Voir tous les dossiers
Avis des voyageur sur la Chine : Guide de voyage en Chine

Avis des voyageurs sur la Chine

Quelle opinion les voyageurs ont-ils de leur expérience de voyage en Chine ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce pays selon eux ?

Notre enquête

Nous avons réalisé une grande enquête du 30 avril au 11 mai 2020, auprès de 418 voyageurs ayant visité la Chine. Nous leur avons posé de nombreuses questions sur leur ressenti de leur voyage dans ce pays. En savoir plus sur notre méthodologie

Note Globale 7,8* /10

Sécurité

Paysages

Culture

Transports

Gastronomie

Villes

Logements

Accueil

Tranquillité

Propreté

Affluence touristique

Communication

Avantages et inconvénients

Avantages

  • Beauté et diversité des paysages
  • Richesse culturelle et historique
  • Gastronomie
  • Dépaysement
  • Sécurité
  • Facilité de déplacement
  • Coût de la vie peu élevé
  • Peu de touristes occidentaux
  • Architecture
  • Gentillesse et accueil des Chinois

Inconvénients

  • Barrière de la langue
  • Sites touristiques dénaturés
  • Foule sur certains lieux
  • Pollution des villes
  • Contrôles, sécurité et sensation de surveillance
  • Comportement de certains Chinois
  • Prix élevé de l’entrée sur certains sites
  • Difficulté d’obtention ou de prolongation du visa

