d’endroits “hors des sentiers battus”. Il faisait chaud quand nous étions à Bangkok, mais bon, ce n est pas le problème du pays. La partie Nord, souvent sous-estimée mais très jolie et moins des masses. Il faut essayer de faire plages au Sud et campagne au Nord.
9 / 10 La météo, la gentillesse des Thaïlandais, la facilité pour voyager en famille, le coût de la vie C’est pas un point négatif sur la Thaïlande, mais plutôt de notre voyage. Peut-être qu’on a mis trop de lieux dedans, et le rythme était un peu soutenu. Prenez le temps. Nous avec 3 enfants, avec des âges très différents il a fallu faire des concessions. Acceptez de ne pas tout voir, de ne pas tout faire.
9 / 10 La gentillesse des gens, la cuisine Le manque de propreté en ville Allez-y, profitez de ce magnifique pays et de la gentillesse de son peuple.
9 / 10 Pays « pas cher », très touristique (malheureusement) donc facile pour y « vivre » etc.. Touristique donc beaucoup de personnes irrespectueuses du peuples et des endroits Profitez des îles et de la plages, faites attention au street food qui vous fracassent l’estomac parfois et admirer le peuple thaïlandais au delà des vendeurs de nuit. Aller à Wat Samphran aussi ! Et les plages sont immanquables.. profitez vraiment..
9 / 10 Paysages très variés, îles incroyables, facilité de rencontrer des gens et de déplacement, les nights market, la facilité de se balader en scooter, coins sympas de plongée. Tourisme de masse et très peu de vie locale sur les îles, beaucoup de pollution, vie chère sur certaines îles. On croise facilement le mauvais côté du tourisme. Très difficile de voyager de manière écologique (plastique absolument partout). La Thaïlande se visite en deux fois : le Nord puis le sud ! Ne pas espérer tout visiter en deux semaines ! Pour se rendre dans le Sud en bus c’est très long ! Il faut aller sur les et plages îles isolées. Koh Phi Phi est bondée, mais dès que l’on s’éloigne de la plage principal c’est paradisiaque !!
9 / 10 Les paysages et dans le Nord, les habitants. Moi, le touriste ! Chose qu’on ne ressent pas forcément dans les autres pays. Prenez le train, il est marrant.
9 / 10 Facilité, transports, soins, prix, qualité des logements, beaucoup de choses à voir, bonne nourriture, on sort de son mode de fonctionnement tout de même Tout est payant, le temps de trajet, beaucoup trop d’offres d’auberges de jeunesse, trop organisé autour du tourisme Pas de stress ! C’est chouette et tout se trouve, on s’adapte très bien. ?
9 / 10 Le développement du pays, la nourriture, les locaux Le tourisme de masse Je recommande comme premier pays de long voyage car c’est dépaysant à la fois par sa culture mais cela reste l’un des pays les plus développés de l’Asie du Sud-Est.
9 / 10 Le prix, les paysages et leur variété (aussi bien la montagne que les îles paradisiaques), le beau temps, la nourriture, les Thaïs, les routes et les moyens de déplacements Les touristes, la pollution, les attrape-touristes Éviter la haute saison !
9 / 10 Tout est facile en Thaïlande… Transports, logements, nourriture tops. Les locaux semblent parfois « blasés » de « trop » de touristes… Super en premier pays en sac à dos !
9 / 10 Gentillesse et sourire des locaux, temples, vie nocturne Prix un peu plus élevé que le reste de l’Asie en général. Très ou trop touristique dans certaines zones. La Thaïlande est l’un des pays préférés de mon tour du monde. Les gens sont accueillants, on peut faire de belles visites de temples ou Parc Nationaux tout en pouvant faire la fête tous les jours avec des concerts et représentations de partout ! La cuisine est l’une des meilleures d’Asie, alors allez-y les yeux fermés et faites votre expérience !
9 / 10 Organisation, facilité de transport dans le pays et à Bangkok, communication facile en anglais, sites touristiques bien entretenus, vie peu chère Climat humide, beaucoup de touristes, chaos de la circulation routière Bon pays pour commencer un tour du monde, car tout y est facile vu le nombre de touristes qui visitent chaque année. Ne pas hésiter à essayer la nourriture de rue. Impression de sécurité de jour comme de nuit. Jamais eu de problème dans ce pays.
9 / 10 Très bon développement du réseau de transport, ouverture des Thaïs qui parlent en plus souvent un peu d’anglais au moins, prix bas, location de scooters facile, paysages magnifiques, possible d’être dans des endroits hors des sentiers battus dès qu’on s’éloigne un peu alors qu’on est dans un des pays les plus touristiques du monde. Tourisme de masse dans beaucoup d’endroits qui dénaturent les paysages, crée de la pollution et amène un effet « Disneyland Paris » à des lieux qui mériteraient d’être appréciés dans le calme. Maltraitance sur les animaux, arnaques aux touristes fréquentes (même si rarement très graves). Comprendre que c’est un pays très touristique, avec les avantages (facilité pour se déplacer, prix bas etc) et les inconvénients (mouton dans la foule, lieux dégradés) et qu’il faut bien choisir ce que l’on fait, où l’on va et pour quoi y faire si on ne veut pas avoir une expérience décevante. Et surtout manger thaï car c’est une des meilleures cuisines du monde !
9 / 10 Pays sécure, population hyper agréable et souriante, de nombreuses activités, rapport qualité prix hébergement / nourriture, paysages très beaux. Tourisme de masse sur certaines zones, prostitution très importante sur certaines zones Ne pas aller en province Phuket et Pattaya s’ils veulent découvrir une Thaïlande plus authentique.
9 / 10 La gentillesse des gens, la diversité des paysages Trop de tourisme, il faut sortir des sentiers battus. Sortir des sentiers battus, la Thaïlande à tellement à offrir.
9 / 10 La météo, la nourriture, le prix, la diversité des activités, les fêtes religieuses ou autre, etc Le tourisme de masse dans certaines îles du Sud de la Thaïlande ; Koh Phi Phi étant ce qui se fait de pire. Ne pas hésiter à sortir des sentiers battus puisque le pays n’est pas dangereux et les Thaïs sont plus aimables quand ils ne travaillent pas dans le tourisme !
9 / 10 Très facile de se déplacer , plages sublimes, pas trop cher, la nourriture, 7Eleven partout et pratiques Trop touristique donc on se sent souvent arnaqués. Ne programmez pas tout, laissez la place à l’imprévu.
9 / 10 Sécurité, facilité, accessibilité, pas cher Tourisme de masse Éviter les agences de voyage… Aucun intérêt…
9 / 10 Nourriture, gentillesse des locaux Pollution à Bangkok, trop de touristes “all inclusive”. Fuyez les îles “connues” et Chiang Mai. Plein de villes moyennes sympas et leurs alentours (Chiang Rai, Kanchanaburi, Phrae, ..)
9 / 10 Accueil et générosité des locaux, sites de visites exceptionnels, gastronomie sympathique, expériences inoubliables Climat étouffant, pollution Respecter la culture du pays, ne pas hésiter à aller vers les locaux, ne pas se préoccuper du confort (car il est loin de celui qu’on a en France), et juste profiter de cet incroyable pays.
9 / 10 Découverte culturelle, bien évidemment en évitant les coins trop touristiques (Pattaya, Phuket centre et Krabi) La marchandisation de l’être humain et d’animaux. Essayer de sortir des sentiers battues, mais surtout : LOUER DES SCOOTER ! Parce que c’est la liberté !
