Voir tous les dossiers

Les Visas pour l’Argentine

Pour entrer en Argentine, un passeport valide 6 mois après votre date d’arrivée dans le pays suffit si vous êtes de nationalité française, belge, suisse ou canadienne. Vous devez avoir un billet de continuation (Voir notre dossier Voyager sans billet de retour).

Types de Visas

Les différents types de visas pour l’Argentine

Type de visa/autorisation Durée maximum d’un séjour Durée de validité Prix Prolongation possible
Exemption de visa 90 jours Gratuit Oui
Visa Vacances-Travail 1 an 90 jours Gratuit Non

Exemption de visa

Tampons Visa Argentine

90 jours ✔️ ?

Pour un séjour touristique d’une durée inférieure à 90 jours, les Français, les Belges, les Suisses et les Canadiens n’ont pas besoin de visa.

Un passeport valide durant la totalité du séjour suffit (au moins 6 mois après la date d’entrée en Argentine).

À votre arrivée dans le pays, l’agent des douanes à la frontière tamponne simplement votre passeport. Il vous autorise à rester jusqu’à trois mois en Argentine à compter de la date indiquée.

Depuis le 1er janvier 2018, les Canadiens n’ont plus à payer de frais de réciprocité.

Prolongation d’exemption

Au-delà de 90 jours, ie moyen le plus simple pour renouveler votre exemption de visa reste de traverser une frontière. Faites simplement un aller-retour au Chili, au Brésil ou dans un autre pays frontalier (qui ne requiert pas de visa pour plus de facilité) et vous aurez une nouvelle autorisation de 90 jours pour séjourner en tant que touriste en Argentine.

Il est également possible d’obtenir une prolongation de séjour auprès des services d’immigration argentins. Cela peut être utile si vraiment vous ne pouvez pas passer de frontière (ou si vous êtes un grand fan d’administratif).

Pour renouveler un visa touristique vous devez faire votre demande au plus tard 10 jours avant l’expiration de votre exemption de visa. Rendez-vous à la Direction Nationale de l’Immigration à Buenos Aires (Av. Antártida Argentina 1355 – ouvert de 8h à 14h, dans le bâtiment 4, secteur “Prorrogas”) ou dans un des bureaux annexes ailleurs dans le pays.

Vous devez payer les frais de renouvellement qui sont de 2 700 $ARS (environ 30 €) pour un visa touristique et présenter votre passeport valide pour la durée de prolongation du séjour (3 mois).

Dépassement

Dans les 30 jours

Dans les trente jours suivant l’expiration de votre visa, présentez-vous spontanément dans un des bureaux du service d’immigration argentin et demandez une prolongation (voir ci-dessus). Vous serez majoré de 50%, vous devrez donc payer 4 050 $ARS (environ 45 €).

Au delà de 30 jours

Au delà de trente jours suivant l’expiration de votre visa, vous devez faire une demande d’autorisation de sortie de territoire. Vous devez présenter votre passeport en cours de validité et vous acquitter d’une amende. Vous pouvez effectuer cette démarche :

  • à l’aéroport international d’Ezeiza, (24/24 heures)
  • à l’aéroport Jorge Newbery (de 7h à 22h)
  • à la Direction Nationale de l’Immigration à Buenos Aires (Av. Antártida Argentina 1355 – ouvert de 8h à 16h, dans le bâtiment 6, Comptoir M)
  • dans un des bureaux du service d’immigration argentin

Vous devez payer l’amende en espèces dans une banque nationale qui édite un justificatif (à présenter au service d’immigration). Son montant varie en fonction de la durée d’expiration de votre visa :

  • visa expiré depuis moins de 2 ans : 4 500 $ARS (51 €)
  • visa expiré depuis 2 à 4 ans : 9 000 $ARS (102 €)
  • visa expiré depuis plus de 4 ans ou impossibilité de prouver la date d’entrée : 15 000 $ARS (170 €)

Une fois l’amende réglée et l’autorisation de sortie du territoire validée, vous avez dix jours pour quitter le pays.