Avis des voyageurs

Note donnée à l’expérience de voyage en Chine Avantages Inconvénients Avis et conseils
10 / 10 Énormément de choses à découvrir, la nourriture est délicieuse, les gens sont accueillant. L’humidité… Très peu de lieux vraiment calmes, peu de traduction en anglais dans les musées.
Énormément de choses à découvrir. La nourriture est délicieuse. Les gens sont accueillants.
10 / 10 Le changement total de culture, les paysages, l’architecture, la gastronomie Sur le voyage aucun, peut-être trop grand et pas assez de temps pour en voir plus !
Faire la partie intérieure de la chine et pas la côte ! Et bien préparer le voyage en amont afin de ne pas perdre de temps sur place car c’est grand donc beaucoup de temps dans les transports et essayer de faire les longs trajets de nuits. Apprécier et adopter leur mode de vie.
10 / 10 Les gens sont serviables. Très beau pays. Variété de paysages. Pas cher . On mange super bien et beaucoup. Barrière de la langue qui peut créer des incompréhensions. Visa pas facile à obtenir et prolonger. Beaucoup de routes à faire entre 2 villes.
Juillet et août n’est pas la meilleure période car très chaude et plus de tourisme mais tout à fait faisable. Ne pas hésiter à parler avec la population, ils adorent et adorent aider les touristes. Bien préparer son voyage car il y a énormément de choses à voir et ne pas hésiter à voir des choses dont on a pas beaucoup entendu parler, c’est souvent les meilleurs. Zhangjiajie est un incontournable si vous aimez la nature, les rizières en terrasse de également. Prendre un guide pour l’armée en terre cuite car les explications sont fondamentales et les guides sont très compétents sur le site Réserver en avance pour visiter la cité interdite.
10 / 10 Les paysages. La diversité. La nourriture. Les chinois et leurs us, standards d’hygiene differents.
Se préparer a avoir le choc culturel qu’il cherche
10 / 10 l’aspect culinaire, les rencontres, la culture, le dépaysement, la nature, l’architecture et plein de bons moments. Il faut s’habituer à cette culture, la barrière de la langue (peu de personnes parlent anglais), le tourisme chinois…
D’avoir l’esprit ouvert, de prendre son temps et surtout de vouloir découvrir
10 / 10 La sécurité, la beauté du pays, la gentillesse des guides. L’accès à Internet, la langue qui peut être un véritable frein
De se laisser aller et de découvrir ce pays incroyable aux milles visages. De prendre pleins de photos car c’est un souvenir exceptionnel que de découvrir une culture aussi raffiné et brute à la fois. La Chine est un paradoxe est c’est très intéressant de rechercher ce paradoxe à chaque coin de rue.
10 / 10 Depaysement. Découverte culture et paysages variés. Difficulte des contacts Voyager en indépendant assez facile
10 / 10 Paysage, culture. Langue
S’armer de patience pour la communication
10 / 10 Les gens sont curieux et viennent facilement vers toi pour savoir qui tu es et d ou tu viens, personne se comprend mais on rigole bien. Les gens vont essayer de t aider le plus possible. La nourriture. A pars les nouilles, j ai pas vraiment trouvé mon bonheur gustatif en Chine.
De profiter de tout ce qu’il y a à faire. Muraille de chine incontournable. Et surtout un plus large budjet que 1000euros par mois c’est vraiment pas assez.
10 / 10 Les long trajets en train, la gastronomie incroyable, les paysages à couper le souffle. Le dépaysement total du fait que très peu de personnes ne parlent anglais. Il me semble que louer un véhicule en tant que touriste est très compliqué, voire impossible. La présence d’un guide chauffeur est obligatoire. Gare à la sécurité routière, conduite très dangereuse ! La foule lors des visites de lieux touristiques. Il est très compliqué d’acquérir une carte sim si l’on ne réside pas en chine, de même un bon VPN est indispensable. Beaucoup d’achats ne se font que par application mobile et en tant que touristes nous ne pouvons parfois pas y accėder. Un dernier point, mais c’est aussi un point positif: c’est un pays si immense, qu’il faut savoir faire de nombreux sacrifices en terme de choix de destinations. On ne peut pas tout voir en un seul voyage !
Installer votre VPN AVANT votre arrivée. Partir avec une bonne assurance voyage, j’ai fais un court séjour aux urgences qui m’a coûté un petit billet… (Comme beaucoup de voyageurs, mon contrat chez chapka assurance ne débutait qu’au quatrième mois de mon tour du monde, soit juste après la Chine. L’assurance de ma carte bancaire n’a pas fonctionnée pour les frais de mon hospitalisation car ils étaient inférieurs à la franchise).
10 / 10 Les chinois Rien
10 / 10 La diversité culturelle ainsi que de paysages, langues, peuples, nourriture, etc
La différence de codes sociaux avec l’occident
10 / 10
La nourriture, facilité de transport, cultute
Foncez
10 / 10 Il y a tellement de choses à voir, nous y sommes allés 3fois et j’espère y retourner. Les chinois parlent de plus en plus anglais( surtout les jeunes, même les enfants) Le Covid -19
De prendre leur temps, ne pas essayer d’en voir un maximum, revenir. Commencer par le Yunnan
10 / 10 La culture La pollution
Acheter un masque pour Shanghai, faite attention à vos effets personnels, apprenez l’anglais
10 / 10 Dépaysement, aventure. Aucun Foncez!
10 / 10 Être les seuls européens. Changement de culture. Art et culture autour de bouddha et confucius. Nourriture+++ pas de tour operationnel obligé de se débrouiller. Auberge de jeunesses au top. Trains et transports en commun à l’heure. Temples majestueux ( inegalables par rapport aux autres pays asiatiques ). Ils sont toujours là pour aider! Savoir parler un minimum anglais est indispensable. Budget. Certains n’aiment pas la façon de se comporter des chinois ( ils poussent dans le métro, crachent…) Perso c’était OK pour moi
Être ouvert d’esprit. Ne pas juger le pays d’avance. Découverte de la culture et compréhension meilleure du monde dans lequel on vis. Gros plus: ils ne vivent pas du tourisme étranger. La population est très curieuse et très gentille. Sur les 6 pays visités avant le retour à la maison du au coronavirus, la chine est dans mon top 2 😉
10 / 10 L’histoire, les paysages incroyables
Les longues distances, leur vision de l’hygiène
10 / 10 Facilité de déplacement (malgré la barrière de la langue), accueil par les locaux, sécurité. Barrière de la langue (personne de parle anglais)
Installer un VPN et google trad avant de partir.
10 / 10 La population est très accueillante, toujours très aidant. C’est un peu marquant par sa simplicité et générosité. Aussi la nourriture : riche et généreuse, à bas prix. Et puis la diversité des paysages et culture d’un si grand pays. La langue : ils ne parlent pas du tout anglais, les bases de la langue chinoise sont nécessaire ainsi que l’utilisation de leurs outils (wechat notamment pour le paiement, baidumaps pour se repérer, etc)
Prévoir plus de temps que prévu ! J’y suis réservé plus de 3 mois et je n’ai pas eu le temps de faire tout ce que je voulais. Pour une vie plus économique : mieux vaut rester plus longtemps pour favoriser les déplacements en bus ou en train catégorie (D par exemple qui signifie qu’ils sont très long). Apprendre des bases de chinois (via la chaîne YouTube apprendre le chinois, gratuit). Passer plus de temps dans le Yuannan et le Guangxi
10 / 10 1995 : c’était à l’aventure totale avec un pote . On a rencontré des chinois dans les trains et appris ainsi le chinois rudimentaire avec des étudiants. Ils étaient très curieux et sympas. Sécurité totale en Chine Transports faciles Pas cher C’était sale à l’époque et on etait quelquefois mal considérés. Mais ça a changé semble t il bcp depuis 1995. Aller vers les gens !
10 / 10 Les paysages, la culture, les trains (très ponctuels) Internet, pas de langue international (anglais) dans beaucoup d’endroits.
Avoir plusieurs carte banquaires sur soit, payer toujours cash sauf réservations internet. Faire attention aux fast-food, garder copies de documents importants sur soi(Des policiers peuvent vous les demander). Négocier les achats (on paye toujours plus cher en tant que voyageur, mais ça équivaut à pas grand chose en euro.)
10 / 10 Culture très différente, population très accueillante. Communication très difficile, pas possible de se déplacer sans un traducteur car rien d’écrit en anglais
La Chine est une expérience incroyable avec sa culture tellement différente mais pas facile de voyager dans ce pays sans traducteur
10 / 10 Dépaysement total (barrière de la langue plus importante que dans les pays voisins). Nourriture, variété des paysages. Dépaysement total (barrière de la langue plus importante que dans les pays voisins). Pays très très grand. Prix des attractions touristiques élevés, certain secteur touristiques fait pour les groupes (peu pour le voyageur individuel) Enjoy
10 / 10 La sublime nature : montagne, rizières, etc. De nombreuses possibilités de faire de magnifiques randonnées ! La variété de nourriture, sachant que chaque province a sa spécialité culinaire (on se régale)…
Le manque d’information en anglais en général
10 / 10 Nourriture, diversité des paysages, culture chinoise.
Tourisme de masse dans certains endroits
10 / 10 Tout y est plutôt facile, les transports sont rodés, la restauration accessible et les hôtels accueillants. Les chinois ont une mentalité sympathique. Tout ce qui est administratif pour entrer et séjourner dans le pays.
Pas d’a priori, c’est vraiment un chouette pays à découvrir ! Il faut mettre de côté sa pensée occidentale pour pouvoir apprécier la vie là-bas. Même si on ne parle pas la langue, c’est assez facile de s’y retrouver.
10 / 10 La nourriture, la gentillesse des chinois, la diversité culturelle et le dépaysement. La langue, les menus sont rarement traduits. Les transports restent une dépense importante
Être débrouillard, apprendre quelques mots de chinois et ne pas avoir peur de sortir de la zone de confort
10 / 10 Très bon accueil des locaux, sécurité.
Difficulté à refaire ou prolonger le visa.
10 / 10 Les paysages, la culture, la variété, le dépaysement. Aucun
Éviter les vacances chinoises, ne pas hésiter à sortir des sentiers battus
10 / 10 Les transports, la nourriture et le fait que toute personne est dotée d’un traducteur Peut être la barrière de la langue mais avec les traducteurs ça c’est nettement amélioré
De prendre son temps, d’utiliser les transports en commun et ne pas passer par des agences qui pratiques des prix exorbitants. Si vous êtes étudiants une carte étudiantes réduits de moitié prix les visites payantes !
10 / 10
Peu de touristes en dehors des touristes chinois, la beauté des paysages, la nourriture, la gentillesse et la curiosité des gens.
10 / 10 Leur gentillesse. Reserver un train peut etre tres compliqué
Armez vous de courage car on se sent seul au monde mais si vous etes patient et souriant vous reussirez a communiquez sinon parler avec les scolaires ils seront content d apprendre meme si c est compliqué
10 / 10 Culture, histoire, paysages, nourriture. Choc culturel parfois violent, difficultés à communiquer.
Allez-y, c’est un pays très chouette, mais n’oubliez pas que leur culture est différente. Oui les chinois crachent, toussent sans mettre la main, poussent mais pour eux ce n’est pas sale ni impoli !
10 / 10 Culture et paysages variés, gastronomie, voyage en train facile et agréable, facilité d’accès partout. Culture morte, manque de liberté d’expression.
Apprendre un peu de Chinois avant de partir afin de pouvoir sortir des sentiers battus. Etre patient et s’attendre à se sentir comme sur une autre planète.
9 / 10 La sécurité. Culturellement très riche. La débrouillardise des chinois. De très bonnes surprises culinaires. Le prix de notre road trip sans se priver . La pollution dans certaines villes (Chengdu, Pingyao, Hong Kong etc.). La destruction des vieilles villes au profit de nouveaux bâtiments modernes (buidings etc.). Manque de conscience écologique. La barrière de la langue (pas d’anglais à part grandes villes) mais plutôt un point positif car dépaysement et amène à des situations très drôles.
Sortir des grandes villes, voyager en bus, le meilleurs moyen d’être dépaysé. Sortir des sentiers battus.
9 / 10 Dépaysement, nourriture, gentillesses du peuple chinois, diversité.
Démarche administrative, tourisme de masse, installation d’infrastructure en beton dans des lieux magnifiques.
9 / 10 Chaque ville est differente. Richesse culturelle. Experience unique. Pollution a Pekin. Choix difficile de restaurants à part Shanghai. Saleté dans les toilettes.
Garder des bouteilles d’eau potable avec eux. Longue distance.
9 / 10 Beauté et variété des paysages. Dépaysement total. Gentillesse des locaux. Il faut être préparé à ce que le voyage soit plus compliqué: langue, accès internet, résa trains.. Les rots des chinois et le téléphone à fond tout le temps.
De ne surtout pas écouter ceux qui disent de ne pas y aller! Par rapport aux autres pays, le préparer un minimum: vpn, guide..
9 / 10 Transport, nourriture, culture, paysage La communication
Se préparer psychologiquement à leurs us et coutumes. Être patient car doubler dans la queue est monnaie courante il faut s’adapter et forcer le passage de temps en temps, se munir d’un vpn avant d’entrer sur le territoire pour rester en contact , installer un traducteur automatique avec système vocal ( la plupart des chinois l’utilise spontanément pour communiquer avec un étranger, il n’essaie même pas de parler anglais)
9 / 10 Accueil des gens, paysages inédits et infrastructures de transport du pays. Les chinois ne parlent pas beaucoup anglais. Barrière de la langue. Système politique repressif.
Utiliser google traduction, Trip.com. Sortir des sentiers battus.
9 / 10 Diversité des paysages, des cultures, des ethnies. Organisation, transports. Et surtout la gentillesse des gens Compliqué de louer une voiture (et de lire les panneaux).
Mettre en route le VPN, mis à jour, avant d’être sur place. Prendre son temps, voir ce que l’on fait au jour le jour même si on a un plan général. Ne pas vouloir trop faire. Télécharger un traducteur. Profitez !!
9 / 10 Paysages incroyables, pandas, nourriture (quand on choisit bien!) La conduite (les gens s’endorment tout le temps au volant), le sans gêne des chinois dans les auberges.
