Voir tous les dossiers
Voyager en train en Chine. Guide de voyage en Chine

Voyager en train en Chine

Le train est un excellent moyen de transport pour visiter la Chine. Le pays dispose d’un réseau ferroviaire très dense qui peut vous transporter dans toutes les provinces. De plus, depuis quelques années, le développement du TGV chinois permet de diminuer considérablement les durées de trajet ce qui, au vu de l’immensité du territoire, est très appréciable. Dans cet article, on vous présente ce qu’il faut savoir pour prendre le train en Chine.

Notre enquête

Nous avons réalisé une grande enquête du 30 avril au 11 mai 2020, auprès de 418 voyageurs au long cours. Nous leur avons demandé s’ils ont emprunté le train durant leur séjour en Chine ainsi que la façon dont ils ont acheté leurs billets. Les chiffres publiés dans cet article proviennent de cette enquête. En savoir plus sur notre méthodologie

Selon notre étude, 87 % des voyageurs ont pris au moins une fois le train pour se déplacer en Chine.

Réseau ferroviaire

Carte du réseau

Carte Reseau Train Photo : Wikimedia

Le réseau ferroviaire chinois est l’un des plus développés au monde et dessert toutes les provinces. Il se compose de deux sous réseau : le réseau classique et le réseau à grande vitesse. Les deux sont complémentaires. De manière générale, les trains en Chine sont ponctuels et fiables offrant un bon niveau de confort.

Types de train

En chine, la lettre qui précède le numéro du train renseigne sur sa catégorie.

Trains à grande vitesse

  • Les lettres C, D, G désignent les trains à grande vitesse. Ils relient les grandes villes à plus de 250 km/h. Les liaisons sont régulières. Plus rapides, ces trains sont aussi les plus chers. Les trains de catégorie G et C, les plus modernes, sont très confortables et bien équipés. Ils circulent de jour et ne proposent pas de couchettes. Les Trains D vont un peu moins vite. Certains circulent la nuit et disposent de couchettes en seconde classe. Enfin, les TGV chinois sont tous non fumeur.
Tgv en gare Guangzhou

Tgv en gare de Guangzhou

Photo : Wikimedia

Trains classiques

  • Les lettres Z, T et K font référence aux trains classiques. Ces trains, plus économiques, proposent des couchettes avec différents niveaux de confort. Ils sont plus lents et moins modernes. Les trains classiques complètent parfaitement le maillage du réseau grande vitesse ou peuvent constituer une solution plus économique au trajet en TGV. La catégorie Z est la plus rapide des trains classiques. Il est interdit de fumer à l’intérieur des voitures, mais certains trains ont des “coins fumeurs” entre deux wagons.
Categorie Z Hangzhou

Train Z en gare d’Hangzhou

Photo : Wikimedia

Les classes

Du Tgv

À bord des trains à grande vitesse il existe des places assises en business, première et deuxième classe. Très pratique, les sièges inclinables sont toujours orientés vers le sens de circulation du train.

Première classe

Évidemment, la première classe est la plus confortable. La rame se compose de deux rangées de deux sièges.

Premiere Classe

Confort en première

Photo : Wikimedia

Deuxième classe

Les sièges sont disposés en deux rangées de deux et trois sièges. Le confort de la deuxième classe équivaut déjà celui de la première classe française.

Second Classe Tgv

La seconde classe du Tgv

Photo : Wikimedia

Business

Dans cette classe, les sièges sont plus spacieux et inclinables à 180 degrés. Un repas chaud est servi durant le trajet.

Business Classe

Le grand luxe

Photo : Wikimedia

Couchette : Soft sleeper

Quelques trains rapides (catégorie D) circulent la nuit et proposent des couchettes. Elles sont très confortables. Le compartiment, fermé et climatisé, se compose de quatre couchettes, hautes et basses, avec linge de lit fourni. La couchette haute est légèrement moins chère. Dans certains trains récents, vous disposez d’un écran TV et de prises électriques. Quelques trains D proposent également des compartiments “luxe” avec seulement deux couchettes, un lavabo et des toilettes.

Soft Sleeper Tgv

Les couchettes du TGV

Photo : Wikimedia

Des trains classiques

Hard Seat

Le confort des sièges peut être suffisant pour un court trajet, mais à proscrire pour les longues distances. Cette classe est la plus économique.

Hard Seat Classe

Voyager avec les locaux

Photo : Wikimedia

Soft Seat

Dans les trains classiques, les sièges de seconde classe sont moins qualitatifs que dans les Tgv, mais restent tout de même confortables.

Seconde Classe Classique

Seconde classe

Photo : Wikimedia

Soft sleeper

Elles sont confortables surtout dans les trains de catégorie Z. Le compartiment, fermé et climatisé, se compose de quatre couchettes, hautes et basses, avec linge de lit fourni. La couchette haute est légèrement moins chère.

Soft Sleeper Classique

Instant de partage

Photo : Anice Khomany

Hard sleeper

Dans les trains classiques de longue distance, elles sont les plus économiques, mais aussi assez bruyantes. Le compartiment, sans porte, se compose de six couchettes réparties sur trois niveaux. Celles du bas servent de sièges passagers durant la journée.

Hard Sleeper Classique

Les couchettes “dures”

Photo : Wikimedia

Places debout

Dans certains trains qui ne disposent plus de places assises ou couchées, vous pouvez acheter un billet “debout”. Ils sont vendus au prix d’une place assise de seconde classe, mais vous n’avez pas de siège attribué. Avec un peu de chance, il restera une place libre, sinon vous devrez voyager entre deux wagons.