Voyager avec un mineur

L’autorisation de sortie de territoire pour les mineurs français a été rétablie depuis 2016.

Pour sortir du territoire et voyager en Argentine, un mineur doit présenter :

  • un passeport valide durant toute la durée du séjour (au moins 6 mois après la date d’entrée dans le pays)
  • le formulaire d’autorisation de sortie de territoire signé par l’un des parents titulaires de l’autorité parentale
  • la photocopie de la pièce d’identité du parent signataire
Formulaire D'autorisation De Sortie De Territoire

Autorisation de vivre l’aventure !

Billet de continuation

Lors d’un voyage à l’étranger, si vous n’avez pas de billet aller-retour, vous devez parfois prouver que vous quitterez bien le pays. (Voir notre dossier Voyager sans billet de retour)

Pour l’Argentine, une preuve de sortie du pays avec un billet de transport vers la France ou vers un pays tiers est obligatoire. Dans ce dernier cas, vous devez également prouver que vous avez l’autorisation d’entrer dans le pays tiers (passeport, visa ou permis d’entrée).

Lors de notre enquête auprès de 467 toudumondistes ayant voyagé en Argentine, nous leur avons demandé s’ils avaient dû montrer un billet de continuation et si oui, à quel moment.

  • 92 % des répondants n’ont jamais eu à fournir de preuve de sortie du pays

Parmi les 8 % des voyageurs qui ont dû présenter un billet de continuation :

  • 47 % ont dû le présenter à la compagnie aérienne avant l’embarquement vers l’Argentine
  • 42 % ont dû le présenter à un agent des douanes à une frontière terrestre
  • 11 % ont dû le présenter à la douane de l’aéroport à l’arrivée

N’importe quel billet pour un trajet à réaliser avant la date d’expiration de votre visa suffit. Vous pouvez montrer un billet d’avion ou un billet de bus, qu’il soit au départ de l’Argentine ou qu’il concerne deux autres destinations. Une réservation d’hôtel dans un autre pays peut aussi être acceptée.

Programme Vacances-Travail

Un accord permet aux Français de séjourner pendant un an en Argentine (et inversement) à des fins touristiques et culturelles et de travailler en même temps pour financer leur séjour. Le quota de visas Vacances-Travail accordés chaque année est fixé à 1 000 (en 2019). Vous devez remplir les conditions suivantes pour pouvoir prétendre au PVT :

  • Être français et détenir un passeport français valide sur toute la durée du séjour
  • Avoir entre 18 et 35 ans révolus
  • Être en bonne santé (certificat médical)
  • Voyager sans personne à charge (si vous voyagez avec votre conjoint, il doit avoir son propre visa)
  • Ne pas avoir déjà bénéficié du PVT en Argentine
  • Avoir un casier judiciaire vierge en France et à l’étranger
  • Avoir au moins 2 500 € d’économies
  • Avoir un billet aller-retour pour l’Argentine (ou remplir une déclaration sur l’honneur)
  • Souscrire à une assurance couvrant les soins médicaux, les hospitalisations et le rapatriement à hauteur d’un minimum de 30 000 € valide pendant toute la durée du PVT (1 an)

La demande

Préparez un dossier avec :

  • tous les justificatifs des conditions (datant de moins de 3 mois)
  • une lettre de motivation dans laquelle vous précisez bien que “le motif de votre demande est de découvrir le pays en ayant la possibilité d’obtenir un emploi permettant de compléter vos moyens financiers”
  • ce formulaire de demande correctement rempli.

Envoyez le tout en format PDF par mail à visa.pvt@mrecic.gov.ar entre 30 et 90 jours avant la date de début de PVT.

Une fois le dossier validé, vous serez contacté par email par le service PVT. Le délai d’obtention varie en fonction du temps de traitement par l’ambassade, mais vous pouvez parfois l’obtenir en 2 jours. Comptez toutefois au moins 45 jours avant la date de départ prévue.

