Voir tous les dossiers
Guide de voyage en Thailande : bus

Voyager en bus en Thaïlande

En Thaïlande, le réseau de bus permet de voyager à moindre coût et souvent confortablement. Il s’agit du moyen de transport le plus emprunté par les voyageurs. Des liaisons quotidiennes couvrent une très grande partie du pays : des endroits les plus touristiques aux destinations hors des sentiers battus.

Notre enquête

Nous avons réalisé une grande enquête du 3 au 9 avril 2020 auprès de 1 017 voyageurs qui ont visité la Thaïlande. Nous leur avons demandé s’ils ont empruntées le bus durant leur séjour, le nom des compagnies qu’ils ont empruntées ainsi que la façon dont ils ont acheté leurs billets. Les chiffres publiés dans cet article proviennent de cette enquête. En savoir plus sur notre méthodologie

D’après notre enquête, 77 % des voyageurs ont emprunté le bus pour se déplacer en Thaïlande.

Types de bus

Bus publics

Les bus locaux publics sont l’option la plus économique. Cependant, leur confort reste très limité. Les véhicules sont souvent vieux et possèdent rarement la climatisation.

Les trajets sont longs, car ils effectuent de nombreux arrêts pour déposer/prendre des passagers et/ou des colis. Au final, il y a souvent plus de passagers que de sièges. L’avantage est que vous pouvez monter en cours de trajet en faisant simplement signe au conducteur (bras tendu, main ouverte, paume vers le bas). Dans ce cas, vous achetez directement votre ticket au conducteur.

Ces bus sont parfaits pour des trajets courts ou pour rejoindre des destinations plus reculées. C’est un bon moyen de se rapprocher de la vie locale.

Bus Local Sans AC Thaïland

Les bus orange n’ont pas la climatisation

Photo : Wikimedia

Bus Express

Les bus Express ne sont pas, comme leur nom pourrait l’indiquer, les plus rapides. Ils effectuent des arrêts aux différentes gares routières situées sur le trajet pour prendre des passagers.

Ce sont des bus classiques (40 à 56 sièges), relativement confortables et climatisés. Les bus ne sont pas forcément équipés de toilettes et/ou d’écrans communs, cela dépend de la classe choisie (première ou deuxième).

Vous pouvez éventuellement avoir accès à un snack ou à un ticket-repas à utiliser dans un restaurant désigné. Lors de la pause, repérez bien votre bus ou notez son numéro.

Ce type de bus représente le meilleur rapport qualité / prix.

Greenbus Express Thailande

Bus Express de la compagnie Greenbus

Photo : 12Go.Asia

Bus VIP et VIP+

Les bus VIP sont les plus rapides et les plus confortables. Il s’agit d’une bonne option pour les longs trajets ou les trajets de nuit.

À l’intérieur, vous avez plus de place pour les jambes avec généralement des rangées de trois sièges larges et inclinables.

De nombreux services sont souvent compris dans le tarif (repas, snack, écran individuel, couverture, etc). Tous les bus sont équipés de toilettes et de climatisation (réputée fraîche, n’oubliez pas de prendre de quoi vous couvrir).

Lors d’un trajet de nuit, la classique “collation de minuit” peut être surprenante.

Bus Vip Sombat

Le dernier bus de la compagnie Sombat – Classe VIP 20 sièges

Photo : 12Go.Asia

Minivans

Les minivans sont incontournables en Thaïlande et très efficaces pour les trajets intermédiaires.

Ces petites fourgonnettes peuvent transporter entre 10 et 15 passagers. Elles sont plus rapides que les bus, mais la conduite s’avère souvent sportive. Le gain de temps se fait au détriment du confort.

Les tarifs sont en général à peu près les mêmes que ceux des bus express. Si vos bagages sont volumineux, il arrive qu’on vous demande de payer un supplément.

Les minivans peuvent partir des centres-ville et vous déposer à votre hôtel.