Télécharger Google traduction, un vpn, et s’entraîner pour les rando de ouf
9 / 10 Les chinois qui travaillent dans le tourisme sont tres serviables. La communication en anglais.
Ne pas avoir peur de la barriere de la langue, prendre un vpn sur son mobile et acheter une carte sim locale.
9 / 10 Paysages magnifiques. Nourriture variée. Peu cher. Transport efficace. Honnêteté des chinois. Manières des chinois.
Ça s’applique à tous les pays mais particulièrement en Chine : sympathiser avec les locaux, aller dans les petits restaurants sans touristes, voyager comme les locaux, prendre de bonnes chaussures, prendre un VPN et une application de traduction
9 / 10 Très bien organisé, propre, diversité des paysages et des cultures. Nourriture excellente, sécurisé. Difficulté à communiquer. Difficulté à organiser des excursions en dehors des circuits touristiques.
Allez y les yeux fermés si vous connaissez quelqu’un sur place. L’expérience est beaucoup plus authentique. Dans le cas contraire, privilégiez les agences de voyage car il est très difficile de voyager en mode “backpack”
9 / 10 La beauté des paysages, la gentillesse des chinois, la facilité d’utilisation des transports, la propreté Le fait que personne ne parle anglais, le comportement de certains chinois (roter, péter, cracher)…
Je leur dirai de foncer ! Surtout ne pas avoir peur de la barrière de la langue, même sans parler la même langue on finit toujours par se faire comprendre 🙂 Aussi je leur dirai de ne pas se fier aux clichés et préjugés que nous avons en général sur les Chinois. Enfin, je leur conseillerai d’aller faire un tour sur notre chaîne YouTube : “Toto et Margot voyagent” pour qu’ils regardent nos vlogs sur la Chine et qu’ils se fassent leur propre idée ???
9 / 10 La modernité (j’arrivais du Népal et de l’Inde) et les infrastructures, les logements bon marché, les trains plutôt bon marché et extrêmement rapides. La gentillesse des gens et le fait de se sentir en sécurité. Beaucoup d’endroits touristiques sont transformés en parcs d’attractions et dénaturés, par exemple : le Macdonald au sommet à zhangjiajie, les accès pour les voitures dans les rizières de longji, les petits trains, téléphériques et escalators en tout genre. Le fait que les gens fument à l’intérieur. Le visa touriste est une prise de tête.
Installer wechat avant de partir car beaucoup de petits hôtels communiquent via cette appli. Utiliser trip.com pour acheter les billets de train. Acheter un petit carnet avec des images pour s’exprimer.
9 / 10 Transport très pratique si l on est organisé. Variété et beauté des paysages. Gens accueillants. Budget alimentation et hébergement pas cher! Food varié et délicieux. Communication difficile. Personne ne parle anglais même dans les capitales. Transport: oblige à booker à l avant et donne moins de liberté. Contrôles de sécurité et vidéos surveillance. Sites touristiques bondés et chers. Food : compliqué quand on est végétarien!
Appli de traduction indispensable! Éviter la muraille à Jiayuguan et préférer le tronçon non touristique à Pékin Bon courage pour les foules sur tous les lieux touristiques. Ne pas hésiter à aller à l Ouest dans le Xinjiang c’est hors du temps.
9 / 10 La gastronomie chinoise est exceptionnelle. Il y a de supers infrastructures touristiques, énormément de choses sont traduites en anglais et c’est très facile de voyager. Les chinois sont très gentils et aidant, ils essayent tout le temps de communiquer avec les étrangers. Le pays est très divers, il y a une richesse culturelle énorme et son histoire nous est assez peu connue. Les paysages sont exceptionnels également. C’est le pays de la contrefaçon et du marchandage : il faut toujours tout négocier, tout est vendu 10 fois plus chers aux touristes. Beaucoup de lieux historiques ont été refait neuf sans vrai respect de l’existant et beaucoup de lieux touristiques sont tellement aménagés qu’ils finissent par ressembler à Disneyland.
Ne pas rester sur la première impression : la Chine est très différente de l’Europe et ne s’adapte pas forcément à nous mais c’est un pays qu’on apprend à aimer très vite. N’ayez pas peur de la langue : il y a toujours un moyen de communiquer.
9 / 10 Le dépaysement et une vue sur une civilisation tellement différente Tels que j’ai programmé mes voyages, je ne vois pas de points négatifs, si ce n’est de ne pas y être resté plus longtemps. Mais ces voyages coûtent chers<;
d’y aller en septembre car en mai il pleut souvent
9 / 10 Le dépaysement. La pollution
De respecter les gens et ils seront respectés…. de prendre le temps de visiter les temples et les lieux culturels…. et ne pas hésiter à dialogue même si c’est souvent extrêmement compliqué
9 / 10 Diversité population, paysages, villes, sites etc.. La foule dans certains lieux touristiques. Des villes/paysages parfois défigurés par la construction d’autoroutes, lignes ferroviaires, immeubles etc…
Eviter de voyager durant les vacances des chinois. Risques de déception par endroits compte tenu de la foule de touristes ( ex : Lijiang). Rechercher des lieux peu fréquentés ( ex Weishan dans le Yunnan au lieu de Dali). Apprendre des rudiments de chinois
9 / 10 Dépaysement, culture, histoire, nourriture Nous avons trouvé les Pékinois peu accueillants, sales (crachats, urine) et peu agréables. Peu de pratiquants de l’anglais.
Prendre un imagier pour échanger avec les chinois car ils ne parlent pas anglais.
9 / 10 La culture chinoises, mentalité des habitants, respect. Le gouvernement… obligation d’avoir un VPN pour accéder aux sites internet/ applications
Ne pas voyager pendant la Golden Week (vacances des chinois début octobre) tout est bondé
9 / 10 Culture incroyable, dépaysement, sécurité, accessibilité et technologie. Choc culturel total / difficulté à communiqué sans maîtrise, même basique, du mandarin. L’anglais étant parfois même pas parlé dans les hôtels à Shanghai. Beaucoup de services de paiement avec Wechat ou Alipay. Il faut avoir un permis de résident en Chine pour ouvrir un compte bancaire sur place et s’en servir. (Et même ça, ça m’a pris un mois avec tous les bons papiers, belle galère)
1. Parler mandarin ! (Même juste du basique) 2. Avoir les applications mobiles qui fonctionnent en chine (on oublie google, donc Drive aussi, donc Gmail, … Maps non plus). + 1 traducteur live. 3. Se renseigner sur la coutume locale et ce qui se fait/se fait pas. On est pas chez nous, ça se sent et on nous le montrera si on sort des sentiers battus. 4. Le respect c’est la base. Si on suit les règles on est le plus heureux du monde, et on sera toujours tranquille. Si on ne respecte pas, pas de régime de faveur pour les « laowai » (老外)(on évite la drogue en chine hein?) 5. Prévoir un peu son budget : tous les distributeurs n’acceptent pas les CB international. Donc avoir 2 cartes déjà, bonne idée. Ensuite, quand on a que du cash, et à Shanghai notamment, on ne peut pas toujours payer… des fois il faut Wechat. (Genre pour le metro y a des stations où le cash ne sert à rien) donc prévoir un plan B ou penser à recharger sa carte de métro dans les Station Hub par exemple. 6. Les gens sont gentils et souriants, ils seront en confiance et n’ont pas peur de vous (parce que vous êtes filmés) profitez en pour approcher, communiquer avec les mains et « rentrer dans l’intimité » des gens que ça ne choquera pas. 7. Se balader à 3h du matin dans une ruelle sombre, pas de problème en Chine. C’est suffisamment rare dans le monde, profitez en pour des balades insolites et des photos cools !
9 / 10 La nature, la culture. Beaucoup de monde dans les gare, rues etc…. Pays très peuplé
Munissez vous de Google traduction et utilisez le mode conversation ! Attention aux arnaques dont celle de la cérémonie du thé !
9 / 10 L art en général, 4000 ans de civilisation ancestrale, les paysages, les diversités culinaires, les gymnastiques et bals journaliers en plein air, le rythme journalier chinois. Privation des libertés. Dictature des gouvernements. On ment aux populations locales ainsi qu’à l’international. Pas de social pour les populations. Pauvreté. Culte de la personnalité gouvernementale.
Ne pas prendre à la lettre tout ce qui est dit par les guides touristiques, les agences de voyage. Essayer de communiquer avec la population locale ou les routards pour connaître la vie des gens
9 / 10 La culture, l’histoire, la nourriture, les panoramas Les gens : les codes culturels chinois sont à l’opposé des codes culturels occidentaux, à tel point que la cohabitation est souvent pénible pour nous.
Se préparer psychologiquement au choc culturel… se renseigner sur un bon VPN. Télécharger google trad. Mais il faut y aller, c’est un voyage extraordinaire dans tous les sens du terme!!
9 / 10 Diversité, modernisme, authenticité, les marchés, l’animation de rue et le choc culturel. Les grandes villes sont de plus en plus internationalisées et authenticité est à rechercher dans certains endroits et quartiers mais existante encore cependant elle commence à priori à se diluer.
Visiter de grandes villes certes mais chercher l’authentiques dans certains quartiers où dans certaine autres villes moins touchées par le tourisme de masse
9 / 10 Nourriture, dépaysement, argent, sécurité .
Barrière de la langue dans les transports en commun
9 / 10 Dépaysement total, gens super sympas, pas cher. La chaleur et le monde.
Il faut au moins être capable de lire les chiffres chinois, car c’est rarement traduit, même dans le métro ou les bus.
9 / 10 La beauté des paysages, le dépaysement, la qualité des infrastructures (transports, auberges de jeunesse) La barrière de la langue, le comportement des chinois (bousculade, foule)
S’éloigner des grandes villes le plus possible, garder l’esprit ouvert par rapport au comportement des chinois qui peut nous apparaître comme impoli.
9 / 10 Hong Kong n’est pas tout à fait la Chine je pense. Mais probablement que la civilité est pareille, c’est ce que j’ai apprécié chez les gens. Ils ne sont pas spécialement polis mais civilisé, ça fait du bien! Sinon HK a plein de paysages différents, c’est ce qui fait son attrait Dans certains cas, leur manque d’hygiène, surtout dans les marchés. Et je ne dis pas ça suite au Covid !
Passez par Hong Kong, ce n’est pas que des buildings! Eviter Macao, il n’y a rien à voir, sauf si vous êtes fan de casino
9 / 10 Diversité des paysages Beauté des paysages Choc culturel Réductions étudiantes pour presque toutes les visites culturelles payantes Sentiment d’observation constant, notamment dans les grandes villes (Pekin, Shanghai) Immensité du pays qui rend le choix de la/des destination(s) compliqué
Concentrez vous sur une seule région! Je conseille le Yunnan, encore un peu epargné par le tourisme de masse et le sichuan pour son fameux poivre
9 / 10 La culture, les us et coutumes, les paysages L’écriture rend difficile l’orientation.
Y aller sans a priori, rencontrer des chinois pour en apprendre plus sur leur culture
9 / 10 C’est varié (on a l’impression de passer d’un pays à l’autre), on a l’impression d’être dans des ères différentes (ethnies cohabitent avec monde moderne) c ‘est beau et ils sont vraiment sympas!!! J’ai ADORE alors que je ne voulais pas spécialement y aller. Le régime politique (on peut pas avoir accès à l’information). C’est tellement grand qu’il faut faire des choix, le visa qui ne dure que 30 jours (on a du faire un visa double entrée du coup mais galère!), ils crachent partout et font leur besoin n’importe où… On est pas habitué
Evitez les lieux touristiques car même si il y a très peu de touriste étranger, le tourisme chinois c’est affreux (ils peuvent se déplacer par millier…ça peut vraiment vous gâcher le lieux) Tout est beau et on a préféré les endroits moins connus
9 / 10 Accueil beauté des paysages Régime politique
Beaucoup de belles choses à voir. Dépaysant
9 / 10 Dépaysement total, nourriture excellente, sympathie des Chinois. Culture très riche. Barrière de la langue, hygiène
Globalement il faut accepter qu’on est dans leur pays et ne pas s’outrer quand crachent, nous tamponnent, nous doublent dans la queue … Plutôt que de se focaliser sur ce que nous considérons comme des mauvaises manières, il vaut mieux en rire et pourquoi pas se prendre au jeu. Les Chinois sont en fait très sympathiques et curieux. Personnellement c’est un des voyages qui m’a le plus marquée, alors que je n’avais même pas particulièrement envie d’y aller et que je suis restée en zone urbaine. Je me suis prise une vrai claque culturelle dans la figure mais il ne faut pas en avoir peur, c’était un de mes premiers voyages hors cadre familial et je me suis rendue compte qu’on peut toujours se comprendre sur les besoins essentiels (dormir, manger, payer) sans parler la même langue. Je n’ai qu’une envie c’est d’y revenir !
9 / 10 Modernité et culture ancienne Culture ancienne qui se dilue et devient minoritaire dans les grandes villes
Faire grandes villes mais aussi campagne ou villes authentiques pas trop touchées par le modernisme
9 / 10 Diversité des paysages, réseau de transport très développé, une culture très riche Encadrement systématique des étrangers, trop de monde sur les sites touristiques, pollution (air et déchets)
Vivez comme un chinois, ne transposez pas vos attentes occidentales sans quoi votre voyage vous coûtera une fortune et vous passerez à vôté de l’authenticité qu’offre les quartiers et villes pauvres
9 / 10 Un pays dépaysant, grouillant. La diversité des paysages est super. Un pays qui est connecté pour tout (argent, applications pour prendre les transports, des traducteurs de langues qui facilitent la communication). Une nourriture très variée. le sport dans les rues (la gym en groupe…). Une expérience inoubliable et une envie d’y retourner. Le visa : le déplacement à l’ambassade de Paris pour la prise des empreintes car en octobre le e-visa n’est pas possible du fait de la fête nationale Chinoise. La communication car les chinois ne parlent pas anglais un vrai frein à l’interaction sociale.
Même en autonomie c’est un pays où l’on peut se débrouiller via les applications. Changer souvent de VPN et pas de nécessité d’en acheter un.