9 / 10 La diversité des paysages et des activités disponibles, la gastronomie, la culture, peuple accueillant, paysages impressionnants Le tourisme très présent à certains endroits, les tentatives d’arnaques ou prix exagérés pour les touristes. Prendre leur temps, partir découvrir des coins moins touristiques comme Khao Sok (a l’époque ce n’était pas encore très connu, maintenant peut être moins…)
9 / 10 Street food bon et pas cher, l’organisation, les gens La prostitution, les arnaques Allez-y sans réfléchir. Tout est tellement facile et beau.
9 / 10 Variété de paysages, les locaux, peu cher, météo. Trop touristique Y foncer les yeux fermés !
9 / 10 Culture, nourriture, paysages, variété, accueil Très populaire, très étendu Éviter au maximum les endroits très touristiques !
9 / 10 On ne se sent pas en insécurité. Lors des transferts (Bus, bateau, train couchette…), on ne risque pas de se perdre, tout est fait pour que l’on soit guidé du départ à l’arrivée. En Thaïlande, on se sent libre de pouvoir aller où l’on souhaite, car il est tout a fait possible d’organiser la traversée du pays à la réception de n’importe quel hôtel, une chose impensable en France. Les locaux sont très accueillants. La vie n’est pas chère. Beaucoup de pollution dans les grandes villes (Bangkok), un code de la route très approximatif donc il faut faire très attention lorsque l’on conduit un scooter, l’environnement n’est pas préservé, c’est dommage. 1. NE PAS TROP SE CHARGER ! Ce sera un handicap pendant le voyage, il y a plein de magasin et des laundry partout là-bas ! 2. Ouvrir un compte dans une banque en ligne sans frais à l’étranger (Merci au dossier sur le comparatif des frais par carte et par banque) 3. Penser aux vaccins avant de partir 4. Ne pas oublier ses lunettes de soleil ?
9 / 10 Il fait beau et chaud, les Thaïlandais sont accueillants, la nourriture est bonne, les parcs nationaux sont immenses et avec la présence d’animaux sauvages Les longues distances entre les points d’intérêt Éviter les lieux touristiques, aller dans la campagne, c’est authentique.
9 / 10 Le climat, les locaux, les paysages J’en ai pas trouvé. Profitez de chaque seconde de ce magnifique pays.
9 / 10 La gentillesse des locaux, beauté des paysages, la diversité, les monuments, la richesse des fonds marins, la nourriture, le coût de la vie Les arnaques sur les transports Foncez !!
8 / 10 La nourriture, le soleil, les sourires, les temples, l’histoire avec les anciens temples à Ayutthaya et Sukhothai Les scooters, les vols, trop de touristes, les animaux en captivité pour les touristes Apprendre quelques mots de thaï. Attention au bruit, et un gros choc culturel au début. Beaucoup de monde.
8 / 10 L’accueil, la gentillesse, un pays très ouvert au tourisme Augmentation des prix Observer. Écouter et faire très attention aux arnaques, il y en a.
8 / 10 La streetfood, le dépaysement total. Le risque de se faire voler dans les hostels, en journée quand on est absent, et la nuit quand on dort. Tourisme de masse. Éléphants maltraités. La pollution. Louer un scooter et se balader dans des petits villages perdus. Prendre le déjeuné sur le pouce dans un boui boui. Et rouler entre les rizières au coucher du soleil.
8 / 10 La beauté des paysages, des temples, la facilité de voyager, les excursions organisées. La valeur de la monnaie qui n’a de cesse d’augmenter (Tant mieux pour le pays mais ça devient cher pour les touristes!), le harcèlement des touristes et la sensation que la connexion avec les locaux est intéressée sinon assez froide. Prendre le temps !
8 / 10 Les bâtiments, la nourriture, les paysages, la culture Les Thaïlandais en règle générale, l’escroquerie, toujours devoir négocier Essayer un voyage en train, dépaysant. Et réussir a faire abstraction de la saleté, dans la forêt et dans les villes (c’est difficile).
8 / 10 Plages, culture, locaux Pollution, déchets, toujours tout payer ? Négocier, recompter son argent. Privilégier le Nord.
8 / 10 Facilité pour voyager (déplacement, logement etc.), diversité des paysages, gentillesse des locaux Le tourisme, mais nous contribuons à cela donc un peu hypocrite comme réponse, disons les touristes qui ne viennent pas pour des raisons « touristiques » et qui salissent l’image de la Thaïlande. Respecter le pays et ses habitants, prendre le temps de visiter les endroits et régions autres que les zones touristiques.
8 / 10 Pays dépaysant mais très simple pour un premier grand voyage. La gentillesse des Thaïlandais toujours prêts à aider. Des très beaux paysages et sites historiques. Les racoleurs à Bangkok (comme dans toutes les grandes villes. Pays très touristique. Ne pas prévoir de visiter trop de chose en un temps limité et surtout absolument louer un scooter pour aller hors des sentiers battus et découvrir de supers endroits !!
8 / 10 Paysages magnifiques, nourriture excellente et à tous les coins de rue, beaucoup de temples/vestiges à visiter La demande incessante des conducteurs de tuk-tuk. Prenez le temps de prévoir votre voyage en avance pour ne pas avoir à chercher quoi faire tous les soirs dans votre guide ou sur des blogs. Mais n’hésitez pas aussi à passer plus de temps dans les lieux que vous aimez vraiment, restez une ou deux nuits de plus si vous vous sentez vraiment bien.
8 / 10 La beauté et la nourriture du pays et le sourire des gens. Le besoin des Thaïlandais de ne pas être honnêtes sur le prix de certains services. Si vous êtes en ville que vous avez besoin de vous déplacer en taxi, n’hésitez pas à leur demander de faire marcher le « meter ».
8 / 10 Peu cher, montagnes au Nord, plages au sud, déplacements faciles dans le pays, bananes délicieuses ! Pollution à Bangkok, beaucoup de déchets dans les villes et sur les plages, tourisme trop important dans le développement du pays. Perdez-vous dans des lieux non-touristiques et fermez bien vos sacs lorsque des singes sont dans les alentours.
8 / 10 Diversité de paysages, îles paradisiaques, beaux monuments, déplacements simples, Thaïlandais souriants et gentils Chaleur étouffante à Ayutthaya et Sukhothai, les thaïlandais parlent peu anglais, le statut touriste : pompe à fric pour les taxis etc.. Éliminer Phuket. Ne pas rester plus de 3 jours à Bangkok (anxiogène). Privilégier les îles du Sud en basse saison quasi désertes.
8 / 10 L’accueil, la beauté des paysages, le bon rapport qualité prix Trop touristique Attention aux arnaques dans les agences. Renseignez-vous sur le prix avant pour être sûr de ne pas payer des frais de commissions.
8 / 10 Les transports pas chers et nombreux Trop de touriste, lieux dénaturés pour le tourisme. Thaïlandais parfois très insistants. Fuir les lieux les plus connus.
8 / 10 Nourriture, gentillesse des gens, paysages, météo Les ordures qui gâchent le paysage, surtout sur les îles. Allez-y c’est magnifique, la nourriture est excellente et les gens très accueillants !
8 / 10 Paysages, tarif de la nourriture, accueil Pollution à Bangkok, tarif des activités (entrée des temples..) Éviter Bangkok, privilégier le Nord (forêt, moins de touriste, moins cher, locaux très accueillants), prendre du bon temps à Koh Tao.
8 / 10 Prix abordables, plages de rêve Tourisme important Bien choisir le lieu en fonction des envies, éviter le bateau de nuit (je revois encore les vagues plus hautes que moi en pleine nuit et la minuscule corde pour se tenir…).
8 / 10 Bonne nourriture, les prix sont toujours attractifs (dans le Nord) et les gens sont adorables Le Sud est devenu trop touristique, c’est pourquoi nous avons choisi de ne faire que le Nord. Aller dans le Nord, c’est encore magnifique et authentique !