Minivan Lomprayah Thailande

Minivan 10 personnes de la compagnie Lomprayah

Photo : 12Go.Asia

Prix et temps de trajets

Le tableau présente les prix et temps de trajets pour les routes les plus empruntées :

De Bankgok à … Fourchette de prix Temps de trajet
Chiang Mai 11 – 28 € 10 – 14 h
Sukhothai 7 – 20 € 6 – 7 h
Phuket 17 – 34 € 13 – 15 h
Koh Samui 21 – 44 € 11 – 13 h
Nong Khai 12 – 28 € 9 – 11 h

Le prix d’un billet de bus dépend de la distance parcourue. Les écarts de prix peuvent être importants selon le niveau de confort que vous choisissez.

Si vous partez d’un endroit touristique, comme Khao San Road, le prix des billets sera forcément plus élevé que depuis une gare routière.

Les temps de trajet varient également beaucoup selon que vous empruntez un bus local (qui s’arrêtera probablement des dizaines de fois pour prendre des passagers) ou un bus VIP. Ne vous fixez pas trop sur la durée indiquée par la compagnie, le trajet prend souvent plus de temps.

Où acheter vos billets

Ticket Minivan Thaïlande

Ticket acheté en gare

D’après notre enquête :

  • 53 % des voyageurs ont acheté leurs billets directement en gare routière
  • 30 % des voyageurs ont acheté leurs billets via une agence de rue ou à la réception de leur hôtel
  • 33 % des voyageurs ont acheté leurs billets par internet

Le total est supérieur à 100 %, car certains voyageurs ont utilisé les deux modes d’achats.

Sur Internet

D’après notre enquête, 82 % des voyageurs qui ont acheté leurs billets sur Internet ont utilisé 12Go.Asia.

Sur Internet, vous pouvez comparer les trajets, les prix, les classes de confort et les horaires. Cette option permet d’avoir l’esprit tranquille, car vous n’avez pas à vous déplacer et vous n’avez pas la barrière de la langue lors de la réservation. Cependant, les prix sont plus élevés que si vous achetez votre billet directement en gare ou en agence. Généralement, vous n’avez qu’à présenter le e-ticket et une pièce d’identité pour pouvoir embarquer, mais certains opérateurs insistent pour que le ticket soit imprimé.

Les sites Bookaway, Busonlineticket et Easybook ont également été utilisés par les voyageurs.

À la gare routière

Vous obtiendrez toujours les prix les plus bas directement à la gare de bus, mais les nombreux guichets, la barrière de la langue peuvent parfois être source de stress.

Les terminaux pour les trajets inter-provinciaux sont souvent situés à la limite de la ville, ce qui n’est pas pratique si vous souhaitez acheter votre billet à l’avance.

Via une agence / un hôtel

Si vous achetez votre billet par un intermédiaire (agence ou hôtel), il prendra une petite commission en l’échange du service. Cette option reste très pratique et permet de garder un contact humain.

Gares routières

Toutes les villes ne disposent pas d’une véritable gare routière. Pour les plus petites, il s’agit parfois d’un simple arrêt sur un axe routier. Dans ce cas, il y aura d’autres transports (minivan, songthaew, taxi) à proximité pour rejoindre le centre.

Dans les plus grandes villes, vous pouvez trouver deux terminaux, voire plus.

L’un se situe dans le centre de la ville, d’où arrivent et partent les bus qui effectuent des trajets dans la province. Il est généralement appelé Terminal 1.

Si vous réalisez un trajet inter-provincial ou longue distance, les bus s’arrêtent à l’extérieur de la ville, pour pouvoir repartir plus rapidement. Cette gare routière est appelée BKS (Baw Kaw Saw, du même nom que la compagnie subventionnée par l’État) ou Terminal 2. Vous trouvez un de ces terminaux dans chaque province. Il peut être situé jusqu’à dix kilomètres du centre-ville. Des navettes publiques très pratiques et peu chères sont parfois disponibles. Dans le cas contraire, vous aurez toujours un moyen de rejoindre le centre en taxi ou tuk-tuk.

