Voir tous les dossiers

Nos enquêtes tiennent-elles la route ? Notre méthodologie

Sur notre site, on retrouve beaucoup de chiffres statistiques tirés des enquêtes que nous menons auprès des grands voyageurs. On tient à être transparents. Dans cet article on vous explique pourquoi et comment sont fabriqués ces chiffres et nos enquêtes.

Pourquoi faisons nous des enquêtes

Utiles pour ceux qui commencent leurs préparatifs

On sait que ceux qui préparent un grand voyage ou un tour du monde se demandent souvent ce qu’on bien pu faire ceux qui l’ont déjà fait.

On a donc décidé de faire nos enquêtes pour donner des informations précises et factuelles sur les choix faits par les autres voyageurs au long cours. Nous utilisons aussi les résultats de ces enquêtes pour réaliser nos infographies.

De cette manière, ceux qui qui sont en phase de préparatifs peuvent facilement prendre en compte ou s’inspirer de ce qu’on fait leurs prédécesseurs.

On est bien conseillé

Comme Virginie, la femme de Sylvain, a longtemps travaillé dans un cabinet d’études marketing et est maintenant responsable des études pour une grande entreprise, on a la chance d’être bien conseillés sur ce sujet.

Qui interrogeons-nous ?

Quand nous faisons une enquête, nous envoyons un questionnaire à nos abonnés par email. Nous le postons aussi sur notre page Facebook, dans le groupe Facebook de notre communauté et dans d’autres groupes Facebook francophones de backpackers.

Pour notre analyse, nous retenons uniquement les réponses des personnes qui ont fait un voyage d’au moins trois mois consécutifs.

Les personnes qui y répondent sont-elles représentatives de l’ensemble des grands voyageurs ?

Les personnes qui répondent à nos enquêtes sont représentatives de l’ensemble des voyageurs au long cours car :

  • Notre site est aujourd’hui utilisé par une grande partie des grands voyageurs pour préparer leur voyage.
  • Nous postons aussi nos enquêtes sur des groupes Facebook qui ne sont pas liés à notre page, ce qui permet d’élargir notre échantillon.
  • Le nombre de répondants est relativement élevé pour chaque enquête.

Cependant, La représentativité de nos enquêtes n’est pas paraite, pour deux raisons :

  • Les répondants sont majoritairement des personnes qui nous suivent sur Facebook ou sont abonnées à nos emails. Ils ont donc été plus influencés par nos conseils que d’autres.
  • Nos enquêtes étant faites uniquement sur Internet, on peut supposer que les voyageurs qui y répondent sont plus connectés que la moyenne.

Y a-t-il assez de répondants à chacune de nos enquêtes pour qu’on puisse se fier aux résultats ?

Le nombre de répondants (échantillon) nécessaire pour obtenir une estimation représentative de l’ensemble des voyageurs au long cours (population) dépend de la taille de la population. Il est difficile de savoir combien de personnes francophones ont déjà fait un long voyage. Comme nous ne pouvons pas le savoir précisément, prenons une estimation très haute de notre population : 1 million de personnes.

L’échantillon nécessaire dépend aussi de la valeur que nous choisissons de donner à deux autres éléments :

  • La marge d’erreur : Dans quelle mesure devons-nous être certains que les réponses reflètent bien l’opinion de notre population ?
  • L’intervale de confiance : Dans quelle mesure devons-nous être certains que notre échantillon est bien représentatif de notre population ?

Un exemple pour mieux comprendre

Choisissons les valeurs les plus souvent utilisées par les chercheurs et les instituts d’études : une marge d’erreur de 5 % et un niveau de confiance à 95 %.

Par exemple, si 50 % des répondants prennent un appareil photo. Une marge d’erreur de 5 % reviendrait à ajouter 5 % de chaque côté de ce chiffre, c’est-à-dire que 45 à 55 % de notre échantillon prendra un appareil photo. Cependant, quand le pourcentage trouvé se rapproche de 0 % ou de 100 %, alors la marge d’erreur diminue. En clair, si le nombre de répondants qui prennent un appareil photo est de 1 % ou de 99 %, la marge d’erreur n’est plus de 5 %, elle est beaucoup plus faible.

Un niveau de confiance de 95 % signifie que si on sélectionnait d’autres échantillons aléatoires de grands voyageurs, on obtiendrait les mêmes résultats dans 95 % des cas.

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, en prenant une population d’un million, une marge d’erreur de 5 % et un niveau de confiance à 95 %, nous avons besoin d’un échantillon de 384 grands voyageurs à chaque enquête (on vous épargne la formule mathématique). Nous avons eu plus de 384 répondants à toutes nos enquêtes (le nombre de répondants est indiqué dans les articles). On peut donc considérer que nos enquêtes sont statistiquement fiables.

Tableau général de la fiabilité des enquêtes

Population Marge d’erreur Niveau de confiance
10 % 5 % 1 % 90 % 95 % 99 %
100 50 80 99 74 80 88
500 81 218 476 176 218 286
1 000 88 278 906 215 278 400
10 000 96 370 4 900 264 370 623
100 000 96 383 8 763 270 383 660
1 000 000+ 97 384 9 513 271 384 664

Source : Survey Monkey

Les données sont-elles à jour ?

Les choix des grands voyageurs peuvent évoluer avec le temps. Les résultats de nos enquêtes pourraient donc, avec le temps, devenir caducs. C’est pourquoi nous laissons nos questionnaires accessibles depuis chaque article, pour que vous puissiez continuer à y répondre. Nous relançons aussi une nouvelle enquête tous les deux ou trois ans pour avoir toujours des infos suffisamment récentes.

Tu as aimé cette page ?
Partage là !