Voir tous les dossiers
Guide de voyage au Cambodge : les bus

Voyager en bus au Cambodge

Au Cambodge, le bus est le moyen de transport le plus développé et le plus utilisé par les voyageurs pour se déplacer d’une ville à l’autre. Il offre de grandes possibilités d’itinéraires en plus d’être une solution économique.

Notre enquête

Nous avons réalisé une grande enquête du 24 au 30 juin 2020 auprès de 656 voyageurs qui ont visité le Cambodge. Nous leur avons demandé s’ils ont emprunté le bus durant leur séjour, le nom des compagnies qu’ils ont empruntées ainsi que la façon dont ils ont acheté leurs billets. Les chiffres publiés dans cet article proviennent de cette enquête. En savoir plus sur notre méthodologie

D’après notre enquête, 86 % des voyageurs ont emprunté le bus pour se déplacer au Cambodge.

Types de bus

Bus urbains

Depuis 2018, des lignes de bus sillonnent Phnom Penh de 5h30 à 20h30.

Vous payez 0,30 € pour un trajet, quelle que soit la distance. Les trajets sont gratuits pour les enfants de moins d’un mètre, les personne de plus de 70 ans, les personnes en chaise roulante, les étudiants, les moines, les ouvriers, les enseignants et les athlètes.

L’application Stops Near Me vous donne la localisation des bus en temps réel.

Il n’existe pas d’autre réseau de bus urbains dans le pays.

Réseau de Bus Urbain à Phnom Penh

Réseau de bus de la capitale

Bus standards

Phnom Penh Sorya Bus Standard Cambodge

Souvent moins propres dans la réalité

Photo : PP Sorya

Les bus standards sont l’option la plus économique pour voyager d’une ville ou d’un province à une autre.

Cependant, leur confort reste très limité. Les véhicules sont souvent vieux et il n’est pas rare qu’ils tombent en panne. Il n’y a pas toujours de toilettes, ni de climatisation. Vous devez alors compter sur un simple ventilateur pour vous rafraîchir.

Les bus s’arrêtent sur le trajet pour déposer/prendre des passagers et/ou des colis. Ils sont donc lents et il y a souvent plus de passagers que de sièges. Les chauffeurs ne conduisent pas forcément prudemment.

Ces bus sont parfaits pour des trajets courts ou pour rejoindre des destinations plus reculées quand ils sont la seule option.

Bus Seconde classe et VIP

Les bus de seconde classe et VIP sont disponibles sur les principaux trajets que réalisent les voyageurs au Cambodge, mais le niveau de confort varie en fonction de la compagnie. Giant Ibis et Mekong Express sont reconnues pour offrir les bus les plus confortables.

Dans les bus les mieux équipés, vous avez accès à des toilettes, à une connexion wifi, à la climatisation, à une prise électrique et les sièges sont inclinables. Des hôtesses distribuent de l’eau et une collation.

Les bus de seconde classe proposent les mêmes services que les bus VIP, mais sont moins spacieux.

Les chauffeurs ne conduisent pas trop vite et se relaient sur les longs trajets. Ils s’arrêtent dans des aires de repos propres et des restaurants avec lesquels ils ont un contrat certes, mais convenables.

Bus Vip Mekong Express

Confort et service appréciables lors d’un long trajet

Photo : Mekong Express

Bus de nuit

Bus De Nuit Virak Buntham

Un dortoir roulant !

Photo : 12GoAsia

Pour les trajets de nuit, les compagnies proposent des bus couchettes.

Il s’agit souvent de couchettes doubles disposées en lits superposés.

Si vous voyagez seul(e), vous pouvez payer pour deux places si vous ne souhaitez pas vous retrouver allongé(e) aux côtés d’un inconnu.

Dans certains cas, le confort s’avère sommaire, l’espace plutôt minime et la sécurité toute relative. Choisissez bien votre compagnie et préférez une version luxe.

Minivan

Par rapport aux bus classiques, les minivans ont l’avantage d’être plus rapides, de rejoindre des villes éloignées et d’être plus flexibles.

Cependant, ils sont généralement moins confortables et plus dangereux. Comme pour les bus, choisissez bien votre compagnie.

Un minivan transporte de 12 à 16 passagers et peut être équipé de sièges “normaux” ou “confort”.

Les minivans locaux sont souvent bondés, mais vous pouvez négocier de payer plusieurs places pour disposer de plus de confort.

Minivan Post Vip Van Cambodge

Minivan Post VIP Van

Photo : Wikimedia

Prix et durée des trajets

De Phnom Penh à… Durée Prix
Siem Reap 6 – 7 h 6 à 13 €
Sihanoukville 4 h 5 à 11 €
Kampot 3 h 6 à 9 €
Battambang 5 – 6 h 6 à 11 €
Banlung – Ratanakiri 13 h 11 à 13 €
Sen Monorom – Mondolkiri 6 – 7 h 8 à 11 €
Bangkok (Thaïlande) 8 – 11 h 25 à 30 €
Hô Chi Minh (Vietnam) 6 – 7 h 9 à 16 €
Don Det (Laos) 7 – 8 h 22 à 25 €

Le tableau présente une fourchette de prix pour des trajets vers les principales provinces du Cambodge et vers les pays voisins depuis Phnom Penh.