8 / 10 La nature Les locaux et la relation (en tant que touriste) est difficile car tout se rapporte à l’argent. Éviter les grandes stations touristiques qui sont vraiment souillées.
8 / 10 Population, tarifs, diversité des paysages Trop de touristes Privilégier les îles non touristiques ou moins… Plus authentique !
8 / 10 Diversité et qualité de la gastronomie, météo, facilité de déplacement Trop touristique, pollution des plages et des océans, prix des hébergement Prendre son temps et ne choisir que deux ou trois îles maximum pour un séjour de 15 à 20 jours dans le sud afin de prendre le temps de découvrir les îles en dehors des sentier battus et se donner la possibilité de s’éloigner des endroits trop touristiques.
8 / 10 Infrastructures routières, climat, sécurité, nourriture Très touristique, de moins en moins d’endroits préservés Découvrir les îles épargnées par le tourisme de masse: Koh Jum, Koh Yao Noi, Koh ko Khao…
8 / 10 L’accessibilité du pays aux personnes qui ne sont soit pas habituées à voyager en Asie, soit qui veulent un voyage “simple” où tout peut facilement s’organiser (transport et logement notamment). Mais c’est aussi un point négatif pour ceux qui aiment l’authenticité. Le pays est inondé de touristes, les habitants ne sont pas forcément très accueillants, ils réagissent comme on réagirait chez nous face à un touriste : on l’ignore sauf s’il a besoin d’aide bien sûr. Quoi que, ils nous voient quand même plus, car on représente l’argent et on est beaucoup sollicités pour tout : tuk-tuk, logements, restos, souvenirs… On a vraiment rarement vu la Thaïlande authentique, je pense que ce n’est plus possible maintenant à moins de connaître quelqu’un qui pourrait nous faire entrer dans sa vie quotidienne. Ne pas s’éterniser dans l’étouffante Bangkok et ne pas faire l’impasse sur un parc naturel (Khao Yai par exemple), sur Chiang Mai et sur une île (Koh Phayam pour le cadre idyllique et la tranquillité).
8 / 10 Pays propre, gens accueillants, on peut se mêler à la population sans être regardé de travers. Attention à vos affaires (argent) Foncez! Profitez! Mélangez-vous dans le petits restaurants locaux et les bus locaux. Juste attention à ne jamais laisser vos affaires dans votre chambre. Toujours sous cadenas! (Mauvaise expérience, peu de temps après notre arrivée, vol 400€)
8 / 10 Facilité de déplacement et de communication par rapport aux autres pays voisins. Les locaux sont habitués au tourisme. Bon système de santé. Avec la mondialisation et le développement, le pays a perdu de son authenticité, de son artisanat, de sa culture. Pour le Nord, éviter mars et avril : grosses chaleurs et beaucoup de feux qui limitent les vues et avec des régions très polluées. Ne pas hésiter pas à louer un scoot pour la semaine et faire des belles boucles en sortant du circuit touristique classique.
8 / 10 La facilité à se déplacer (train et bus, et métro/bateau-bus à Bangkok), la nourriture, la bonne ambiance, les Thaïlandais adorables malgré le tourisme présent depuis très longtemps, et quelques coins encore préservés du tourisme. Les touristes qui se croient tout permis et qui ne respectent pas la culture et les Thaïlandais. Prendre le temps de découvrir Bangkok, choisir des parcs nationaux moins touristiques, éviter les îles du Sud s’ils ne sont pas fêtards et qu’ils veulent avoir une belle image de la Thaïlande, et privilégier les transports locaux plutôt que de prendre l’avion en interne !
8 / 10 La facilité pour se déplacer, la diversité des paysages, la gastronomie Les prix qui ont augmenté depuis quelques années. Pays saturé par le tourisme donc l’accueil des Thaïs n’est pas aussi chaleureux. S’éloigner des zones touristiques et explorer des régions où il y a peu de touristes.
8 / 10 La nourriture, la culture, les visites, les vieux temples, les activités, les plages paradisiaques du sud Certains endroits overcrowded, la sollicitation par moment Bon premier pays pour s’habituer à l’esprit Asie.
8 / 10 La cuisine, le rapport qualité prix (VS pays voisins) et la praticité des transports Le nombre de touristes C’est un des seuls pays de notre tour du monde où nous aurions pu prendre le temps d’anticiper les îles qui valaient vraiment le coup d’être visitées : elles sont très très nombreuses et les coûts de transport entre chacune peut varier du tout au rien. Ne pas avoir peur non plus de passer du temps à chercher le meilleur boui boui dans une ville : parfois vous vous souviendrez toute votre vie d’un plat à 1€ que vous auriez payé 7€ dans un restau à touristes 🙂
8 / 10 Les îles aux plages paradisiaques, la nourriture, la faune et flore sous marine pour la plongée Trop touristique (hors Koh Tarutao) Éviter les périodes touristiques et se renseigner sur les saisons Est/Ouest.
8 / 10 Magnifique pays avec de sublimes paysages. Le tourisme de masse. Les locaux qui essaient d’arnaquer les touristes en permanence. Éviter les zones trop touristiques et les périodes estivales (nouvel an chinois, etc…)
8 / 10 La facilité pour voyager, la diversité (nature, culture, histoire) La propension à l’escroquerie Prendre le temps à chaque étape pour se donner la possibilité de faire autre chose que ce que les blogs recommandent. Prendre connaissance des coutumes locales. Toujours prendre du papier WC quand on en trouve. Prendre le train en 3e classe, une vraie aventure, un plongeon dans la culture et peu cher.
8 / 10 La nourriture, les temples, les gens hors sentiers battus, certaines plages La quantité de touristes, le côté parc d’attraction Profitez bien !!!
8 / 10 Bonne première approche asiatique si c’est un premier voyage. Nourriture excellente, population sociable et un mélange parfait entre farniente, belles plages, calme et fêtes. La pollution, le plastique (mais des initiatives sont mises en place en ce moment, ce qui fait plaisir), les feux des terres dans le nord à cette période (avril). Ne pas forcément écouter/lire les commentaires, s’en faire sa propre impression. Sortir des chemins touristiques et louer un 2 roues pour les distances courtes à moyennes !
8 / 10 Des paysages paradisiaques divers et sur tout le territoire, une population accueillante, chaleureuse. Un pays peut-être trop tourné vers le tourisme et qui a tendance à y perdre son authenticité, à moins de vraiment s’éloigner vers la campagne reculée. Bouger, il y a beaucoup de choses à voir en Thaïlande, se cantonner à une île/ville serait vraiment dommage.
8 / 10 La cuisine, les prix, la culture, les paysages, la plongée Trop de touristes, tourisme de masse dans de nombreux endroits. La pollution dans les centres urbains. Sortez des sentiers battus ! Il y a énormément d’endroits méconnus et pourtant chouettes à visiter !
8 / 10 Gentillesse des gens, facilité de voyage Peu d’inscription dans notre alphabet dans les endroits moins touristiques. Plus touristique que d’autres pays d’Asie du Sud-Est. Contrairement aux autres pays d’Asie du Sud-Est, avoir un permis moto est un vrai plus car beaucoup de contrôles. Sortez des sentiers battus !
8 / 10 Les gens Le monde par endroits Prendre de la crème solaire et de l’anti-moustique.
8 / 10 La gentillesse et le respect des Thaïlandais, le rapport qualité de vie / prix de la vie, la diversité et la beauté des paysages du pays L’anglais pas toujours parlé Foncez !
8 / 10 Facilité à se déplacer, gentillesse des gens, la nourriture La saleté Louer un scooter pour balader, être indépendant et sortir des circuits touristiques.