9 / 10 Paysages à couper le souffle. Architecture traditionnelle magnifique. Culture riche et mise en avant. Gastronomie. Facilité de déplacement : les transports ne sont pas donnés mais compte tenu des distances à parcourir ce n’est pas cher. Réseau ferroviaire génial. Sensation de dépaysement si on sort un peu des grandes villes. On rencontre pas énormément de touriste occidentaux même dans les sites les plus touristiques du pays (type cité interdite, grande majorité de chinois). Ultra sécurisé, plus tranquille qu’en France.
Barrière de la langue ++ : on retrouve des chinois anglophones dans les auberges de jeunesse et dans les aéroports, c’est à peu près tout. J’ai rencontré tout au plus 5 chinois parlant anglais en dehors de ça qui m’ont aidé avec la langue. De plus beaucoup (les jeunes notamment) parlent au moins quelques mots basiques d’anglais mais si on les aborde en anglais ils engagent difficilement la conversation. Difficile d’échanger verbalement avec les locaux. Les distances très importantes. Immensité de la Chine à tout point de vue, on a l’impression de passer à côté de tant de choses. Architecture traditionnelle pas énormément conservée dans les grandes villes, il s’agit de petits spots touristiques uniquement. Peu de touristes internationaux : plutôt un point positif mais quand on voyage seul ce n’est pas le pays où il est le plus facile de trouver des compagnons de voyage (c’est évidement subjectif). La sécurité qui peut être un peu oppressante, mais pas très contraignant en tant que touriste.
9 / 10
Accueil et simplicité des gens, diversité du pays, sentiment d’être au bout du monde car tout est different.
Faites du vélo.
9 / 10 Je suis passionnée par la Chine depuis que je suis petite donc ce voyage était juste un rêve ! C’était merveilleux ! La barrière de la langue est certainement le plus difficile …
Soyez respectueux en ayant toujours en tête que c’est une culture différente, il faut regarder leur pays avec leurs lunettes et ne pas être dans le jugement !
9 / 10 Nature magnifique, grand pays plein de différentes cultures, nourritures, personnes différentes. Très peu touristique (d’étrangers) en dehors des grandes villes. Peu cher. Dépaysant. S’acclimater à la culture chinoise. L’hygiène globalement moins stricte qu’en France, les gens bruyants, les crachats partout dans la rue. La communication parfois vraiment compliquée. La foule omniprésente, les touristes chinois partout, les guides de visite avec leur mégaphone
Se préparer psychologiquement à l’hygiène, aux foules et à la communication limitée, puis d’aller se perdre dans des villages magnifiques un peu partout dans le pays
9 / 10 Une culture aux antipodes de la notre, pas cher, assez facile de se déplacer car bonnes infrastructures, des paysages et des lieux culturels impressionnants. Difficile de parler anglais, la police très présente, les chinois un peu sales et pas très polis. Les villes, immeubles qui gachent tout.
Rester zen, ouvert d’esprit, se dire que c’est le mode de vie de 1/6 de la planète, essayer de bien comprendre l’histoire la culture les traditions. Grandiose!
9 / 10 Les paysages, les villes, les habitants très gentils, facilité de déplacements La difficulté de communication
D’être patient pour communiquer avec les chinois, d’avoir toujours son portable sur soi avec un traducteur (très pratique :)), d’installer un VPN sur son téléphone avant d’arriver un Chine.
9 / 10 Authenticité indéniable car les infrastructures ne sont pas particulièrement modifiées pour être adaptées aux étrangers comme beaucoup d’autres pays, gentillesse des gens rencontrés toujours prêts à aider, aventure quotidienne car rien n’est vraiment facile, proximité et partage car il est facile de nouer des contacts avec la population locale, diversité des personnes et des paysages rencontrés c’est vraiment plusieurs pays dans un seul, la beauté tout simplement, la sécurité, le réseau de transport en pleine expansion et le prix raisonnable. Les visas voyages sont trop courts car il faut du temps pour se rendre dans les zones reculées et découvrir le vrai visage du pays.
Temps, bienveillance, ouverture d’esprit
9 / 10 Sécurité, facilité pour se déplacer, gentillesse des chinois. Les distances (même en maximisant son itinéraire et en prenant des trains de nuit on met du temps à aller d’un endroit à un autre)
Prendre son temps. Utiliser les trains de nuit. Accepter de ne pas tout comprendre
9 / 10 Gentillesse de la population, nourriture, moyen de transport. Barrière de la langue Apprendre les mots chinois de base
9 / 10 Les Chinois sont curieux, gentils et essaient d’aider les touristes perdus (et de parler avec eux aussi pour faire découvrir la Chine). La nourriture est succulente. Les paysages sont à couper le souffle. L’histoire de la Chine est très intéressante. C’est un pays trop peu visité par les occidentaux et de fait on est souvent “seuls” (sans touristes occidentaux, mais il y a toujours des touristes Chinois) à des endroits touristiques. Les touristes Chinois au sein de leur pays sont incivilisés (et assez nombreux, quoique l’on n’en a pas trop souffert) ; la censure.
Avoir téléchargé en hors-ligne un dictionnaire Français – Chinois sur Google Trad + l’appli Google Trad. Visiter en septembre, avant la Golden Week pour être assez tranquille.
9 / 10 Le réseau de transports est très développé et fiable (avion, train, bus), la sécurité, l’incroyable diversité de paysages d’un côté à l’autre du pays. La sécurité (parfois too much), l’impossibilité d’utiliser nos outils habituels (Google Maps, etc…) sans VPN.
Prévoir les 2/3 choses que l’on veut absolument faire car le pays est immense, donc anticiper un minimum (même si c’est chiant en tant que Backpacker.) PRENDRE UN VPN !! (Pour pouvoir continuer à utiliser WhatsApp, Instagram, Google Maps…)
9 / 10 Un dépaysement le plus total, une grande richesse culturelle La difficulté à se faire comprendre avec les locaux qui parlent très peu anglais
Le Temple du Dagoba Blanc est un temple oublié, il n’y a presque personne, il est petit, il aide à comprendre l’histoire de la Chine. Pour sortir des visites classiques, nous sommes allées au marché aux criquets et aux oiseaux. Des centaines de criquets dans des petites boites qui sont vendus comme des portes bonheur, c’est quelque chose que vous ne pouvez voir qu’en Chine. Nous avons également visité la Grande Mosquée, la visite était gratuite, la mosquée est petite mais elle est très jolie. L’architecture est très différente des mosquées que nous pouvons voir en Europe. N’hésitez pas à vous perdre dans les rues autour de la place Tiananmen, il existe un grand nombre de rues commerçantes. Vous pouvez trouver tous les souvenirs que vous voulez et négocier les prix est presque obligatoire là-bas, vous pouvez facilement diviser le prix par trois en négociant. Pour acheter des vêtements, sacs, chaussures, vous pouvez vous rendre à Silk Street Market (métro Yonganli).
9 / 10 En voyageant à vélo, nous avons eu la chance de bénéficier du généreux accueil des chinois. Nous avons adoré la nourriture dans le Sichuan et le Guizhou. Les paysages montagneux du Guizhou étaient magnifiques ainsi que la diversité des cultures. Les hauts lieux touristiques et la masse de visiteurs chinois s’y pressant, donnant un aspect à Disneyland à certains paysages dénaturant leur âme. Le prix élevé pour l’accès à ces lieux. Les chinois des villes hyper connectés mais pas à ce qui les entoure… La conscience collective l’emporte sur la conscience individuelle, comme un banc de poissons emporté par le courant. Cela dit, c’est drôle à voir, mais parfois énervant à vivre.
Allez à la campagne… Installez Youdao et parlez avec les locaux. Naviguez et comparez les prix des logements avec Baidu.
9 / 10 Diverse. Abordable. Facile à voyager (paiement par téléphone). Sécurité. Authentique. Choc culturel. Gentillesse des locaux. Langue, propreté.
Utiliser WeChat, plus personne n’utilise de cash. Ils ne parlent pas anglais (apprenez le chinois? ?) Garder votre calme. Ne pas vouloir tout visiter, vous ne pourrez pas. Préférez les auberges de jeunesses. Certains hôtels n’acceptent pas les étrangers (c’est noté sur booking). Enjoy
9 / 10 Propreté, gentillesse, monuments et paysages incroyables. Très surveillé, obligation d’un guide en voyageant avec son propre véhicule et donc coût lié au guide
De prévoir du temps car le pays est immense et qu’il y a énormément de choses à voir
9 / 10 Transports , gens aimables ,propreté Barrière de la langue
Essayer d apprendre les mots de base en chinois et télécharger une application de traduction
9 / 10 Coûts de la vie peu élevé Surveillance contrôle d’identité partout à Pékin
De bien préparer leur voyage en amont et de se renseigner sur ce qu’ils veulent visiter car sur place très peu parlent anglais donc communication difficile. Imprimer ou pré enregistrer un plan des différents métros ou lignes de bus en français et en chinois pour toujours se repérer ! Totale sécurité dans les grandes villes (Shanghai Pékin Xi’an). Tester les différents plats. S’aventurer dans les petites rues
9 / 10 Culture très différente, très bien accueillie par la population. Rien d’écrit en anglais, difficile de se déplacer sans traducteur.
La Chine est 1 pays extraordinaire à découvrir mais malheureusement compliqué sans traducteur
9 / 10 La Chine est devenue très propre, c’en est même impressionnant. La logistique est facile à organiser sur internet, les trains sont rapides et efficaces. En gare au guichet une des personnes parle anglais et on vous dirige direct vers elle. On se régale en permanence, cuisine très variée d’une région à l’autre. Magnifiques parcs nationaux quasiment inconnus des occidentaux. Globalement très peu de touristes occidentaux. Les gens sont scrupuleusement honnêtes, littéralement personne n’essaie de vous arnaquer et en général ils n’acceptent même pas de pourboire! Les Chinois sont polis, aimeraient discuter avec vous lorsqu’ils parlent quelques mots d’anglais. Quasiment personne ne parle anglais. Très peu de distributeurs d’argent et peu de commerces/restos/hôtels acceptant les cartes bancaires (les Chinois paient tout par tel mais vous ne pouvez pas en tant qu’étranger), soyez en permanence attentifs à avoir des espèces. Attention aux distances immenses. Malgré les bullet trains, cela vous prendra du temps et pas mal d’argent. Vous serez la star de bien des photos (demandées ou volées).
Installer un excellent VPN, voire 2, sur chacun de leurs gadgets. Amener du cash ou en retirer beaucoup à chaque possibilité. Prévoir une appli de traduction qui marche offline. Ne pas sous-estimer les distances et choisir uniquement 2 ou 3 régions (selon durée).
9 / 10 Diversité paysages et cultures et climats Barrière de la langue
Ne pas faire le voyage avec des yeux et des pensées d’européens. Profiter de l’étonnement permanent
9 / 10 Les paysages, le transport très simple, la nourriture
La barrière de la langue, les contraintes de visa
9 / 10 Très grande sécurité, gentillesse des habitants (un peu moins à Pékin, très bonne organisation des sites touristiques, très bon réseau de transports en commun, pas si cher que ça ! Système totalitaire, barrière de la langue et de l’écriture, sites naturels trop aménagés (mais au vu du nombre de touristes, c’est compréhensible et même bénéfique à la nature)
De passer chez Free et de bien télécharger Google Trad ! De ne pas hésiter à passer outre la rudesse apparente des chinois car ils sont curieux et ont toujours été patients et prêts à nous aider ! Attendez-vous aussi à ne jamais être seul au monde sur un spot, les chinois sont nombreux 🙂
8 / 10 Un peuple curieux, avenant, bon vivant. Une culture riche, exceptionnel. Des paysages, des découvertes hors du commun et variés La foule aux endroits les plus prisés, la salubrité de certains lieux (toilettes publiques, hotels peu fréquentés par les touristes)
Ouvrez vos chakras! Oui il y a des choses insupportables chez les chinois mais vous venez à la découverte d’une nouvelle culture alors adaptez-vous!! Soyez patients, tolérants, curieux et sortez des sentiers battus 🙂
8 / 10 Les paysages sont magnifiques et d’une grande diversité. Sans avoir besoin d’aller jusqu’au Tibet, entre les montagnes du Sichuan et Shanghai, on a l’impression de traverser plusieurs pays. La cuisine chinoise est très diversifiée en fonction des régions visitées. C’est assez facile de trouver de la (très) bonne nourriture de rue et typique des différentes régions traversées. Globalement on sent que le tourisme international n’est pas un des moteurs de l’économie du pays. Très peu de gens parlent anglais (même dans les grandes villes) et quasiment rien n’est fait pour faciliter le voyage des touristes indépendants.
Préparez un peu à l’avance mais pas trop non plus, il y a toujours des imprévus. Vu les difficultés à communiquer avec les gens, prendre une carte sim locale et télécharger un VPN avant de partir aide pas mal.
8 / 10 Les paysages et les bâtiments Les chinois, leur façon de se comporter en société (parler fort, cracher, …)
Apres le cité interdite, faire le petit parc de l’autre côté de la route pour avoir un point de vue sur la cité
8 / 10 Riche en culture Trop de pollution, mauvaise éducation, ne parle pas un mot anglais.
Telecharge un vpn avant de ce rendre en chine
8 / 10 organisation, beauté des monuments, discipline dans les gares, etc, TGV, nourriture, propreté Trop de discipline, le sentiment d’être surveillés, la foule.
Quand on accepte le fait que l’on est surveillé, et qu’il faut sortir son passeport toutes les 5 minutes, il faut profiter de cet immense pays avec des cultures différentes.
8 / 10 Complètement dépaysant, on perd ses repères Côté très sécuritaire avec tous les contrôles
Carte SIM pour traduction de la langue
8 / 10 Transport en train facile et efficace, beaucoup de belles choses à voir. La langue et les chinois pas si hospitaliers que ça en général même si nous avons croisé des personnes adorables.
C’est beau, c’est grand, c’est un peu compliqué mais cela en vaut la peine.
8 / 10 Dépaysement total, culture la plus opposée à la notre, curiosité des chinois, zone proche du Tibet, la nourriture
La barrière de la langue même si du coup ça donne vraiment un aspect aventure, le respect des queues par les chinois, les toilettes publiques (une expérience à part entière)