Selon la compagnie, le prix peut correspondre à un bus de seconde classe, un bus VIP, un minivan ou un bus de nuit. Si c’est important pour vous, vérifiez bien le type de bus au moment de l’achat.

La durée d’un trajet varie également en fonction du type de bus.

Où acheter vos billets

D’après notre enquête :

  • 53% des voyageurs ont acheté leur billet via l’hébergement dans lequel ils séjournaient ou via une agence de voyages
  • 45% des voyageurs ont acheté leur billet directement à la boutique de la compagnie de bus ou au comptoir en gare routière
  • 22% des voyageurs ont acheté leur billet sur Internet

Le total est supérieur à 100 %, car certains voyageurs ont utilisé les deux modes d’achats.

Boutique Giant Ibis à Siem Reap

À chacun sa boutique !

Photo : Giant Ibis

Via une agence / un hôtel

Le fait que la majorité des voyageurs préfèrent passer par un intermédiaire (hôtel, guesthouse) ou une agence de voyages s’explique par plusieurs facteurs :

  • Presque tous les hôtels/guesthouses proposent un service de réservation : simple et efficace
  • Il n’y a pas toujours de gare routière centralisée dans la ville, ce qui ne permet pas de comparer sur place
  • Les agences de voyages qui possèdent leur propre service de transport sont compétitives et flexibles en termes d’horaires et de liaisons
  • Il est facile et pratique d’organiser une prise en charge à l’hôtel
  • La commission n’est pas démesurée

Au guichet de la compagnie

Vous obtiendrez les prix les plus bas si vous achetez directement au guichet de la compagnie. Cependant, il n’existe pas toujours de gare routière centrale où trouver les guichets de toutes les compagnies.

Par exemple à Phnom Penh, centre névralgique des transports, il s’agit de boutiques dispersées dans la ville. Il est alors difficile de comparer les prix et les trajets des différentes compagnies.

Sur internet

D’après notre enquête, 37 % des voyageurs qui ont acheté leurs billets sur Internet l’ont fait sur 12Go.Asia.

Le comparateur de bus Camboticket (spécialisé dans les transports au Cambodge et au Laos) et le site de la compagnie Giant Ibis sont également utilisés (15% et 24%).

Sur Internet, vous pouvez comparer les trajets, les prix, les types de bus et les horaires. Cette option permet d’avoir l’esprit tranquille, car vous n’avez pas à vous déplacer et vous n’avez pas la barrière de la langue lors de la réservation.

Les prix sont cependant un peu plus élevés que si vous achetez votre billet directement en gare ou via une agence ou un hôtel.

Généralement, il suffit de présenter le e-ticket et une pièce d’identité pour pouvoir embarquer.

Les sites Bookmebus, Checkmybus, Mekongexpress ont également été cités par les voyageurs.

Compagnies

Quelles compagnies ont emprunté les voyageurs ?

Compagnies Bus Empruntées au Cambodge

Giant Ibis et Mekong Express sont les compagnies les plus empruntées par les voyageurs.

Elles desservent toutes les principales provinces du pays.

Les tarifs sont un peu plus élevés que ceux des autres compagnies, mais le confort, l’efficacité et la sécurité s’en ressentent. Sur internet, les avis des voyageurs pour ces deux compagnies sont les plus positifs.

Les compagnies Phnom Penh Sorya, Capitol Tours Cambodia et Virak Buntham Express pratiquent des prix plus bas, mais avec des bus moins modernes.

Attention, un billet bon marché peut facilement être synonyme de panne, de surcharge ou de conduite dangereuse.

Gares de bus

La plupart des grandes villes possèdent une gare routière centrale d’où partent et arrivent les bus inter-provinciaux, mais certaines compagnies ont parfois leur propre gare. Vérifiez donc bien les points de départ et d’arrivée de votre bus.

À Phnom Penh

Selon la compagnie, les bus partent de différentes gares ou bureaux dispersés dans la ville qui sont plus ou moins excentrés. La plus grande station de bus est celle de Phnom Penh Sorya, située près du marché central. De nombreuses autres compagnies (dont Giant Ibis et Mekong Express) se concentrent sur le bord du Mékong près du Wat Phnom.

À Siem Reap

La gare principale est située à 7 kilomètres à l’est du centre-ville. Vous pouvez facilement emprunter une moto-dop ou un tuk-tuk pour la rejoindre (1,50 – 3 €). Parfois, la compagnie propose un service de navette gratuit.

Sécurité

Le Code de la route au Cambodge n’est pas toujours (jamais ?) respecté à la lettre.

Le style de conduite de certains chauffeurs de bus et surtout de minivans peut facilement être qualifié de dangereux.

Des compagnies comme Giant Ibis et Mekong Express sont réputées pour leur sécurité et donc très prisées des voyageurs.

Lors d’un trajet, surtout de nuit, gardez vos objets de valeurs avec vous, dans votre sac, fermé, entre vos jambes et évitez de les sortir. Si vous descendez pendant une pause, prenez votre sac avec vous.

Bus en Panne Cambodge

Mieux vaut parfois une bonne panne

Photo : Wikimedia