Bagages

Chaque voyageur peut monter à bord du train avec un bagage à main de maximum 20 kg et dont la longueur ne dépasse pas 200 cm (130 cm dans les TGV). En pratique, personne ne contrôle les dimensions et le poids de votre sac à dos comme dans un aéroport. Aucun souci sauf si votre bagage est vraiment hors-norme. À l’entrée en gare, vos bagages sont simplement contrôlés par rayons X.

Achat des billets

Selon notre enquête, les voyageurs achètent principalement leurs billets en gare ou sur internet.

  • 51 % ont acheté en gare
  • 49 % ont acheté sur internet
  • 8 % ont acheté en agence ou auberge
Le total est supérieur à 100 % puisque les voyageurs ont utilisé les différentes options pour acheter leurs billets.

Ticket Train Chine

Un ticket de Tgv

Photo : Wikimedia

À la gare

C’est la solution la plus économique puisqu’elle ne fait intervenir aucun intermédiaire. Vous aurez besoin de votre passeport pour acheter vos billets. Le paiement au guichet ne peut se faire qu’en espèces ou par carte bancaire chinoise UnionPay. La barrière de la langue peut rendre la tâche un peu plus “exotique”, mais avec un peu de patience, vous arriverez à acheter votre billet. N’espérez pas gagner du temps en utilisant les automates puisqu’ils ne reconnaissent pas les passeports français.

Sur internet

Vous gagnez le temps d’attente au guichet avec la réservation de votre billet sur internet. Cependant, vous devrez tout de même vous rendre en gare, muni de votre passeport, pour retirer vos billets. Plusieurs sites permettent d’acheter des billets sur internet. Ils prennent une commission de 20 à 40 yuans (2,50 à 5 euros). Le site Trip.com a été le plus largement utilisé par les répondants à notre enquête. Il semble être parmi les moins chers. Certains voyageurs ont aussi utilisé les sites 12GO Asia et China Diy Travel. Le site officiel de la compagnie ferroviaire chinoise 12306 China Railway n’est disponible qu’en version chinoise. De plus, vous devez disposer d’un numéro de téléphone local et d’un moyen de paiement chinois pour accéder au service.

Par téléphone

Vous pouvez réserver votre billet de train par téléphone en appelant la hotline officielle du chemin de fer au 95105105, mais il faut savoir parler et comprendre parfaitement le chinois.

Autres moyens

Les agences de voyages, les auberges ou les “Visitor Center” en ville peuvent aussi acheter un billet de train pour vous. Le service vous coûtera au moins 10 yuans (1,30 euros).

Quand acheter son billet ?

Idéalement, il faut acheter votre billet quelques jours avant. Les réservations sont ouvertes 30 jours avant le départ si vous réservez en ligne et 28 jours si vous achetez votre billet à la gare. Certains trains de catégorie D ne sont réservables que 20 jours avant le départ et seulement 10 jours pour certains trains C. En fonction de la période (Nouvel An chinois, vacances d’été) ou de certaines destinations prisées, les trains se remplissent rapidement et il peut être difficile d’obtenir l’horaire ou la classe que vous souhaitez. N’oubliez pas qu’il y a 1,4 milliard d’habitants en Chine.

Prix

quelques exemples de prix

Départ Arrivée Durée Seconde classe TGV ou Soft seat Hard seat Soft sleeper Hard sleeper
Pékin Shanghai 4h28 70 €
14h44 22 € 60 € 38 €
Pékin Xi’an 4h20 65 €
13h30 18 € 51 € 34 €
Pékin Chengdu 07h45 98 €
21h30 32 € 86 € 54 €
Pékin Lhassa 40h45 45 € 144 € 90 €
Guangzhou Guilin 02h30 20 €
Shanghai Xi’an 06h42 83 €
10h55 57 € 97 €
Chengdu Kunming 05h45 62 €

Annulation et remboursement

Si vous avez réservé votre billet sans avoir retiré sa version papier en gare, vous pouvez annuler et demander le remboursement de celui-ci. Les frais d’annulation s’appliquent comme ceci :

  • Plus de 15 jours avant votre départ : aucun frais
  • Plus de 48 h avant votre départ : 5 % du billet
  • Entre 48 h et 24 h avant votre départ : 10 % du billet
  • Moins de 24 h et avant votre départ : 20 % du billet
  • Pendant le Nouvel An chinois soit entre le 21 janvier et le 20 février : 20 % du billet

Dans tous les cas, la commission prise par votre intermédiaire pour l’achat de votre billet sera non-remboursable.

Si le billet papier a été émis, vous devrez vous rendre au guichet de la gare de départ muni de votre passeport pour demander le remboursement.

Enfants

Les enfants qui mesurent moins d’un mètre vingt peuvent voyager gratuitement. Dans ce cas, l’enfant n’a pas de siège réservé et partage une place avec l’adulte qui l’accompagne. Seul un enfant par accompagnant peut profiter de la gratuité. 50 % de plein tarif pour les enfants qui mesurent entre 1,20 m et 1,50 m. Au-delà d’un mètre cinquante, l’enfant paie le tarif adulte.

Lignes internationales

Depuis Pékin vous pouvez rejoindre la Russie grâce au mythique Transsibérien (Voir notre dossier sur le transsibérien). La Corée du Nord et le Vietnam sont également accessibles en train depuis la Chine.

null

Le mythique Transsibérien

Photo : Lea Briez

Émissions de CO2

La Chine produisant 70 % de son électricité grâce aux énergies fossiles, le train y génère environ 62 g équivalent CO2 par km-passager (Source : Base Carbone de l’ADEME). Avec le réseau à grande vitesse, sur certaines destinations, la durée de parcours en train est équivalente à celle de l’avion alors que les émissions de CO2 sont divisées par quatre. Voir notre dossier sur le voyage écologique