8 / 10 Yunnan : L’ambiance générale, les paysages, les hébergements. Tous magnifiques (et j’ai pris les premiers prix). L’accueil dans ses hébergements. Cette sensation d’être parfois perdu et déstabilisé, une vraie sensation de voyage et de découverte. Yunnan : je ne suis pas arrivée à sortir des sentiers battus, des grosses villes touristiques. Comme la communication est assez difficile, que les distances sont toujours très grandes, dur de partir à l’aventure à l’aveugle. Certes il y a très peu de tourisme occidental, mais il y a beaucoup de tourisme chinois donc là aussi ÉNORMÉMENT de boutiques touristes en tout genre qui rendent le voyage et les villes moins authentiques, (notamment Dali, Lijiang, Shangri-La, magnifiques toutes les trois, mais noyées sous les touristes et les boutiques.)
Yunnan. Louer des scooters pour pouvoir se balader librement lorsqu’il est difficile de savoir comment quitter les villes touristiques. Prendre des logements bas prix magnifiques. Bien se renseigner pour savoir si l’aéroport de retour sera accessible facilement et rapidement de votre dernier point de visite. (s’il est différent de celui de l’aller). Télécharger Google Trad absolument ! et Mapme
8 / 10 VOYAGE EN TRAIN PAS CHER BONNE NOURRITURE Plastique partout, pollution de l’air. Prendre le train.
8 / 10 En général, les chinois nous aident. Dépaysant. La foule, les comportements individualistes dans les transports (musiques, films avec son, jeux vidéos avec son même en pleine nuit). On peut se sentir un peu perdu, avoir du mal à s’orienter comme on ne comprend pas l’écriture des panneaux.
Se préparer à la communication (appli…). Pareil pour les paiements, beaucoup de choses se paient par une appli, je ne me souviens plus du nom.
8 / 10 Les gens, les paysages. La langue, le manque de lisibilité des transports en commun.
Télécharge maps me hors connexion et un traducteur hors connexion
8 / 10 Pays de contraste avec énormément d’attractivité. Lors de mon dernier séjour, c’était pour aller en Coree du Nord (DPRK), et le pays change enormement a chaud de mes séjours.
Trop de touristes (locaux), sentiment de foule, manque d’education dans les provinces.
8 / 10 Une culture intéressante à découvrir.
La pollution forme souvent un gros nuage gris à dessus du ciel donc il faut souvent gris (à Shanghai du moins).
8 / 10 Magnifiques paysages variés. Grand pays avec de nombreuses choses à offrir. Pas le même état d’esprit, pas la même éducation, difficile de cohabiter avec les locaux (ils poussent, crachent, ça prend un moment pour s’y habituer)
Visiter une section pas trop touristique de la grande muraille. Nous avons fait jinshanling au lever du soleil, il n’y avait pas grand monde. Avoir un bon traducteur, peu de personnes parlent anglais la bas…
8 / 10 La nourriture. Le comportement des chinois.
Pensez au visa transit 144h disponible dans toutes les régions. Pekin, chengdu
8 / 10 La curiosité des gens quand tu voyages seule, sac au dos ! La culture, la cuisine Le réseau de transport en commun Les chinois ne parlent que le chinois 🙂 Les prix qui varient très fortement en fonction des saisons.
“épargné par le tourisme de masse” me fait sourire. Tu n’es jamais seule en Chine. Les touristes chinois qui visitent leur pays sont si nombreux !! En revanche je n’ai jamais croisé beaucoup de touristes occidentaux.
8 / 10 Les paysages grandioses, la nourriture excellente, les sites archéologiques, la propreté, les transports en commun (train). L’accueil parfois difficile, le manque d’intérêt pour l’anglais, la rudesse de certains habitants (50/50), l’accès à internet.
Être ouvert et s’armer de patience face aux touristes chinois. Visiter les sites naturels en randonnant le maximum car moins de personnes. Utiliser l’application Trip pour les trains. Ne pas prévoir un programme trop lourd car distances immenses. Savoir qu’il y a des hôtels qui n’acceptent que les chinois. Se préparer à pas mal de contrôle d’identité mais se sentir en totale sécurité. Profiter car c’est magnifique, ne pas s’arrêter à la rudesse de 50% de la population et s’adapter à la culture locale, le pays nous laisse un sentiment très mitigé justement mais certainement pas insensible !
8 / 10 Des paysages magnifiques à explorer. Trop de Chinois, difficile de communiquer avec eux car nous n’avons pas la même façon de voir le monde, de vivre.
Etes-vous sûrs de vouloir visiter la Chine ? C’est une jungle humaine, 100x pire que Paris partout. Le budget est conséquent, la nourriture pas si extraordinaire. Je pense qu’il y a déjà des magnifiques paysages à voir en Europe pour ne pas dépenser mon budget carbone de l’année pour aller là-bas (sauf si c’est pour explorer tout le pays, sauf que c’est étouffant d’y rester plus de 2 mois).
8 / 10 les sites historiques, les gens, les infrastructures et la nourriture.
La surveillance du Big Brother, la pollution dans les villes et le faible niveau d’anglais général ce qui rend la communication compliquée.
8 / 10 On trouvait facilement des fruits frais en brochette ou en jus dans la rue. Des gâteaux bizarres … La nourriture est plutôt grasse je pense. En tout cas dans la ville où on a été (A la frontière du Vietnam). Hong Kong c’est un peu à part ça fait très grande ville. On peut manger à toute heure n’importe quel plat. Boire un coup et faire la fête.
De toujours négocier les prix sur les marchés 😉 De tester de manger dans les petits bouibouis
8 / 10 Sécurité, gentillesse des gens ,propreté. Pas Google
Très facile de se déplacer en train(TGV) dans le pays.
8 / 10 Plus facile de voyager qu’il y a 20 ans. On a été suivis à Kunming. Fuir les villes !
8 / 10 Pays incroyable. Pays très dépaysant. Pays trop grand.
Prévoir minimum 3 mois et google traduction
8 / 10 Beaucoup de choses à voir. Très diversifié sur les paysages et les gens sont très sympas. Chaque activité est payante et c’est un budget. Les endroits touristiques tel que l’armée en terre cuite sont un peu dénaturés car bcp de resto, de boutique. On a l’impression d’être à Disneyland.
De prévoir du temps c’est très grand Et les temps de trajets sont long
8 / 10 Paysages magnifiques, dépaysement.
Absence de traduction en anglais et manque d’indications, comportements individualistes
8 / 10 Culture, cuisine Compliqué pour communiquer en anglais, même au cœur de Beijing ou Shanghai (sauf Hong Kong bien sûr) Comme partout, être ouvert !
8 / 10 En 2008, l’authenticité des campagnes chinoises, l’intérêt de voir un pays en transformation, la gentillesse des gens. Je me méfiais du régime et l’accès à internet était très filtré.
De s’intéresser un peu à l’histoire et d’allier visites de métropoles et de campagnes.
8 / 10 Gentillesse des personés, culture intéressante, paysages. Surveillance extrême et non libre de voyager seul au Tibet
Sortir des sentiers battus , sites de tourisme de masse et essayerd’aller à la rencontre des locaux , woofing couchsurfing airbnb
8 / 10 Les gens sont sympas, pas cher comme pays, si on mange de tout on peut très bien manger en Chine. La manque d’anglais, les sujets tabous. Aller sans préjugés
8 / 10 Transports, paysages, nourriture, histoire. Les différences culturelles peuvent s’avérer pesantes au bout d’un certain temps dans le pays.
Ne pas hésiter c’est un pays magnifique au delà d’une difference culturelle notable qui peut devenir pesante (en être conscient avant de partir)
8 / 10 Patrimoine Habitant froid et sale.
De bien se préparer en amont sur place s’est difficile pour prendre des billets de bus ou train dans certains endroits
8 / 10 Diversité des paysages, et lieux de visites et des cultures, curiosité des chinois, nourriture peu chere et délicieuse !! Dépaysement total Entrées sur site chères ! Peu d’informations sur les accès aux sites touristiques dans certaines provinces, chinois parfois trop curieux cela devient pesant.
Aventurez vous hors des provinces touristiques ! Toujours bien prendre les adresses des lieux écrits en chinois simplifié et bien plannifier car pas toujours simple de trouver des info sur place
8 / 10 La nature et les paysages, la population, la nourriture Tout est fait pour aller plus vite (escalators dans les montagnes, invasion de l’espace “nature” par la motorisation )
Foncez ! Beaucoup d’info en anglais contrairement à ce qu’on a pu entendre avant d’y aller, gastronomie de ouf, les chinois sont très gentils et aidants, les transports sont facile à prendre pour la plupart
8 / 10 La culture, l’histoire, la facilité de déplacement, le coût de la vie, la population chaleureuse, le dépaysement total. La difficulté du dialogue (très peu de personnes parlent anglais), la pollution, la surpopulation et le tourisme chinois de masse, la sensation d’être tout le temps observée
Je leur conseillerais de faire confiance aux gens, d’aller dans l’échange, les habitants sont toujours prêts à aider même s’ils ne parlent pas anglais. Je conseillerais aussi de se limiter à une ou deux régions seulement, ou du moins de bien regarder les distances qui séparent un point d’un autre, et le temps de trajet qu’elles impliquent. S’il y a bien un pays où il est impossible de tout voir ou tout faire en un temps limité, c’est la Chine. En visiter une région équivaut à visiter un pays. Je pense qu’il est plus agréable de prévoir le moins de choses possibles et de se laisser porter au fur et à mesure selon les découvertes qui plaisent ou ne plaisent pas.
8 / 10 Facilité et développement des transports partout (même dans les zones isolées près de Yading). La culture (5000 ans quand même). La cuisine (10/10, juste incroyable), la diversité des choses à voir (paysages, villes, temples, etc…). Les gens (adorable, mais il ne faut pas juge trop vite les chinois). Pour le négatif, je pense que les points négatifs sont : le monde (de manière générale dans les transports en communs en ville ou sur certains lieux touristiques), le concept “d’espace personnel” (bousculades dans les métros), la quantité de touristes chinois dans certains coins casse complètement le charme original d’un lieux. À Dali ou Lijiang, les vieilles villes sont très belles mais elles sont pleines de shops, restaurants, bars, le côté traditionnel est substitué au tourisme de masse, la barrière linguistique (apprendre des rudimentaires de chinois est indispensable hors des grands axes touristiques et meme dans certains coins tres fameux).
Je pense que la Chine est un très beau pays avec énormément de choses à voir. Je connais très bien la chine et j’ai la chance d’avoir de nombreux amis chinois. Je pense que le plus important est de ne pas trop s’accrocher à l’image du chinois que l’on se fait qui est principalement négative du fait de la réputation des touristes chinois ou de la politique en chine. On peut être en désaccord avec la politique du gouvernement chinois concernant nombreux points, mais juger trop sévèrement et se bloquer ferait passer un voyageur à côté de la beauté du pays. Je pense qu’apprendre des rudimentaires est essentiel, même si on ne peut pas communiquer, les habitants seront contents de voir qu’on fait un effort et seront moins sur la défensive, moins timides (les Chinois sont très timides).
8 / 10 Une grande expérience culturelle. Les difficultés de communication, les restrictions d’internet et les difficultés d’utilisation de la carte bancaire.
Je leur conseillerai de charger sur leur téléphone avant leur arrivée en Chine Wechat et de trouver une alternative à GoogleMaps.
8 / 10 Facilité de déplacement, bon accueil généralement, richesse culturelle et de paysage Beaucoup de monde sur les sites, se nourrir est difficile souvent, beaucoup de travaux dénaturent le paysage et bcp de constructions “faux ancien”.
De prendre et retirer les billets de train bien à l’avance ( beaucoup de monde et contrôle de sécurité long). De faire attention aux dates des congés trop de monde. D’être ouverts aux particularités locales (wc ouverts, nourriture, comportement collectif parfois un peu grossier)
8 / 10 Vie très peu chère (repas pour ~1-3€, hôtels, taxi est transports peu chers). Facilité de déplacement. La langue n’est pas vraiment une barrière si on arrive à se débrouiller. Les gens sont accueillants surtout envers les européens. Night markets. Les gens n’ont aucun respect de l’individu et des distances sociales. Pollution et saleté. Il faut faire attention à ce que l’on mange. Attention aux arnaques.
Il faut penser à prendre des médicaments contre la tourista Ne pas boire l’eau du robinet, il faut acheter des bouteilles d’eau. Bien laver les fruits avant consommation directe ou retirer la peau quand c’est possible. Apprendre comment dire les nombres et les signes avec la main correspondant. Ca peut sauver. Suivant les régions la prononciation du 4 ressemble énormément au 9. Apprendre quelques phrases de bases en chinois pour demander son chemin, dire où l’on veut se rendre ainsi que demander le prix de quelque chose. La CB n’est pratiquement pas utilisé donc prévoir assez d’argent liquide mais il faut également faire attention aux éventuels pickpockets (bien que très rares) Pour les étudiants en Chine qui possèdent la carte étudiante chinoise il faut bien penser à la prendre car dans la plupart des attractions touristique on peut avoir une réduction de 50%. Je ne crois pas que ça fonctionne avec une carte étudiante normale. Pour les voyageur qui veulent visiter en hiver il faut penser à prendre des vêtements bien chauds si vous vous rendez dans le nord ou dans les alentours du désert de Gobi. Il fait très froid. A Datong j’ai eu -25°C au début du mois de janvier. Les trajets de trains peuvent être très longs donc prévoir assez d’eau et de nourriture pour le voyage. Vous pouvez acheter à bord mais c’est bien plus cher. Il faut penser à prendre un adaptateur pour les prises même si la plupart du temps les prises sont compatibles. Faire attention aux différentes arnaques et se méfier des personnes qui vous proposent des choses un peu douteuses notamment l’arnaque du salon de thé avec des étudiants qui vont vous laisser payer la note très salée.
8 / 10 Les facilites de paiements, certaines vues, les prix attractifs, l’accessibilite de presque tout. La langue demeure un obstacle contraignant
Bien choisir les villes, eviter les lieux ultra-touristiques, cela s’apparente trop vite a un tourisme a la chaine tres peu appreciable quand on verse des sommes consequentes