8 / 10 Accueil, facilité transports (train – bus – tuk/tuk), nombreux sites et curiosités Néant Au delà des sites incontournables, tenter de sortir des sentiers battus. Découvrir l’Est du pays, moins touristique.
8 / 10 L’accueil, bon marché, facile de se déplacer Trop de touristes Visitez le Nord et les petites îles moins connues Koh Mook, Koh Ngai, Koh Kradan.
8 / 10 Nourriture, transports, paysages, temples Trop de touristes S’écarter des zones touristiques.
8 / 10 Climat, propreté, prix, mer Repas dans les restaurants Manger dans les marchés.
8 / 10 Facile à organiser, économique Pas de disponibilité et cher après le 28 décembre. Bangkok. Y aller sans avoir préparé, essayer de sortir des sentiers battus, prendre son temps pour visiter.
8 / 10 Gentillesse des personnes Trop touristique Sortir des sentiers battus.
8 / 10 Accueil chaleureux, jolis paysages, facilité de déplacement En saison sèche les paysages sont assez enfumés et certaines montagnes etc sont vraiment en poussière. Dur de ne pas être un touriste classique, peut être essayer de prendre du temps dans chaque lieux pour ne pas se précipiter dans les tours organisés. Profiter des montagnes, des cascades (nous n’avons pas fait le sud.. pas encore !)
8 / 10 Tout le monde parle anglais avec un niveau plus ou moins bon ! Facilité de voyage, car de nombreuses choses en place pour les touristes. Trop de tourisme et de circuits « tracés » Éviter les endroits les plus touristiques qui n’ont plus grand chose d’authentique.
8 / 10 Sécurité (voyage seule avec 1 enfant de 10 ans), accueil, accessibilité Beaucoup de sollicitations, arnaques touristes Comme tout voyage, s’ouvrir à une autre culture, avoir le sourire, prendre le temps de vivre cette expérience et d’échanger avec les locaux qui ont envie d’exercer leur anglais 🙂
8 / 10 Facilité, prix, marché de nuit Touristique, Bangkok, écologie Let’s go !
8 / 10 La facilité à s’organiser et voyager, la gentillesse des gens, le Nord du pays Le prix sur certaines îles (Koh Phi Phi) S’y rendre au moins un mois et de profiter du nord. Éviter Kho Phi Phi et privilégier des îles moins touristiques.
8 / 10 Nourriture excellente, temples magnifiques, facile d’y voyager, prix abordables Plus touristique Prendre leur temps. Avril était une bonne période car moins de touristes occidentaux mais attention les thaïs voyagent énormément pour Songkran. On a eu des soucis de transport qui nous ont coûtés cher.
8 / 10 La cuisine, la gentillesse des gens, les paysages, les temples, les marchés animés Les brûlis dans le Nord du pays, la pollution Venez sans hésiter ?
8 / 10 La facilité de déplacement, le nombre de lieux à visiter, les paysages Le monde, la pollution Ne pas chercher à en faire trop d’un coup et prévoir d’y retourner car il y a plein de choses à faire.
8 / 10 Paysages magnifiques, soleil, la gentillesse des habitants, la nourriture. La constante sollicitation des tuk tuk et taxis et les chiens errants. Bien se renseigner sur la durée du visa et les vaccins à faire avant de venir.
8 / 10 Climat, beaucoup d’îles donc moins de touristes au même endroit, la nourriture very good Trop de véhicules, pollution dans la capitale Choisissez des îles peu connues du tourisme et louez un scooter.
8 / 10 Facilité de déplacement, situation sanitaire et sécuritaire stable et bonne Le côté mercantile des relations avec les habitants, le manque de spontanéité des voyages (tout est sur-organisé), les touristes poubelle qui ne respectent rien mais y vont juste parce que le pays n’est pas cher (alcool, prostitution). Ne pas systématiquement essayer d’obtenir tout moins cher, cela donne un très mauvais exemple des occidentaux. Ne pas y aller parce que le budget le permet, s’intéresser au pays. Voyager léger : on trouve tout, des vêtements aux médicaments. Se préparer à ne jamais être seul et à voir beaucoup d’irrespect de la part de nombreux touristes-poubelle.
8 / 10 Les locaux avenants, accueillants, souriants. Les prix bas (logements, nourriture, etc). La masse touristique Ayant visité uniquement le Nord de la Thaïlande. Je conseille de voyager au jour le jour, très facile d’organiser ses journées de voyage. S’intéresser à la partie Nord du pays et un grand coup de coeur pour Pai.
8 / 10 Hospitalité des gens, la nourriture locale, un coût de la vie peu cher pour un européen, les îles et le sentiment d’être Robinson Crusoé… Les transferts d’îles en îles parfois compliqués (par exemple, attendre qu’il y ait suffisamment de clients pour que le bateau parte), l’influence du tourisme de masse sur certains paysages, la traite des éléphants… Y aller ! S’aventurer hors des lieux touristiques de masse. Respecter la nature.
8 / 10 Particulièrement dans l’Est, les gens sont absolument adorables Très touristique Essayez le stop, c’est l’endroit le plus simple pour en faire en Asie.. ! 🙂
8 / 10 Facilité pour y voyager, coût de la vie peu élevé, peuple accueillant, beauté des paysages, possibilité de rayonner facilement en Asie du sud-est, street food à tomber Tourisme de masse sur la ligne Nord/Sud, universalité de l’expérience (tout est conçu pour le touriste) Rien à organiser, ne pas oublier l’Est et l’Ouest
8 / 10 Les prix, la culture, la nourriture La pollution, le tourisme de masse, l’humidité et la lourdeur du climat, la pauvreté Prendre un masque à gaz ^^’ la pollution de Bangkok m’a fait suffoquer.
8 / 10 Peu cher, facile pour se déplacer, paysages variés Phuket assez cher Profiter
8 / 10 Très facile de se déplacer, pas besoin d’organiser son voyage à l’avance, sentiment de sécurité, coût de la vie Pays assez sale, très touristique, certains endroits sont clairement “abîmés” par le passage récurrent de touristes Aucune hésitation à avoir, idéal pour les voyages solo lorsqu’on est une fille, énormément de choses à voir/à faire.
8 / 10 Accueil des locaux Gastronomie Temples Festival des lanternes Dérives du tourisme à certains endroits (traitement des éléphants) Être flexible sur le rythme et les durées accordées à chaque ville. Assister à un festival (bien que ça rameute beaucoup de touristes, c’est magnifique). Tester la Street food. Ne pas faire que les îles, le Nord de la Thaïlande a énormément de choses a offrir.
8 / 10 La gentillesse de la population, la nature (faune et flore), des endroits splendides, la fréquence des transports, très facile de bouger (avion, bus, bateau), la nourriture, les fruits et les légumes (assez subjectif est vrai, j’ai adooooré), la météo pour ceux qui comme moi ne craignent pas la chaleur et l’humidité, la richesse culturelle du pays : on peut trouver la frénésie de Bangkok, Phuket, Pattaya, la fête etc et on peut trouver des endroits reculés, très calmes. Il y en a pour tous les goûts ! La corruption de la police (des amendes pour les touristes en scooter, permis international ou pas), la chaleur couplée à l’humidité peut être un facteur dérangeant pour certain (pour moi ça m’allait). De manière générale, la Thaïlande est une excellente destination pour voyager ou même pour des vacances ! Faire une demande de permis international avant de partir même pour louer un scooter (même si l’amende est possible quand même, ça réduit les risques). Visiter le nord et le sud (en gros les terres et la côte).
8 / 10 Facilité à voyager, à se déplacer De moins en moins authentique Y aller sans hésiter.
8 / 10 La météo, côté plage et culture Trop de touristes Le Nord est beaucoup moins touristique que le Sud.