Si vous souhaitez être sûrs, vous pouvez organiser un transfert directement avec votre hôtel.

À Bangkok

À Bangkok, il y a trois principaux terminaux de bus : Nord, Sud et Est.

  • La gare centrale Mo Chit est la plus grande et la plus fréquentée. Les bus partent essentiellement vers le nord (Sukhothai, Chiang Mai), mais aussi vers le nord-est (Udon Thani, Nong Khai) et vers le centre-ouest (Ayutthaya, Kanchanaburi).
  • La gare de Sai Tai Mai dessert surtout le Sud (Surat Thani, Krabi, Phuket) et le Centre-Ouest.
  • La gare d’Ekamai, la plus petite, se trouve juste au pied de la station BTS du Skytrain. Les bus partent essentiellement vers l’est (Chonburi, Rayong, Trat).

Compagnies

Un grand nombre de compagnies opèrent en Thaïlande. Voici les plus citées par les voyageurs lors de notre enquête.

  • The Transport Company, aussi appelée BKS, est subventionnée par l’État. Elle effectue des trajets dans tout le pays et vers les pays voisins. Elle a la réputation d’être ponctuelle. Les bus sont bien entretenus et les chauffeurs conduisent prudemment.
  • La compagnie Greenbus est la plus empruntée par les voyageurs pour des trajets en direction et dans le Nord du pays. Outre le trajet classique Bangkok – Chiang Mai, elle propose une vingtaine de trajets quotidiens entre Chiang Mai et Chiang Rai.
  • Les compagnies Lomprayah et Songserm sont les plus empruntées par les voyageurs pour des trajets en direction et dans le Sud. Elles proposent des billets combinés Bus + Ferry. Vous pouvez ainsi rejoindre facilement les îles depuis Bangkok.

Les voyageurs ont également emprunté les compagnies Travelmart, Sombat, Krungsiam, Thai Sriram, Seatran et Boonsiri.

Sur le site 12Go.Asia, retrouvez toutes les compagnies thaïlandaises et les avis des voyageurs qui les ont empruntées.

Trajets internationaux

Des bus font la liaison avec les pays voisins : Cambodge, Laos, Myanmar, Malaisie et Vietnam.

Vous n’avez pas besoin de changer de bus, vous descendez juste aux postes-frontière pour effectuer les formalités douanières.

Si l’entrée dans le pays nécessite un visa et que vous ne l’avez pas encore, vous avez le temps de le faire à l’arrivée à la frontière. Pour en savoir plus, voir notre article sur les frontières terrestres de Thaïlande.

Billets combinés

Pour rejoindre les îles depuis Bangkok, les billets combinés constituent certainement l’option la plus pratique.

Ces tickets comprennent les trajets en bus et en ferry. Le bus vous dépose directement à l’embarcadère du ferry, vous n’avez qu’à récupérer vos bagages. En sortant, conservez bien votre ticket de bus, il sera échangé contre un ticket de ferry si on ne vous l’a pas déjà distribué dans le bus.

Il peut s’agir d’un partenariat entre une compagnie de ferry et une autre compagnie de bus ou de la même compagnie si elle possède la flotte nécessaire.

Vous pouvez acheter ce type de billet sur internet ou directement auprès des compagnies, les temps de trajet varient grandement.

Sécurité

La Thaïlande n’est pas vraiment championne dans le domaine de la sécurité routière. Les chauffeurs de vans sont réputés pour conduire dangereusement. Si vous avez le choix, préférez emprunter un bus pour vos déplacements.

Les chauffeurs de bus enchaînent les longs trajets et prennent parfois des substances pour combattre la fatigue. Si vous avez un doute sur la capacité de votre chauffeur à conduire, attendez le prochain bus.

Lors d’un trajet, surtout de nuit, gardez vos objets de valeurs avec vous, dans votre sac, fermé, entre vos jambes et évitez de les sortir. Si vous descendez pendant une pause, prenez votre sac avec vous.