8 / 10 Paysages, populations, expériences riches et très variees. Très dépaysant et intéressant! J’y ai fais un stage à l’hôpital de Wuhan et c’était passionnant Pour les voyages en trains, très longs trajets. La population des villes est très individualistes, et les règles de politesse ne sont pas du tout les mêmes qu’ici ce qui peut être choquant. Le fait de se faire prendre en photo en permanence et se faire toucher les cheveux !!! Sortir des villes
8 / 10 Le dépaysement. Le paradoxe entre modernité et tradition. La barrière de la langue
D’apprendre quelques mots de chinois avant. D’aller dans les parcs pour partir à la rencontre de chinois. De prendre un velo dès que possible pour parcourir les villes comme la campagne
8 / 10 Un pays grandiose des dimensions extraordinaires, un pays propre. Magré ce que l’on peut en penser. Beaucoup de circulation et de monde
D’avoir un bon appareil photo, de bonnes chaussures de marche et d’avoir des notions de mandarin. Les chinois ne parlent ou peu l’anglais
8 / 10 Culture Nouriture
Il peut faire très froid en Février. Moins 12 à Pékin la nuit
8 / 10 Facilité de se déplacer. Gentillesse et curiosité des chinois Peu de tourisme européen. Gastronomie. Ambiance sécuritaire pesante, coût des transports, difficulté à sortir des sentiers battus.
Télécharger Baidu translate car très peu de chinois parlent anglais ! Pour éviter d’être pris de court avec des trains complets, réserver ses tickets sur Trip.com (puis les retirer à un guichet en gare car les machines ne fonctionnent malheureusement pas pour les étrangers)
8 / 10 Le dépaysement totale, une grande beauté, la nourriture Certaines habitudes des chinois mais ça permet le vrai dépaysement aussi!!
Passer ses craintes, se laisser secouer par là culture et profiter
8 / 10 Histoire, diversité des paysages et des cultures Population parfois peu amicale, densité de la population, très forte pollution dans les grandes villes
Apprendre à reconnaitre quelques mots en Chinois, ainsi que les formules basiques (bonjour, merci, etc.). Faire un bon mix entre les villes et l’arrière pays.
8 / 10 Paysages, Gastronomie Les moeurs : crachats, raclements de gorges.
Prévoir beaucoup de temps car beaucoup à voir/faire et transports très longs
8 / 10 Transports, restauration et paysages.
Culture très différente de la culture occidentale. On s y attend, on s y prepare et c’est aussi le but du voyage mais ça peut etre pesant à la longue.
8 / 10 La richesse culturelle, la beauté himalayenne, les temples, l’accueil très agréable, l’efficacité du train et l’extrême facilité de déplacement, la modernité et la frénésie de Hong Kong.
La golden week est un vrai fléaux, à éviter à tout prix! Le fait que l’on ne puisse marcher librement dans les parcs nationaux du Gansu, le contrôle du Tibet rendant le voyage cher et sans réelle possibilité de se rendre ou m´on veut et de rencontrer les gens.
8 / 10 Monuments historiques magnifiques. Cuisine exceptionnelle, que ce soit en restaurant ou en streetfood. Beaucoup de tentatives d’arnaques dans les grandes villes (Pékin, Shanghai). Certains sites sont faussement historiques ou ont un coté Disneyland (Datong, centre de Shanghai).
Bien faire attention au visa : aller à Hong-Kong est considéré comme sortir du pays. Attention aux arnaques : si on vous invite spontanément, il y a surement anguille sous roche.
8 / 10 La gentillesse des habitants, malgré la distance culturelle et linguistique. La beauté des paysages au Tibet. La gastronomie, riche et variée
Communiquer est souvent compliqué car peu de chinois parlent anglais. La moindre action qui nécessite d’interagir avec les locaux devient une aventure en soi. Ça peut devenir fatigant à la longue, mais pour les personnes à la recherche de challenge et d’aventure, il s’agit d’un vrai avantage.
8 / 10 La nourriture, Le choc culturel, la richesse culturelle, l’architecture, la nature La surpopulation, le tourisme de masse (peu d’étrangers, mais beaucoup de chinois qui voyagent en Chine)
Télécharger un VPN car Google ne fonctionne pas en Chine, donc pas Gmail, Google Play (Android), Facebook, etc. Il est très important d’avoir une adresse mail, car nous résevions tous nos hôtels par email. Télécharger un dictionnaire hors ligne car presque personne ne parle anglais (même dans les guichets d’information). L’application Google Traduction était bien pratique pour cela.
8 / 10 Culture, nourriture, diversité, facilité de déplacement (trains) La langue, communication avec les chinois très difficile car presque personne ne parle anglais.
Prendre un VPN Etre patient avec les chinois car culture extrêmement différente qui peut perturber au début
8 / 10 Propre et organisé La surveillance constante
Ne pas comparer avec notre culture. Nous nous habitions et travaillons pareil mais la culture quotidienne est une autre planète
8 / 10 Dépaysement total, culture très differente de la notre, variété des paysages, sympathie de la population.
Pollution, surpopulation et surfrequentation dans certains lieux touristiques
8 / 10 Shanghai est une magnifique ville qui ne dort jamais et les géants buildings donnent des vues magnifiques. La Culture y est très noble et très belle. Parfois la ville était tellement polluée que l’on ne voyait rien.
Partir avec une personne qui a l’air asiatique ou qui parle chinois car les vendeurs arnaquent les touristes.
8 / 10 Paysage. Sécurité. Dépaysement Nourriture. Communication
Ne pas rester dans les grandes villes . Bien préparer son voyage et passer par une agence pour le train
8 / 10 Paysages Le comportement des touristes chinois
Télécharger l’application traduction et d’avoir toujours du réseau pour se repérer et un vpn
8 / 10 Le respect des gens (comme quoi loin des clichés), la beauté des paysages de la région, les traditions qui valent le coup de la découverte. On a adoré notre voyage agréable surprise la région de Guilin.
Le tourisme interne qui sont souvent des chinois aisés qui représente un tourisme de masse et qui “mange” le voyage et ne respecte pas grand chose. Les lieux à visiter sont payant.. Même en pleine nature ce qui est hallucinant pour nous…
8 / 10 La nourriture, la diversite entre les régions et la culture chinoise. Le monde, la langue, tres peu d’anglais. Sortir des grandes villes.
8 / 10 Transports rapide. Culture ancestrale très présente. Différences culturelles. Diversités des paysages naturels. Nourriture. Contrôles des sacs à l’entrée de chaque métro / bâtiment. La différence de comportement social avec les chinois (courir pour avoir une place assise, s’arrêter au milieu de la rue, peter bruyamment etc..). Les “fausses” reconstitution ancestales et très touristique au détriment des vrai vieux quartiers.
D’avoir un bon traducteur (appli, dictionnaire..) et d’apprendre quelques mots de la langue. D’oser aller vers les chinois qui sont très gentils mais qui n’osent pas vous parler !
8 / 10 Culture, histoire, monuments et temples. Les gens qui crachent, manque d’èducation en particulier en mangeant, la nourriture. De ne pas manger dans la rue
8 / 10 Paysages magnifiques et villes et villages authentiques et dépaysants.
Il faut aimer changer ses habitudes alimentaires et manger dans la rue, sans savoir vraiment ce que l’on a dans son assiette.
8 / 10 La technologie, développement, tout es très rapide. Pays abordable grâce au taux de change. Spectacles fascinants. Décors de cinémas. Grands espaces. Les nourritures, même en tant qu’asiatique, certains plats ne sont pas tous frais ou difficilement mangeable. Regard de certaines personnes en fonction de ta tenue.
Préparez-vous aux coutumes locales. Prenez un guide et profitez-en, vous allez être impressionné !
8 / 10 Diversité culturelle Dans les grandes villes, beaucoup d’agitation. Espaces touristiques trop fréquentés, pas possible d’apprécier ces lieux dans leur jus authentique et calme. Pas forcément évident de communiquer dès qu’on sort des circuits habituels et que les locaux ne parlent pas l’anglais. Profitez! Et régalez vous!
8 / 10 Montagne sacrée, grande muraille, gastronomie
L’entrée par l’ouest et les incroyables Check point et la présence militaire dans les régions ouïgours
8 / 10 La culture! Ca change, ça fait vraiment voyager! Les monuments aussi et le sentiment de sécurité. La modernité des infrastructures, la propreté des villes. La cuisine…
La différence culturelle par moment peut être difficile (crachats intempestifs par exemple). La curiosité “déplacée” (de notre point de vue occidental) de certaines personnes (prendre des photos sans demander, têtre fixé comme un extraterrestre)
8 / 10 La richesse de leur culture patrimoniale. Hygiène publique et dans les restos
Être patient dans les files d’attente car les chinois essaient constamment de nous dépasser
8 / 10 Le respect et la bienveillance des gens, la simplicité, les massifs naturels montagneux, la cuisine saine. La pollution plastique dans les parcs nationaux et la gestion des déchets en général.
Sortez des grandes villes et ne vous affolez pas si les gens ne parlent pas anglais; vous finirez toujours par vous faire comprendre! Aussi, respectez leurs façons de faire, parfois étranges et pratiques, ce n’est pas votre pays vous êtes visiteur 😉
8 / 10 Très grande histoire. Culture très riche. Culture très différente. Nourriture très intéressante. Beaucoup de Transport. Au moment où j’y suis allé, le fait qu’ils ne parlent pas beaucoup anglais. La situation au Tibet, qui oblige à avoir un guide chinois.
Soyez patient. Oubliez tout ce que vous pensez savoir. Soyez ouvert d’esprit.
8 / 10 Très peu voir pas de touristes à cette époque. Pays immense donc possibilité de voir beaucoup. Transports “faciles” et abordables entre les villes. Sortie de sa zone de confort +++
Très difficile de communiquer avec la population si l’on ne parle pas chinois Si l’on a pas de carte SIM ou Maps.me impossible de se repérer
8 / 10 Nature magnifique, gens accueillants, nourriture délicieuse.
Se faire prendre en photo sans demander tout le temps
8 / 10 Diversité des paysages, choc culturel ++, nourriture. Août : tourisme ++, foule. Langue : seul endroit où personne ne parle anglais et donc difficultés pour les backpackers pour tout : reserver billets de trains, etc
Ne pas y aller au mois d’août pour éviter la période estivale. S’armer de patience pour la communication. Apprécier les transports longs car pays immense à visiter.
8 / 10 Les paysages. La barrière de la langue, le comportement des chinois.
Aprenez le chinois! Sérieusement beaucoup d’apriori, j’ai eu des difficultés par moment clairement lié à la barrière de la langue mais leur culture et mode de vie sont tellement différents des nôtres que ça vaut le coup d’y aller juste pour l’expérience
8 / 10 Des paysages variés, facile de se déplacer en train, un dépaysement total, peu de touristes occidentaux en dehors des grandes villes Le coût des différents sites touristiques.
Sortir des sentiers battus pour éviter les hordes de touristes asiatiques
8 / 10 La culture, les monuments impressionnants, l’immensité (de la ville, de la foule …)
L’ accueil de la part des locaux, les tentatives d’arnaque, la barrière de la langue (même si l’anglais reste jouable sur pékin).
8 / 10 Paysages variés et uniques au monde, culture passionnante, certaines régions très peu touristiques.
La politique, la sécurité à outrance, les contrôles, l’administration, la police, le gouvernement, la langue, peu de chinois parlent anglais, les réseaux sociaux (malgré les vpn, très difficile de se connecter parfois), la mentalité chinoise (hyper pro Chine, peu ouvert à l’ext), le manque de liberté, le prix (pcq certains hôtels pas chers sont uniquement pour les chinois et pas les étrangers), l’impression d’être surveillé constamment, l’exploitation, la répression des minorités ethniques (ouïgours par ex), le mensonge historique (au Tibet)…
7 / 10 L’histoire et les monuments. La découverte d’une culture complètement différente de la nôtre.
Le comportement très différent de la culture chinoise. Les chinois parlent uniquement mandarin ou cantonais, il est difficile de communiquer.
7 / 10 Dépaysement total, la rencontre avec les Chinois qui ont une autre culture en fait un voyage étonnant. La grande muraille et sa portion non restaurée en pleine nature est une très belle expérience et rien que pour ça je referais le voyage.
Les points négatifs pour moi en Chine est la difficulté à s’écarter des grosses villes, et que même ce qui nous est présenté comme une petite ville est en réalité une mégalopole, les villes sont énormes, polluées
7 / 10 paysages magnifiques et très diversifiés dialogue avec les chinois dans la rue ou les transports (ils sont curieux de savoir ou et pourquoi je voyage) Les sites touristiques bondés de touristes chinois et infrastructures de masse qui dénaturent parfois le paysage, difficulté de rencontrer d’autres backpackers.
Ne pas s’attendre à pouvoir parler anglais avec les chinois, cependant ils restent accueillant et curieux en utilisant si besoin le langage des signes. Prévoir d’arriver aux gares ferroviaires très en avance car elles sont immenses avec beaucoup de sécurité à passer. Les distances sont immenses et il faut le prendre en compte dans son itinéraire. S’attendre à ne pas rencontrer beaucoup d’autres étrangers sur les sites par contre tourisme de masse chinois.
7 / 10 La nourriture surtout au nord de la Yangtze même si les goûts plus sucres du sud sont excellents aussi, les trains longue distance qui permettent de découvrir le pays et ses habitants, facilité pour se déplacer et la variété des paysages.
Les chinois qui te prennent en photo en “cachette” et les bruits du corps humain que l’on n’a pas l’habitude d’entendre dans des lieux publics.
7 / 10 La Chine a une culture très différente de chez nous et très diverses selon les coins du pays. La nature et les monuments sont magnifiques.
Le principal point négatif en Chine est le manque de liberté… On est obligé d’être accompagné par un guide. Si on avait la possibilité de flâner dans tous les coins, ce serait un pays de rêve pour le voyage
7 / 10 Les paysages, les gens très accueillants et curieux, la culture
La pollution, certaines traditions concernant les animaux