8 / 10 Les rencontres avec des autres voyageurs, les rencontres avec les locaux dans les lieux non touristiques, la propreté, la nourriture, confort des commodités, beaux temples Les touristes sont en surnombre, la vie est adaptée entièrement au tourisme, les locaux ne sont pas aussi aimables dû au tourisme en masse Se reculer dans les lieux non touristiques pour avoir de vrais contacts avec les locaux, manger de la street food.
8 / 10 Facilité dans les transports, nourriture très bonne et pas chère, îles très agréables Saison des brûlis = fumée. Très touristique : Thaïlandais accueillants mais ne cherchent pas le contact. Banques : frais de retrait très élevés. La Thaïlande a beaucoup de sites touristiques. Renseignez-vous bien avant de venir sur vos envies pour bien choisir vos destinations.
8 / 10 Les Thaïlandais, les prix, les différences de paysages entre le Nord le Sud les îles etc. Pollution dans les grandes villes Ne pas hésiter à voir différents paysages entre le nord et le sud.
8 / 10 L’alimentation, la diversité des paysages et du patrimoine historique, les gens qui sont gentils. Le tourisme de masse, la chaleur en avril, les chiens errants dans certaines villes, la pollution (à Chiang Mai en Avril ce sont les brûlis…) Éviter les mois d’avril mai.
8 / 10 Facile à voyager Les tarifs qui explosent La Thaïlande est grande, plus que la France ! Sortez des endroits où tout le monde va ! L’Ouest le Nord et le Centre, paysage magnifique et un vrai contact avec les habitants du pays du sourire.
8 / 10 La sécurité, le dépaysement, le pouvoir d’achat, la chaleur, la gentillesse des habitants, les plages La pollution, les cyclones, le manque de respect de certains touristes Les forces de l’ordre ne plaisantent pas, et méfiez-vous de certains voyageurs malhonnêtes.
8 / 10 Météo, facilité de circulation, tarif, beaucoup de choses à voir Corruption de la police lors de contrôles en scooter, pollution Le Nord est moins touristique et montagneux. Pour les randonneurs plutôt et de jolies temples. Le Sud pour le farniente et sports nautiques avec les îles.
8 / 10 Facilité de voyager Perte de l’authenticité dans beaucoup d’endroits du au tourisme de masse. Idéal pour débuter un voyage en autonomie où pour débuter un tour du monde. Ne jamais s’énerver et toujours garder le sourire même si on est en désaccord.
8 / 10 Prix, soleil et facile Trop de tourisme de masse S’éloigner du tourisme de masse, le Nord.
8 / 10 Paysages, nourriture, diversité de paysages, plages Tourisme Visiter la Thaïlande avec du temps.
8 / 10 Beauté des îles, beauté des temples Amabilité très restreinte des locaux, arnaques Attention aux Arnaques. Un peu d’humour avec l’arnaqueur et tout s’arrange ! Un pays très très simple pour voyager.
8 / 10 Le climat, les paysages, la culture (différentes religions), diversité culinaire, facilité de déplacement, large choix d’hôtels Toujours négocier, les locaux pas toujours souriants Ne pas hésiter à négocier, prendre le temps de comparer les prix dans restaurants à un autre, s’éloigner des villes.
8 / 10 Les bons hôtels sont abordables, la nourriture est très bonne, les paysages magnifiques, anglais compris et parlé presque partout (moins au Nord) La météo en fonction des périodes de l’année, très touristique Bien choisir la saison, éviter l’afflux touristique pour en profiter un max !
8 / 10 La très bonne nourriture en premier, les îles au Sud sont superbes (côté Golfe de Thaïlande) et la diversité de paysages dans tout le pays. Les trajets en bus sont longs, c’est dur de s’y retrouver et connaître le juste prix, mais c’est quand même très bien organisé (passage de frontières, les pick up aux hostels, les trajets qui s’enchaînent, il y a toujours une solution). L’impression d’être pris pour un portefeuille ambulant, pour ne pas dire une pompe à fric. Il faut savoir s’éloigner des circuits touristiques car beaucoup d’activités “usine à touristes” (grosse déception pour le parc de Khao Sok). Même si globalement les Thaïlandais sont sympas, ce n’est pas le pays du sourire (c’est la Birmanie!). Et dernier point : l’austérité d’une partie des Thaïs sur Koh Lanta. Ne pas hésiter à s’écarter des circuits touristiques classiques, pour éviter la foule et mieux profiter. Le pays est vaste, il y a du choix. Louer un scooter me semble impératif (dans chaque ville, pas pour faire un road trip) en mettant un casque et sans rouler comme des Fast&Furious, sauf si vous êtes vraiment motards. J’y suis allée hors mousson, la météo était géniale, il a juste beaucoup plu une fois à Chiang Rai (fin décembre). Sinon fin décembre pour le nord, puis fin février à début mars pour le sud : impeccable. Et bien sûr, comparer et négocier les prix.
8 / 10 Les plages, les habitants La chaleur très humide Prenez le temps de visiter, et de vous prélasser sur les plages de Thaïlande.
8 / 10 La facilité d’accès pour des personnes voyageant peu. Le tourisme de masse et la pollution Intéressant d’y aller en famille et pour ceux qui voyage rarement 🙂
8 / 10 Les locaux, tellement souriants et accueillants. La facilité de déplacement (stop, toujours un taxi ou quelqu’un). La sécurité, jamais je ne me suis senti en danger. La nature au Nord, la jungle. La simplicité (non péjoratif) tout est tranquille là bas. La pollution… N’hésitez pas à vous perdre dans la jungle du Nord, la Thaïlande n’est pas connu uniquement pour ses plages, elle a également de superbes aventures à vous offrir à l’intérieur de ses terres. Enjoy !
8 / 10 Facile à voyager, transports en commun au top, paysages chouettes et beaucoup de culture Trop de tourisme Sortez des sentiers battus, je n’avais pas fait ce choix mais trop de monde.
8 / 10 Plongée Pollution à Bangkok Aller là où personne ne va (Chiang Rai).
8 / 10 Tarifs très raisonnables, îles paradisiaques, beaux monuments et temples, les restos/plats thaïs (très bons, sains et très bon marché), les massages super et pas chers. Harcèlement de ventes assez constant (notamment dans les villes), arnaques fréquentes sur les prix et la qualité (logements, transports), être pris pour un pigeon et devoir toujours négocier. Aller dans le Nord (ex: Chang Mai) et les îles (ex: Koh Pha Ngan, Koh Lanta) et ne pas rester trop longtemps dans les villes (ex: Bangkok, Phuket). Eviter Kho Phi Phi (trop de monde) et perso Ayutthaya j’ai pas vraiment aimé (question de goûts). Faites-vous masser régulièrement (et notamment les pieds!), c’est super et pas cher, ca vous manquera de retour en France!
8 / 10 Les paysages sur les îles (parc nationaux), le rapport qualité prix, les nombreuses excursions possibles, les nombreux temples à visiter. Devoir payer pour tout (même pour charger son téléphone), la durée pour passer d’une île à une autre. Ne pas forcément prendre les excursions qui peuvent parfois être très chères et où le temps est très limité.
8 / 10 Le climat, le coût de la vie, la gentillesse des locaux Certains endroits sont devenus trop touristiques, de trop nombreuses activités touristiques avec exploitation animale (montée à dos d’éléphant, etc..) Profiter de la grande diversité de paysages qu’offre la Thaïlande pour visiter aussi bien les îles, que les parcs, les grandes villes ou les petits villages reculés, mais de se méfier des arnaques qui sévissent, notamment à Bangkok, envers les touristes.