Une fois sur place

Pour travailler légalement en Argentine, vous devez obtenir un CUIL (Código Unico de Identificación Laboral) qui correspond à un numéro de sécurité sociale. Vous pouvez en faire la demande auprès de l’ANSES (Administración Nacional de la Seguridad Social). Rendez-vous dans une agence, présentez votre passeport, votre visa et une photocopie de ces derniers.

Votre employeur se doit de faire ces démarches lorsqu’il vous embauche, mais cela peut faciliter vos recherches d’emploi si vous les avez faites en amont.

Grâce à ce numéro, vous pouvez également ouvrir un compte en banque en tant que résident temporaire et obtenir une carte de débit. Pour cela, présentez-vous à la Banco Ciudad à Buenos Aires (Av. Presidente Roque Saenz Peña 541) et demandez une «caja de ahorros gratuita».

Voyager avec un véhicule

Entrer / sortir avec un véhicule immatriculé à l’étranger

Selon la frontière et/ou le douanier, le passage s’avère plus ou moins facile. Si cela ne fonctionne pas à l’une, essayez à une autre, ne vous laissez pas abattre.

Pays du MERCOSUR

Pour les véhicules immatriculés dans un pays du MERCOSUR (Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay et Venezuela), la durée accordée pour circuler en Argentine est de huit mois maximum. Elle est cependant laissée à la discrétion de l’agent qui accorde généralement plutôt 30 à 90 jours. Vous devez présenter :

  • votre passeport et votre visa en cours de validité
  • le certificat d’immatriculation du véhicule (si vous n’êtes pas le propriétaire du véhicule, une autorisation notariée de ce dernier)
  • votre permis de conduire international et votre permis original
  • une preuve d’assurance en vigueur dans le pays dans lequel vous voulez circuler (carte verte)

Autres pays

Pour les véhicules immatriculés dans un autre pays, la durée est de 180 jours maximum. Vous devez présenter en plus un certificat d’importation temporaire du véhicule.

Sortir avec un véhicule argentin

Si vous n’êtes pas résident argentin, vous ne pouvez pas sortir du pays avec un véhicule immatriculé en Argentine, même si vous en êtes le propriétaire.

Les étrangers qui souhaitent franchir la frontière avec un véhicule immatriculé en Argentine peuvent en louer un auprès d’une agence de location agréée qui doit déclarer et enregistrer le véhicule auprès des douanes.

Vous devez présenter une autorisation de circulation accordée par la société locataire.

Route en Patagonie - Argentine

On peut prendre une route avec mille voitures, mais on ne peut pas prendre mille routes avec une voiture !

Ambassades et consulats

France

Ambassade à Paris

Adresse : 6 Rue Cimarosa, 75116 Paris
Téléphone : 01 44 05 27 00
Email : secon_efran@mrecic.gov.ar
Site Web
Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 9h à 14h, de 15h à 17h par téléphone

Canada

Consulat à Montreal

Adresse : 2000 rue Peel, Suite 600, Montreal, Quebec (H3A 2W5)
Téléphone : (1- 514) 8426582
Email : cmrea@mrecic.gov.ar
Site Web
Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 9h à 12h30

Consulat à Toronto

Adresse : 5001 Yonge Street, suite 201 Toronto, Ontario, Canada, M2N 6P6
Téléphone : (416) 955-9075
Email : consarg@ca.inter.net
Site Web

Belgique

Ambassade à Bruxelles

Adresse : Avenue Louise 225, 1050 Bruxelles
Téléphone : +32 2 647 78 12
Email : ebelg@cancilleria.gob.ar
Site Web
Horaires d’ouverture : sur rendez-vous (à demander par mail consulares_ebelg@cancilleria.gob.ar )

Suisse

Ambassade à Bern

Adresse : Jungfraustrasse 1, 3005 Bern
Téléphone : +41 31 356 43 43
Email : esuiz@mrecic.gov.ar
Site Web