7 / 10 Beaucoup de choses à voir : des sites historiques, des paysages naturels, des villes dynamiques… une culture et des spécialités culinaires incroyables à découvrir. Les lieux devenus trop touristiques perdent de leur charme, mieux vaut se concentrer sur les lieux moins connus ou plus difficiles d’accès, mais là c’est la langue qui peut poser problème, si on ne parle pas chinois difficile de demander son chemin. Sortir des sentiers battus.
7 / 10 Le Tibet et l’énergie qui s’en dégage. L’immensité de Pékin et ses Hutongs
La culture chinoise très différente (comportement social et hygiène), le contrôle de la police à chaque instant.
7 / 10 L’ histoire et l’architecture qui y sont absolument incroyable, la nourriture super bonne, et je dirais la propreté et la sécurité (Pour avoir fais uniquement pékin en long en large et en travers et la grande muraille de chine) C’est malheureux a dire mais sa “dictature”. Pays coupé du monde qui commence a peine à s’ouvrir difficilement, pas mal de propagande et malheureusement on a vécu le racisme. Personne derrière nous dans les files, personne à coté de nous dans le métro ou se décale dès qu’il le peut, regard très insistant et méchant, on nous jette la monnaie etc bref les étrangers ne sont pas le bienvenue.
Que c’est (a mon avis) compliqué d’y aller, compliqué de “s’intégré” mais que c’est un pays qui vaut vraiment le coup pour son histoire, sa culture et sa gastronomie
7 / 10 Les paysages et la nourriture. Les chinois sont pas accueillants, grosse barrière de la langue et peu aidant.
Apprendre qq mots de mandarin et pas vouloir tout voir, plutôt se centrer sur une ou deux région régions
7 / 10 Pays magnifique, il y a toujours quelqu’un pour t’aider. Les chinois sont très acceuillants. Assez compliqué pour un étranger de voyager par ses propres moyens mais on s’y fait (payer sans téléphone, comprendre comment les transports fonctionnent, gérer le fait que personne ne parle anglais…)
Bien se renseigner à l’avance et être près à renconter quelques difficultés, mais ne pas laisser tomber car cela vaut vraiment le coup!
7 / 10 Très varié, nourriture et sécurité. Villes : surpopulation ,pollution, difficultés communication, paiement accès nature.
Achetez un VPN avant le départ ! Smartphone utile +++ pour transports/communication N’hésitez pas à SORTIR DES VILLES
7 / 10 La culture est tellement différente que c’est chouette d’essayer de la comprendre. Les paysages montagneux sont magnifiques. Si on reste un mois sur place, on est très surveillé. Les touristes européens sont rares dans les coins reculées et attirent le regard. On nous prend tout le temps en photo, et c’est parfois fatiguant. Niveau alimentation, il faut avoir l’estomac solide. Ils ne parlent quasi pas anglais.
Apprêtez-vous à la culture. N’hésitez pas à bien vous préparer, apprendre quelques mots chinois qui vous faciliteront la tâche. Apprêtez également votre estomac. Ne soyez pas surpris des habitudes qu’ils ont de cracher partout, roter… de leur “impolitesse” … Sinon pour le reste, tout roule !
7 / 10 l’accueil des populations locales. Barrière de la langue, communication.
Télécharger dictionnaire Google translate Fr/Ch sur le smartphone.(utiliser hors réseau).
7 / 10 Une densité énorme de sites fantastiques a visiter peut être la plus grande au monde.
Le comportement des gens (crachat, densité, bruit).
7 / 10 Paysages, hospitalité, héritage culturel (le peu qu’il en reste), gastronomie, dépaysement total. Barrière de la langue, polution(s), foule et tourisme de masse, difficulté pour les transports en commun.
Eviter les endroits les plus touristiques, passer plus de temps dans des petites villes à flaner, sortir des sentiers restaurés de la Muraille pour une expèrience plus authentique, tester le couchsurfing pour rencontrer et échanger et découvrir l’extraordinaire enthousiasme des Chinois vis à vis de nous (étrangers/européens)
7 / 10 Ils n’ont pas l’habitude de voir des européens (excepté pekin), ils sont étonnement ouvert à la discussion. Accueillants, nourriture variée. Immersion totale dans une autre culture radicalement différente. Ne parlent pas anglais (s’aider de l’application Google traduction pour parler). Leur histoire nous semble éloignée pour nous européens.
Ne pas hésiter à aller parler aux chinois pour casser nos préjugés sur eux. Avoir un VPN. Télécharger Google traduction.
7 / 10 L’excellente nourriture. Le coût peu élevé de la vie. La diversité et la beauté des paysages. Diversité ethnique. Internet très développé (paiement mobile, livraison très rapide des commandes sur internet.). Population accueillante. La riche culture chinoise et l’histoire millénaire de la Chine. Bonnes infrastructures de transport. (réseaux routier et ferroviaire). Fascinantes mégalopoles modernes : Pékin, Shanghai, Canton, Chongqing, Hong Kong. Le chinois est une langue difficile à apprendre et assez peu de gens parlent un bon anglais. La plupart des villes chinoises sont assez laides. Beaucoup de sites touristiques sont trop aménagés (disneylandisation).
Si vous aimez bien manger, que l’histoire ancienne vous intéresse, que les foules ne vous font pas peur, que les immenses villes modernes vous fascinent ou que vous raffolez de paysages à couper le souffle, que vous ne craignez pas de vous sentir un peu perdus et dépassés dans un immense pays en perpétuel mouvement et où l’on parle finalement assez peu l’anglais… alors je vous conseille vivement d’aller visiter la Chine. Si vous cherchez les grands espaces, le calme, et la nature, allez au Tibet ou dans l’ouest du Sichuan, mais aussi dans le Xinjiang, le Gansu et le Qinghai, voire la mongolie intérieure. Si ce sont les grandes villes modernes qui vous attirent vous aurez l’embarras du choix : Pékin, Shanghai, Canton, Chongqing, Hong-Kong… Si c’est la culture et l’histoire chinoise qui vous intéressent, alors il y a encore plus de choix : Pékin bien sûr, mais aussi Xian, Nanjing, Canton, Changsha, Chengdu, Leshan, Luoyang… Choisissez bien les endroits que vous voulez visiter en fonction de vos intérêts et n’oubliez pas qu’il y a de grandes chances que vous soyez parfois noyé dans la masse des 1,4 milliard de chinois qui peuplent ce pays fascinant. Cela fait partie de l’expérience. Et pour ceux qui aiment le farniente pourquoi ne pas passer des vacances à Hainan. Les plages désertes se font rares mais l’île est très belle et il y fait très beau l’hiver.
7 / 10 Culture à part entière, monuments impressionnants comme la muraille de chine, paysages inattendus dans les montagnes jaunes ou d’avatar Difficulté d’échanger avec les locaux (merci le langage des signes !), difficulté de s’orienter avec l’écriture chinoise (merci l’appli de traduction google), le tourisme de masse chinois avec leur guide qui parle dans les microphones :p
Ne pas hésiter, la Chine est une destination surprenante. Sollicitez de temps en temps un guide pour mieux comprendre certains sites et la culture locale. Attention aux quantités dans les restos, comme c’est souvent basé sur le partage, ne pas hésiter à prendre moins de plats que le nombre de personnes. Installer un VPN avant de partir pour avoir accès. Installer google traduction en local, notamment hyper utile dans les restaurants pour traduire les menus et savoir ce qu’on mange. Les locaux l’utilisent également beaucoup pour échanger avec nous, c’est bien pratique quand le langage des mains ne suffit pas. Installer Wechat pour pouvoir continuer à échanger avec ses proches.
7 / 10 La nourriture! Les paysages. La culture chinoise très riche Le dépaysement. Très peu de touristes européens. Les infrastructures. Le grand nombre de touristes chinois. La langue (ils ne parlent pas anglais). Pays en mutation et en travaux continuels (la plupart des sites naturels du yunnan sont en travaux avec des projets de routes bétonnées partout et des hôtels peu intégrés dans le paysage). Sentiment d’une absence de politique de développement durable.
D’avoir l’esprit ouvert et de ne pas avoir peur de cette culture très différente de la notre ! Et de se préparer à ce que personne ne parle anglais surtout dans le Yunnan 😉 mais c’est ça le charme de ce voyage.
7 / 10 Diversités des choses à découvrir Barrière de la langue , nourriture.
7 / 10 La gentillesse des gens
Le côté Disneyland des endroits accessibles facilement. Compliqué de voyager en tant que routard, les auberges n’acceptent souvent pas les étrangers.
7 / 10 Il y a beaucoup de services pour tout. Nourriture, transports, divertissement… Tout est facilement accessible et disponible pour des prix relativement faibles. Surpeuplé, censure, très faible proportion de gens qui parle anglais, la différence culturelle n’est pas accessible à tout les voyageurs.
Pour un voyage en famille: prennez un guide ou un voyage organisé ou ayez un contact sur place qui connaisse le pays. Pour un bagpacker: les gens parlent pas anglais, dès qu’on sort des grandes villes rien est traduit. Ton smartphone sera un ami précieux, a condition d’utiliser les applications compatibles en Chine ou d’avoir un VPN
7 / 10 Richesse historique et culturelle, beauté des paysages Le m’enfoustisme concernant la pollution, le tri des déchets, le fait que les chinois crachent partout, et qu’ils parlent très fort. Ou encore être pris plusieurs fois en photo par jour comme une bête de foire car tu es étranger Patiente et prendre un VPN
7 / 10 Variétés de paysages, gentillesse des locaux La barrière de la langue, le prix des transports au vu des longues distances
Ne pas sous estimer les distances, télécharger un VPN ainsi qu’une application de traduction
7 / 10 Peu de tourisme occidental. Grande variété de paysages au sein d’un même pays. Culture très différente donc dépaysement garanti. Très facile de voyager par train dans le pays. Très difficile de communiquer en anglais (il faut apprendre un peu de chinois pour s’en sortir en dehors des sentiers battus). Difficile de trouver des logements ouverts aux étrangers en dehors des gros hôtels (mais des sites existent).
Sortez des grandes villes, allez à la rencontrer de la chine rurale, apprenez du chinois et parlez aux gens!
7 / 10 Un grande diversité de paysages : on voit de tout : grandes villes, montagnes, rizières, lacs, désert…en même temps c’est tellement grand! Une grande diversité dans la culture chinoise du fait des différentes provinces. Dépaysement : nourriture, trains, culture…. Pays très safe, jamais de problèmes au niveau sécurité. Difficulté de communication (pas toujours facile dans les endroits reculés). Il est bien d’avoir une petite base de chinois pour aller dans les endroits les plus reculés. Cela peut aussi être une difficulté pour voyager seul (sans agence) car il n’y a pas toujours de traduction (dans les gares par exemple). Autre point négatif, il y a certains lieux touristiques qui sont assez “balisés”, on ne peut pas toujours se promener où on veut. La fascination des chinois pour les étrangers “blancs” est parfois pesant, surtout quand on y passe du temps.
Ne faites pas que les grandes villes, la Chine regorge de paysages incroyables !
7 / 10 La différence de culture, richesse historique, le sentiment de toujours etre le seul touriste et la gastronomie. La pollution. Les mc donald en haut des montagnes. Le comportement de mouton des chinois.
Mefiez vous de ou vous mangez il vaut lieux parfois payer un petit peu plus cher et manger mieux
7 / 10 Une culture très riche. Des paysages magnifiques et très variés suivant les régions. La facilité du voyage (transports simples et ponctuels, sécurité…) Le train n’est pas donné. Notre expérience au contact de la population chinoise n’a pas toujours été très bonne… Voyageant en sac à dos nous étions souvent dévisagés, de nombreuses auberges ne parlaient pas anglais, beaucoup de rudesse de la part des habitants du sud…
La culture et les gens sont très différents de tout ce que nous avions vu/rencontré en Asie du Sud-Est. Ne pas s’arrêter sur la première impression qui peut être assez négative ! Il est nécessaire de laisser un petit temps d’adaptation pour bien apprécier le pays 🙂
7 / 10 La diversité du pays. La grosse différence culturelle. Politesse, courtoisie…
Il faut y aller sans a priori, sans jugement et sans idée en tête. Laissez vous surprendre sur place. Dépaysement total et garantie !!!
7 / 10 Le pays est authentique. On sent qu’il ne vende pas l’âme de leur pays pour le tourisme. Peu de personnes parlent Anglais et encore moins Francais.
Etre ouvert aux différences culturelles.
7 / 10 Paysages très variés et très différents de ce que l’on peut voir ailleurs, culture très riche, histoire importante, intérêt culinaire, très beaux coins complètement reculés et peu touristiques Les difficultés administratives pour avoir le visa et certains permis, le contrôle constant partout, l’oppression des minorités, la police, le gouvernement, l’absence de liberté, difficile de voyager seule de façon indépendante (beaucoup de questions, pas moyen de camper par endroit, obligation d’aller dans des hôtels pour touristes, interrogation par la police, etc.), cher car obligé de prendre les hôtels pour touristes et pas ceux pour les citoyens chinois, difficulté de se faire comprendre (peu de gens parlent anglais), censure des applications que l’on connait (réseaux sociaux et google), population peu ouverte sur l’extérieur
Etre bien préparé. Connaitre ce que tu peux faire ou pas, ne pas parler des sujets qui fachent avec n’importe qui (le Dalaï Lama, Tian an men, le gouvernement). N’avoir rien à se reprocher. Etre hyper sur de ton itinéraire, prêt à le déballer à n’importe quel interrogatoire (même si c’est faux). Ne pas se laisser démonter par les contrôles. Etre patient. Ne pas s’énerver contre les injustices, ne pas perdre la face, les Chinois ne supportent pas ça.
7 / 10 Toujours bien reçu avec des enfants. Contact, langue Y connaitre quelqu’un
7 / 10 Des endroits magnifiques, un dépaysement totale, une manière de voyager très différente,une immense variété d’endroit. Pas simple de communiquer, certaines habitudes des chinois peuvent être difficile au départ, les trajet sans avion sont très long du à la taille du pays, pollution très intense selon les endroits.
De ne pas rester dans les grandes villes, de prendre un vpn, de préparer un petit peu de vocabulaire en chinois, d’accepter les chinois comme ils sont, de ne pas passer trop de temps à Pékin ou Shanghai, de voyager en train de nuit, de quand même voir la grande muraille même si y’a du monde c’est incroyable et ça vaut le coup.