7 / 10 La nourriture est bonne et peu chère. J’ai moins aimé Bangkok trop pollué trop de monde et malheureusement il y a trop de touristes sur les îles. Faire une semaine pour aller vers le Nord (plus authentique) et redescendre en train de nuit (aussi très authentique) et puis aller sur une île moins touristique pour se reposer.
7 / 10 Accueil des touristes, la nourriture, les paysages, les couleurs, la culture zen, l’ambiance générale Place de la femme Tester toutes sortes de nourritures, chercher hors des sentiers battus, faire beaucoup de marche, ne pas avoir peur d’aller vers les gens.
7 / 10 Générosité des personnes sur place, coût de la vie très bas, diversité de paysages, culture Pollution à Bangkok Ne pas hésiter à marchander les prix sur les marchés (c’est ce qui est attendu). Apprendre par avance les mots de politesse qui sont très importants dans ce pays. Vérifier votre argent lorsqu’il sort du distributeur (les erreurs arrivent souvent). Prévoir sacs de couchage et vêtements chauds pour la nuit et le matin si vous allez au Nord.
7 / 10 La sécurité, la cuisine, les faibles prix Le nombre de touristes important Ne pas hésiter à louer un scooter pour s’éloigner des sentiers battus.
7 / 10 Nourriture excellente, pas cher, gentillesse des gens Plage sale, polluée, encore des traces du tsunami sous l’eau Partez l’esprit tranquille et n’oubliez jamais de négociez 😉
7 / 10 La facilité de voyager Les locaux ont perdu cette notion d’accueil et de bienveillance au profit de l argent. Ils ne cherchent même plus à obtenir le bon prix, ils veulent le maximum possible. C’est un bon pays pour commencer à voyager en sac a dos en solo. Le tourisme y a fait sa place donc tout est facile à trouver. En revanche, si vous souhaitez un paysage encore typique et authentique, c’est loupé, vous serez sollicité sans arrêt et on cherchera à vous faire payer le maximum du maximum pour chaque activité. Il faudra être prêt à négocier durement pour obtenir un prix correct et honnête. Si vous restez peu de temps, pas de soucis mais si vous êtes en tour du monde, faites attention à tout pour ne pas entamer votre budget limite.
7 / 10 Facilité de voyager, beaux paysages, gentillesse des habitants Tourisme de masse tourné vers la prostitution et la drogue, perte progressive de la sensation de dépaysement Sur un court voyage, faire un choix entre le Nord et le Sud. Ne pas négliger le centre et l’Est, qui ont l’air beaucoup plus calmes.
7 / 10 La différence de paysage entre le Nord et le Sud, montagne d’un côté, îles paradisiaque de l’autre et il est très facile de se déplacer (facilité de transport) Pays très touristique Privilégier des îles qui ne sont pas trop connues, vivre l’expérience dans un temple bouddhiste pendant 3 jours minimum.
7 / 10 Météo, nature et prix Chaleur, sollicitation incessante des habitants pour acheter Sortir des sentiers battus car le tourisme de masse est énormément présent malheureusement… Ne pas négliger les îles du Sud qui sont magnifiques, mais opter pour certaines moins touristiques par exemple Koh Tao au lieu de Koh Samui. Sinon une bonne crème solaire !
7 / 10 Culture, gastronomie, nature Pollution terrible dans le Nord du pays, chaleur Retirer le plus possible au distributeur car commission fixe gouvernementale à chaque retrait. Ne pas partir pendant la saison des feux de culture (avril).
7 / 10 Paysages magnifiques, facilité pour se déplacer (réseau routier et moyen de transport), les marchés nocturnes, histoire du pays, train, coût de la vie sur place Trop touristique, contact moins authentique avec les locaux (relation commerciale) Louez un scooter et promenez-vous!
7 / 10 Cuisine, diversité Tourisme Essayer de choisir une île peu touristique, Koh Phayam l’était fin 2014, début 2015 : pas de voiture autorisée à circuler, une vraie tranquillité ! Tester un cours de cuisine. Pour visiter les temples, notamment à Bangkok, s’habiller en tenant compte des restrictions.
7 / 10 Nourriture excellente, beaux paysages, prix vraiment très bas pour le logement comme l’alimentaire, sécure, très bonne hygiène alimentaire, bon système de santé Très (trop) touristique, pas authentique. Bien se renseigner sur les arnaques aux Tuk Tuk à Bangkok, choisir entre Ayutthaya et Sukhothai, éviter Lobpuri (ou ne pas s’approcher des singes qui sont très agressifs), ne pas avoir peur de la nourriture de rue, sourire autant que les locaux, ne pas s’énerver quand on négocie, respecter les règles vestimentaires dans les temples, sortir le plus possible des sentiers battus, et avoir un permis moto si on veut faire les différentes boucles sereinement.
7 / 10 Simple de voyager, la nourriture excellente et pas chère. Très touristique donc moins authentique que ses pays voisins. Sortir un peu des sentiers battus, les alentours Chiang Dao et de Chiang Rai sont assez épargnés du tourisme de masse, on retrouve une certaine authenticité.
7 / 10 Diversité des paysages, gastronomie Les gens sont souriants et prêts à t’aider, mais ils t’aident même quand ils ne savent pas… Du coup au bout d’un moment c’est rageant, car ils t’emmènent n’importe où. Le Nord est préférable s’il faut choisir… Les gens sont plus authentiques… Voyage de 15 jours minimum minimum.
7 / 10 Une incroyable variété Le tourisme de masse dénature parfois le pays et rend le contact difficile. Eloignez-vous des sentiers battus, c’est si facile en Thaïlande !
7 / 10 La diversité de ses paysages, la culture notamment autour du bouddhisme, la nourriture et les fruits et notamment dans les marchés, pays bon marché. Les conséquences du tourisme : pollution et déchets +++, fonds marins endommagés, prostitution, locaux au bout du rouleaux qui deviennent agressifs, impacts négatifs sur la culture et l’authenticité du pays. De fuire les endroits trop touristiques et s’ils veulent faire des activités : se diriger vers des agences fiables et éco-responsables pour préserver l’environnement déjà bien impacté.
7 / 10 Les temples et les rizières Ce n’est plus le pays du sourire. Le touriste est mal considéré la plupart du temps… Y aller hors saison bien sûr pour éviter la foule. Ne pas s’attendre à être bien accueilli en général même avec une attitude humble… Manger dans la rue où la nourriture est plus authentique que dans les restos. Parler au minimum anglais.
7 / 10 Choix et facilité de transport, repas à tarifs raisonnables Très (trop?) touristique Le train est un moyen de transport économique mais attention ils sont toujours en retard et tous les trajets sont beaucoup plus longs qu’annoncé. De plus, les conditions de voyage sont minimalistes (pas de clim, sièges raides, peu d’espace pour les jambes).
7 / 10 Rapport qualité/prix, nourriture, diversité culturelle + paysages, facilité des transports Très touristique Louer un scooter pour plus de liberté et de possibilités. Ne pas passer à côté de la province de Kanchanaburi, notre coup de coeur.
7 / 10 Diversité : lieux historiques, montagnes du Nord, îles du Sud Petites arnaques aux touristes surtout dans les transports Attention aux rabatteurs pour les transports. Arnaques sur les prix des taxis et tuk tuk.
7 / 10 Facilité de transports, diversité des lieux, météo On sent un peu que les Thaïlandais sont blasés des touristes et de fait ne sont pas si accueillants qu’on le dit. Essayer le hors saison.
7 / 10 Gentillesse des gens, beauté des paysages, météo, vie pas chère, bonne cuisine Trop touristique, pas adapté pour le vélo, villes coupées en deux style autoroute Éviter les endroits trop touristiques.
7 / 10 La météo, les îles, la nourriture À part les tracasseries pour les visas, pas grand chose. D’attendre un peu !
7 / 10 Nord encore relativement préservé, peu cher Trop d’endroits très touristiques, beaucoup d’endroits sales ( gestion des déchets ) Se concentrer sur le Nord, davantage préservé.
7 / 10 La nourriture, les routes, la facilité à voyager. Les prix des hôtels de plus en plus chers. De moins en moins authentique. Super pays pour débuter à voyager. Très facile à organiser.
7 / 10 La nourriture, la facilité de voyages, le beau temps Le tourisme de masse et le tourisme sexuel. Aller hors des sentiers battus.
7 / 10 Les gens Paysages pas exceptionnels, mais nous ne sommes pas allés dans les îles. Ne pas aller seulement à la plage.
7 / 10 De magnifiques temples dans le Nord et Bangkok. Une gastronomie fabuleuse et variée. Le soleil dans le Sud. Beaucoup trop de touristes dans le Sud, l’impression d’être dans un Club Med. Le manque de transparence dans les prix des prestations (bateaux et transports) et le fait de toujours devoir négocier. Eviter à tout prix les zones trop touristiques du Sud, notamment Ao Nang ou l’Ouest de Phuket. De manière générale, préférez le Nord, beaucoup plus authentique. Et surtout, évitez d’acheter des billets de transports ou d’activités sans en négocier le prix et éviter les intermédiaires. Pour la nourriture, tout est délicieux et il faut goûter le maximum. Préférez les petits restaurants ou la bouffe de rue.
7 / 10 Chiang Rai Nous étions venus en couple seulement il y a 10 ans et nous trouvons que le pays à perdu de son sourire. Les gens sont devenus aigris, voire désagréables. Visiter absolument le Nord qui garde son charme et authenticité, pour l’instant.
7 / 10 Le climat, la beauté des paysages, la nourriture Trop touristique Éviter les endroits touristiques.
7 / 10 Une météo presque parfaite, beaucoup d’activités, le dépaysement Beaucoup de pièges à touristes et d’arnaques Ne faites pas confiance aux chauffeurs de tuktuk de manière générale. Utilisez plutôt l’appli Grab pour vous déplacer en ville.
7 / 10 Peu cher, transports et logements faciles, street food impressionnante dans chaque rue, Thaïs très sympas Beaucoup trop de touristes (surtout dans le Sud sur les îles). Les prix doublés ou triplés sur les îles, trop d’infrastructures pour touristes qui gâchent le paysage et l’authenticité. Essayer la street food et n’hésitez pas à sortir des sentiers battus. Le Sud est pour les fêtards et ceux qui partent en vacances pour profiter du soleil et de la plage. Le Nord est plus authentique et plus calme. Beaucoup moins cher également.
7 / 10 Sites naturels au Nord du pays, sites culturels dans les villes, facilité pour voyager (internet, anglais…) De plus en plus orienté pour le tourisme de masse chinois. Peu de backpackers en septembre. Ne pas voyager en septembre : peu de voyageurs solos et météo moyenne.
7 / 10 Très facile de voyager, nourriture excellente Manque d’authenticité, touristique Essayez de sortir des sentiers battus et de découvrir des coins encore méconnus, pour les îles, on m’a conseillé d’aller à Koh Lipe!
7 / 10 Moderne Trop trop trop touristique, difficile de trouver de l’authenticité. Les touristes irrespectueux, visitant des temples en short, présents seulement pour les plages sans prêter de réelle attention sur la culture. Tourisme sexuel trop présent. Les locaux visibles sont des commerçants pour la plupart, et très peu sont encore agréables. Et je les comprends. Mon séjour vers Phimai m’a permise d’avoir un aperçu agréable de la vraie Thaïlande et des locaux hyper agréables. Pour les plages sans tourisme de masse, allez au Sud du Myanmar. Sinon si vous aimez la fête c’est top 🙂 Si vous voulez aller en terre inconnue et à la recherche d’authenticité, allez vers l’est de la Thaïlande entre le Cambodge et le Laos, c’est une toute autre expérience pour être proche du pays 🙂
7 / 10 C’est un pays qui a su garder ses traditions et respecte son histoire ainsi que sa nature formidable tout en ayant une capitale extrêmement moderne et agréable à vivre. Peut-être encore un peu trop pauvre malheureusement et une économie qui se repose trop sur le tourisme. Par pitié ne pas s’approcher des activités liées au éléphants. Mêmes celles sensées être responsables et respectables ne le sont pas tant que ça. Et surtout profiter des paysages, s’éloigner du tourisme de masse et partager avec les habitants.
7 / 10 Accueil des gens, beaux paysages Trop touristique Ne pas prévoir d’itinéraire trop précis, ainsi que trop de réservations d’hébergements, car les locaux connaissent très bien et sont d’excellent conseil.
7 / 10 Le budget, les paysages, les temples, les coutumes, facilité de déplacement, nourriture Sourire commercial, attrape-touristes Pays très accessible à des voyageurs peu expérimentés… En revanche en attention on dit que c’est le pays du sourire, mais c’est surtout un sourire commercial.
7 / 10 Diversité, paysages, coût de la vie, amabilité des gens qui ne sont pas dans le tourisme, sécurité Pays “transformé” par le tourisme, manque d’authenticité Aller dans les pays frontaliers qui sont beaucoup moins touchés par le tourisme de masse. Sinon, allez en dehors des sentiers battus. Pai en est le début !
7 / 10 La plage, le soleil, la gastronomie, la gentillesse, le sourire, les massages Le harcèlement commercial dans les lieux touristiques Éviter les lieux trop touristiques car trop de monde et on est trop sollicités par les vendeurs.
7 / 10 Accueil, paysages, tranquillité hors saison Prostitution Adaptation, respect
7 / 10 Le sourire, sens du service, beaux paysages Perte d’authenticité, trop de touristes Pays idéal pour ceux qui n’ont jamais voyagé, qui ne parlent pas anglais.
6 / 10 Prix attractifs, activités Tourisme de masse, non respect de l’environnement, tourisme sexuel, arnaques, vol Ne pas se laisser faire par les locaux qui nous arnaquent constamment, même si les guides ne donnent pas de consignes sur le respect de l’environnement, respecter la nature !
6 / 10 Le climat et l’alliance culture/nature Trop touristique, cela nuit au charme du pays Essayer d’aller dans les endroits les moins touristiques, ce sont ceux que nous avons préféré.
6 / 10 Paysages sublimes, nourriture délicieuse Trop d’attrape-touristes à Bangkok et forcing. Prendre les transports en commun, éviter Bangkok.
6 / 10 Nourriture, les gens, les plages Le tourisme de masse, les touristes qui viennent juste se mettre une cuite, prostitution Éviter les lieux trop connus et être cool.
6 / 10 Communication en anglais, réseau de transport sûr Touristique partout , très difficile de trouver un endroit “perdu”, impossible de faire quoi que ce soit aux heures chaudes au printemps. S’ils veulent éviter les touristes, prendre la carte des recommandations de sites internet et aller là où il n’y en a pas. Ne surtout pas voyager dans tout le pays et les îles en une fois, c’est énorme. Un mois dans le nord en se perdant dans les montagnes et un mois dans le sud en ayant BIEN préparé quelles îles ne sont pas encore envahies 🙂
6 / 10 La beauté des paysages et la facilité de voyage pour quelqu’un qui ne s’y connaît pas beaucoup. L’agressivité envers les touristes pour leur vendre quelque chose (trop insistant et permanent), trop de touristes Avec un visa de 30 jours il faut choisir nord ou sud mais pas les deux !