7 / 10 De bonnes infrastructures, bon réseau de transport. Pays très développé sur la côte et sur une bonne partie de l’intérieur de terres maintenant. De très beaux sites architecturaux ou naturels à visiter absolument au moins une fois dans sa vie
Absence de l’anglais dans la plupart des endroits, traducteur photo indispensable. Beaucoup d’arnaques à déceler, surtout dans les grandes villes (taxis…) une population assez rude et peu chaleureuse, malheureusement c’est un fait. J’ai eu cependant de très bonnes expériences. La censure et l’ultra surveillance qui donnent plus le sentiment d’être surveillé que de sécurité. Absence de Google et de tous réseaux sociaux, obligation de télécharger un VPN pour pouvoir les utiliser sur place.
7 / 10 On peut voyager assez facilement à travers le pays ! Difficile de communiquer en anglais. Les informations données ne sont pas toujours fiables. Les établissements ne répondent pas toujours aux mails. Parfois ils ne lisent que les caractères chinois donc compréhension plus difficile. Pas d accès à google.
Bien se renseigner avant / ne pas hésiter à réserver les trains à l avance / prendre un vpn (ça aide toujours d avoir accès à un plan ou une traduction )/être patient/ être curieux de la culture / ne pas poser de questions sur la politique du pays/
7 / 10 Diversité des paysages, paysages incroyables. Anglais peu parlé, difficultés pour se diriger dans les gares, savoir-vivre des chinois, nourriture …
Profiter à fond des paysages et faire l’impasse sur le manque de savoir-vivre des chinois
7 / 10 Les transports, l’ouverture des jeunes chinois qui parlent anglais et sont accessibles et certains coins préservés. Le flicage, les difficultés administratives, les sites attrape-touristes , les Fake sites historiques
Même si je comprend que ce soit très difficile il faut essayer de sortir des sentiers battus il y a des milliards de choses à voir hors des grands sites touristiques overcrowded
6 / 10 La richesse du patrimoine historique qui se mélange à la modernité, les paysages Les différences culturelles, la censure, la pollution, les perches à photo des touristes chinois.
Pour profiter du pays, faire preuve de tolérance, car la culture est vraiment différente et c’est parfois le choc… Leur organisation c’est de ne pas être organisés lol (bruit, bousculades…). Mais si on reste ouvert, les Chinois sont accueillants et toujours prêts à vous aider.
6 / 10 Bonnes infrastructures pour voyager (TGV, bus, etc…) L’accueil des locaux (pas très polis ni sympathiques, il faut l’avouer), manque d’information sur la nourriture, les problèmes d’hygiène.
Gardez l’esprit ouvert, et habituez-vous à être pris en photo sans votre autorisation, on finit par s’y faire ^^
6 / 10 Paysages incroyables, diversité des activités, efficacité des liaisons ferroviaires, propreté irréprochable des chambres en hôtel et guesthouse Comportement déconcertant des chinois qui n’ont plus conscience du monde réel qui les entoure, pollution de l’air et pollutions visuelles et sonores permanentes dans les villes, densité de population.
Prévoir peu de temps en ville et dans les lieux touristiques bondés. Alterner lieux paisibles perdus et métropoles, sites connus. Peut être que l’idéal est de faire le voyage en Chine en plusieurs fois (sortir pour faire un autre pays entre deux periodes) pour garder la sérénité.
6 / 10 Magnifiques paysages, dépaysement. Dans les grandes villes, les chinois n’ont pas été très sympathiques avec nous. Il est difficile de s’en sortir sans parler chinois.
Prendre le temps et s’attendre à un dépaysement maximal ! Ne pas s’offusquer aux réactions de quelques chinois qui peuvent nous paraître irrespectueuses. Apprendre un minimum de chinois pour communiquer. Eviter les grosses villes.
6 / 10 La grandeur du pays, les minorités ethniques. Les contrôles de police incessants.
Aucun. C’est un autre monde… On y a été, mais pas envie d’y retourner.
6 / 10 Les paysages L’attitude de la population envers les étrangers.
Avoir un traducteur pour les restaurants car rien n’est traduit en anglais et telecharger un VPN pour pouvoir faire vos recherches internet
6 / 10 Ordre, proprete, montagnes, paysages, nourriture. Accueil froid des chinois-police omnipresente-interdictions partout
Préparez-vous à ce que vos plans changent !
6 / 10 Les paysages, les réseaux de transports bien développés. La pollution, le nombre de chinois, la barrière de la langue, la censure
De la patience envers les chinois. Un très bon vpn, des applications de traduction fiables, un masque pour la pollution
6 / 10 Grand donc beaucoup de diversité ! Echange avec les habitants difficiles suivant les villes
De ne pas se faire d’idée, ils ne seront jamais seuls 🙂
6 / 10 Pays très bien organisé, très moderne (dans certaines villes). Monuments anciens très bien conservés. Sentiment de sécurité (même la nuit dans les quartiers craignos des grandes villes). Respect des traditions. Difficile de communiquer. Sites internet pas très honnêtes (les photos des hôtels ou des trains ne correspondent pas du tout à la réalité). Nourriture parfois décevante. rains de nuit sales et inconfortables (pour le prix).
Se limiter à une ou deux régions. Prendre son temps Ne pas s’impatienter ou s’énerver Éviter l’été si on fait le Sud (pluies et grosses chaleurs)
6 / 10 Securité Administration Patience
6 / 10 La beauté des paysages et des lieux culturels. La nourriture.
La communication presque impossible pour obtenir des informations ou des réservations et l’accueil très négatif des voyageurs indépendants (sac à dos)
6 / 10 Les paysages incroyables Difficultés de communication, volonté de ne jamais diffuser des informations, saleté qu’on retrouve partout et manque de savoir vivre des habitants. La visite de la cité interdite a été un enfer, je me faisais piétiner tout le temps !
Ce n’est pas du tout mon genre mais si je devais y retourner, je programmerai tout à l’avance, je réserverai tous mes longs trajets, mes hébergements, tout tout tout. On s’est retrouvé dans une petite ville où personne ne voulait nous loger, aucun hôtel, auberge ou autre ne voulait nous louer une chambre. On a du partir de cette ville en stop de nuit car aucune solution d’hébergement. Horrible !
6 / 10 Des transports partout Le comportement des gens (au début sans souci, puis pesant à la fin), la difficulté à trouver des renseignements quand on ne parle pas chinois.
Savoir à quoi s’attendre au niveau du regard des gens, c’est compliqué…
6 / 10 Diversité de paysages, architecture incroyable, monuments époustouflants. Pollution, population très spéciale (sale et harcèlement constant) tout est payant (parcs et randonnées pour tous les étrangers.)
S’armer de patience et de compréhension. De préférence être un voyageur aguerri car nous ne l’étions pas a ce moment de notre tour du monde (ce n’était que notre 3 ème pays et notre premier voyage) et le choc culturel a été important.
6 / 10 Paysages et vestiges incroyables, culture très riche, la nourriture ! La curiosité des chinois envers les autres “ethnies” (peut être vécu comme un point négatif par certains) Des progrès à faire en matière environnementale, nourriture végétarienne difficile à trouver
Prévoyez beaucoup de temps et sortez des grandes villes si vous parlez un peu chinois
6 / 10 J’ai beaucoup aimé la culture chinoise, les temples, leurs coutumes, la nourriture, l’ambiance qui régnait à Pékin. J’ai adoré le Tibet mais j’ai du mal à ne pas le considérer comme une destination à part de la Chine… La culture y est radicalement différente. Les transports en train sont très bien et confortables. Ils sont réservables en ligne ce qui est un plus ! Le contrôle omniprésent ! Les caméras partout, les contrôles des bagages chaque fois qu’on prend le métro, les photos à l’entrée et la sortie du bus. Et c’est encore pire au Tibet puisqu’on ne peut pas voyager seul mais je ne m’étendrais pas sur le sujet 😉 Il est aussi difficile de communiquer avec les Chinois puisqu’ils ne parlent pas anglais et que le language corporel n’est pas le même.
De se préparer au fait que la communication n’est pas facile, ça peut être déroutant. De ne pas passer à côté des parcs nationaux, ils sont magnifiques. Et de ne pas s’éparpiller, la Chine est immense et il vaut mieux privilégier une région ou deux.
6 / 10 Paysages, culture dans les villes éloignées (fenghuang). Mentalité, les chinois en eux meme.
S’armer de patience et ailer marcher. Sortir des grandes villes ultra développées
6 / 10 C’est un pays qui n’est pas encore très touristique donc à part les chinois, il n’y a pas énormément d’occidentaux sur les lieux touristiques. C’est très sécurisé. Ils ont des paysages à couper le souffle.
Les gens. Les chinois sont très mal éduqués. Du moins, ils n’ont pas du tout les même coutumes et habitudes que n’ont. La nourriture, à part à Guilin, nous n’avons pas très bien mangé.
5 / 10 La beauté’ de Pekin. Le dépaysement (choc culturel plus qu’ailleurs) La nourriture
J’ai passé’ 3jours à Pékin en janvier et il faisait-il très froid. J’ai trouvé les gens pas très accueillants ni souriants. De plus tout ferme très tôt le soir donc galère pour manger
5 / 10 Les endroits à visiter, les paysages Les habitants ou plutôt les touristes chinois irrespectueux.
Se préparer à un dépaysement total au niveau de la culture! Mais c’est également ce qu’on recherche dans un voyage, ne pas retrouver ce que l’on connaît. Et sinon toujours avoir un petit guide type « gepalemo » pour se faire comprendre dans des régions reculées.
5 / 10 Beau pays, de beaux monuments, une culture forte, nourriture très bonne Les gens sont pas très polis, et te prennent en photo tout le temps, ma soeur et moi (filles) avont été harcelées par beaucoup de garçons.
Prenez une agence, on a passé des heures à galérer à trouvez des infos, et les gens qui aident les voyageurs cherchent plus à les arnaquer qu’autre chose
5 / 10 Cuisine, beauté des paysages, capacité à mettre en scène et mettre en valeur leur patrimoine. Trop de monde : bousculé tout le temps. Manque de civisme des chinois. Barrière de la langue.
Éviter les villes et ne pas aller à xîan grosse grosse déception de notre voyage !
5 / 10 Les paysages variés, le prix des transports en commun
L’accueil des Chinois, la nourriture, le contrôle de chaque déplacement
5 / 10 Facilité de transport pour aller d’une ville à l’autre (avion/train/bus…) Accueil difficile par les locaux, villes bien trop grandes, difficile d’avoir de l’authenticité dans les villes.
Bien réfléchir au type de voyage que l’on veut faire. Si on aime pas la ville, bien organiser le voyage en ce sens car les villes sont gigantesques !
5 / 10 Histoire du pays est superbe. L’immersion dans le pays avec ses différentes coutumes et culture et intéressant. Beaucoup de monde. Quand on part en vacances les chinois ne sont pas là pour te montrer leur pays où leur culture mais pour faire du commerce ce qui de naturalisé un peu l’expérience. Attention impossible de conduire en Chine.
Armez-vous de patience sur les sites les plus visités. Si vous préférez partir en autonomie il faut soit parler la langue soit bien se renseigner sur les agences locale qui parlent anglais. Impossible d’acheter un billet de train seul dans certaine région de Chine. Anglais n’est pas commun
5 / 10 Diversité Pollution/Circulation
5 / 10 Paysage, histoire très riche. Langue, difficile de se comprendre, cuisine. Saturés au bout de quelques semaines. Apprendre un minimum de chinois
4 / 10 Le train, la beauté des paysages du sud (rizières en terrasses) et les minorités ethniques. La gastronomie.
La communication. Difficile de communiquer avec la population qui ne parle pas un mot d’anglais, réseau internet verrouillé. On ne nous montre que ce qu’on veut bien nous faire voir (difficile d’explorer hors des sentiers battus). Destruction de la nature pour construire d’énormes complexes touristiques (région de Guillin). Béton partout et perte d’authenticité.
4 / 10 Grand, beaucoup de choses à voir. Superficiel. Beau de loin, moche de près. Très (trop) accès tourisme de masse.
Les Chinois au sud sont plus chaleureux qu’au nord. L’application Ctrip est très pratique. Ne faites pas votre demande de visa trop tôt, la validité commence dès la date de la demande et non de la réception.
4 / 10 Monuments Les gens, la culture est très différente de la notre. Leur politesse n’est pas la même que chez nous. De la patience !
4 / 10 Le climat, les prix, variété des paysages. Peu de gens parlent anglais, population peu acceuillante, difficulté à se mouvoir, grandes distances
Très important de prendre un traducteur pour téléphone, un VPN (toutes les applis Facebook, Google, GPS, Insta, Booking.com,… Sont bloquées par le gouvernement)
3 / 10 Pas très cher, grande diversité. Les chinois, pris individuellement, plutôt sympathiques. Horriblement chaud, mais bon, au mois d’août. Trop de monde, mais bon, même remarque. Tous les sites touristiques, envisagés seulement pour du tourisme de masse, sont défigurés par les infrastructures (autoroutes, hôtels, téléphériques, …) et très chers. Personne, excepté à Pékin et HK, ne parle un mot d’anglais. Difficultés à voyager en train et en bus (aucune indication en anglais). Difficultés, pour les mêmes raisons, dans les sites les plus touristiques. Accepter d’être dévisagé en permanence, y compris à Pekin. Globalement, la Chine ne fait aucun effort pour accueillir les étrangers. Il est vrai qu’il n’en n’ont pas besoin.
Éviter l’été. Éviter les sites touristiques. Être accompagné d’un ami chinois.
3 / 10 Les paysages. L’attitude des personnes (même si on ne peut pas généraliser…)
De faire attention aux arnaques sur les dégustations de thés (Shanghai) qui peuvent être très violentes
2 / 10 Beaux paysages. Les gens :/
Le guide du routard avec les inscriptions des villes et des lieux touristiques écrit en chinois nous a beaucoup aidé pour nous faire comprendre…
0 / 10 Aucun Les chinois sont très mal élevés, tout est sale, l’air est si pollué que c’est invivable (et pourtant j’ai parcouru plus de 40 pays et ai vécu dans des situations bien pires au Népal etc, mais la c’était vraiment invivable). Et j’en passe Bon courage 🙂