6 / 10 Magnifiques plages, diverses possibilités de visites, nombreuses îles et destinations possibles. Reste à bas prix et activités possibles. Trop de tourisme… On l’a évité au maximum mais niveau dépaysement c’est plutôt proche de 0… Je suis dure. Si vous recherchez des îles sans personne : île Koh Tarutao ou Koh Yao Noi. Mais préférer les pays comme Malaisie Indonésie… Tellement plus authentiques et sympathiques !!
6 / 10 La nourriture, très beaux endroits, parfait pour premier voyage hors d’Europe (le pays le plus occidentalisé d’Asie du Sud-Est). Énormément touristique, cela se ressent sur la population, qui est beaucoup moins souriante et plus intéressée par votre argent que dans tous les pays voisins. Si vous allez dans les endroits très connus, il y aura presque que des touristes et de la bouff occidentale, aucune vie locale avec des gens beaucoup moins sympathiques (Koh Phi Phi, Pattaya, Phuket etc..) et d’autres qui suivent gentiment ces exemples comme Koh Lipe…. Bien-sûr il y a des exceptions malgré tout.
6 / 10 Pas cher, beau temps et eau de mer chaude. Trajets en bus long Ne pas aller dans les coins touristiques et chercher des endroits plus authentiques.
6 / 10 Repos Trop occidentalisé Très touristique, mais permet de faire une bonne pause repos.
6 / 10 Un pays pas cher et très facile à voyager, auto-stop très simple, bus et train pas chers, hostel, hôtel et restaurant pas chers. Expériences dépaysantes : plages paradisiaques, magnifiques temples, la métropole de Bangkok, jungle et parcs naturels. Trop touristique avec tous les défauts que cela entraîne : arnaque, prostitution, touristes débiles etc Faire de l’autostop ! c’est l’un des meilleurs pays pour ça !
6 / 10 Plages, culture, nourriture, prix Trop de monde C’est un beau pays, mais il y a beaucoup de monde et ça peut être désagréable.
6 / 10 Les gens sont sympas, surtout en dehors des lieux touristiques. Un peu stressant, trop d’accoutumance aux touristes. Sortez des sentiers battus !
6 / 10 Complémentarité entre l’aspect farniente et culturel, relative variété des paysages (jungle, plages), climat très agréable même en période de mousson, pays accessible même s’il l’est de moins en moins (second voyage en 2020) Pays devenu trop touristique (mieux vaut aller au Myanmar pour sortir des sentiers battus). Du coup, beaucoup de travers liés au tourisme (arnaques sur les îles, balades à dos d’éléphants ou faux centres de sauvetage). Idéal pour une famille avec des jeunes enfants car très “safe”. Si vous cherchez de l’authenticité, misez plutôt sur le Myanmar !
6 / 10 La faune et la flore, le dépaysement, la facilité pour se déplacer, la rencontre avec des gens qui vivent éloignés des grosses villes (“tribus” dans les montagnes) Le plastique, la pollution, le suremballage. L’exploitation des animaux pour le tourisme (trek en éléphant, etc). Le côté trop touristique (perte de la relation “saine” entre les touristes et les locaux dans les grandes villes principalement. Les touristes sont vus comme des portefeuilles parfois. Pitié… Ne pas faire de trek à dos d’éléphant. Ni rien de tout ça (activité avec une exploitation d’animaux). Même s’ils vous font croire qu’ils sont heureux, c’est tout à fait faux! Je conseille de sortir un peu des sentiers battus afin de découvrir les locaux, pour ça le Nord est bien mieux que le sud à mon sens. Essayer de voyager le plus zéro déchet possible <3 même si c’est loiiiiin d’être évident en Thailande.
6 / 10 La météo, la nourriture Beaucoup trop touristique Aller à Koh Lipe pour moins de tourisme de masse.
5 / 10 Les gens, l’accueil, les paysages, la nourriture Le tourisme de masse, l’américanisation du pays, la culture par abattis-brûlis qui peut rendre l’air incommodant, en résumé la pollution. Manger des crêpes chocolat banane lait concentré qui sont vendues dans la rue, un délice <3
5 / 10 Nourriture, plages, temples Les Thaïlandais sont assez désagréables surtout dans le Sud. Privilégiez le Nord du pays. Les plages sont belles mais trop encombrées et les habitants désagréables.
5 / 10 La beauté des paysages Le tourisme de masse qui rend l’appât du gain dangereux. Profiter au Max des paysages et des balades, mais faire super attention aux arnaques à tourisme.
5 / 10 Infrastructures Très cher comparé aux pays voisins. C’était mon dixième séjour. Je connais très bien la Thaïlande. Éviter les 15 jours qui précédent et succèdent au nouvel an chinois 12 millions de touristes chinois par an en Thaïlande.
5 / 10 Diversité des paysages, culture très différente de la France Chaleur trop importante en mars, tourisme de masse par endroit, mal-être des animaux, tourisme sexuel Attention au climat qui peut être assez handicapant : chaleur ou pic de pollution. En mars, Chiang mai était une des villes les plus polluées du monde !
5 / 10 La météo, les plages magnifiques de Koh Lanta (moins touristiques), la nourriture Trop de touristes, pays trop européanisé et un peu cher S’attendre au tourisme de masse et essayer de l’éviter au maximum.
5 / 10 Possibilité de voyager avec petit budget, itinérance très facile pour se déplacer dans le pays Le tourisme de masse a ruiné le pays. Trop de touristes, backpackers… Aller dans des endroits peu touristiques.
5 / 10 Moderne Trop touristique, plus chère que les pays voisins, les gens moins accueillants, difficulté de contact avec les locaux Aller au Laos, Vietnam ou Birmanie.
5 / 10 Nourriture, authenticité dans le Nord « Cher » pour l’Asie, très touristique, dénaturé Il y a des pays bien plus sympas aux alentours si vous voulez quelque chose de plus authentique. Adapté plutôt aux personnes en recherche de confort.
4 / 10 Cuisine, personnes sympathiques, beau et chaud en janvier-février Circulation, déchets partout, moustiques, chiens errants Évitez de voyager en vélo (cycle-tourisme). Ce n’était pas une si bonne expérience (circulation très dense, chiens errants, paysages rébarbatifs entre Bangkok et Chiang Mai). La cuisine est formidable et les gens (la grande majorité en tout cas) sont d’une gentillesse exceptionnelle ! Nous n’avons visité aucune plage, « uniquement » Bangkok et tout ce qui se trouve au nord de cette ville (jusqu’au Laos).
4 / 10 Le Nord, le coût de la vie Perte du sourire, surtout dans le Sud Aller dans le Nord.
3 / 10 La météo et certains paysages Alimentation, je me suis fait hospitalisé là-bas suite à une bactérie dans la bouffe, un enfer. Respect de l’environnement dramatique, sale partout, trop touristique. Deux grands conseils : 1/ Si vous aimez bien dormir, il faut absolument aller tester les lits des hôtels avant de payer une résa. Quasiment tous les lits sont des matelas cuir ultra durs, je me suis cassé le dos sur les lits de Thaïlande. Dire qu’on peut dormir pour 10€, c’est pour les jeunes. A 38 ans j’ai du mettre le prix pour un bon hôtel pour bien dormir. 2/ Attention aux petits restos dans la rue, j’ai mangé un sale truc et j’ai fini à l’hosto.
3 / 10 La facilité d’adaptation (pour les touristes) Le gâchis écologique des îles, les étrangers retraités qui mangent des steaks monstrueux et habitent dans des appartements à hauteur insensée pour ces endroits autrefois paradisiaques. L’oublier si vous êtes genre babs sinon très bien pour les services.
3 / 10 Culture différente de l’Europe Manque d’hygiène globale, que ce soit pour la nourriture, personnelle, et je n’ai pas été fan du côté ultra-touristique de Bangkok. Ne soyez pas trop à cheval sur l’hygiène… En tout cas pour Bangkok et Ayutthaya.