Voir tous les dossiers
Guide de voyage en Nouvelle Zélande : les bus

Voyager en bus en Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande, le voyage en bus est une alternative possible à la location d’un véhicule. Le réseau, dense et fiable, couvre presque toutes les destinations. Les compagnies rivalisent d’inventivité pour attirer les voyageurs vers ce mode de transport. De nombreuses options s’offrent à vous.

Notre enquête

Nous avons réalisé une grande enquête du 24 au 27 février 2020 auprès de 596 voyageurs qui ont visité la Nouvelle-Zélande. Nous leur avons demandé quels moyens de transport ils ont utilisés pour se déplacer à l’intérieur du pays. Parmi eux, 70 % des répondants ont loué un véhicule et 12 % ont voyagé principalement en bus. En savoir plus sur notre méthodologie

Bus ou location d'un véhicule ?

Aspects pratiques

Lors de notre enquête, nous avons demandé aux voyageurs d’évaluer leur expérience de visite en Nouvelle-Zélande. La satisfaction globale est égale chez les utilisateurs du bus et chez les personnes ayant loué un véhicule. Le voyage en bus ne semble pas être un frein à la découverte du pays. Le maillage du réseau offre une bonne couverture des principales destinations. Pour compléter les lignes des bus dans les régions moins desservies, des sociétés proposent des navettes permettant d’accéder aux activités. Elles peuvent par exemple vous déposer au départ d’un trek.

Budget

Selon notre enquête, les voyageurs en bus dépensent en moyenne 53 € par jour. Ce chiffre comprend toutes les dépenses sur place : billets de bus et de ferry, nourriture, hébergement et activités.

Les voyageurs qui ont loué une voiture dépensent en moyenne 55 € par jour et ceux qui ont loué un van 63 € par jour. Ce chiffre comprend également toutes les dépenses sur place : location du véhicule, carburant, ferry, nourriture, hébergement et activités.

Le bus est donc la solution la plus économique, mais revient presque aussi cher que la location de voiture. En effet, les voyageurs en bus dépensent moins en transports, mais plus en hébergement, car ils dorment moins en camping.

Avantages et Inconvénients du bus

  • Vous n’avez pas besoin de conduire si vous n’avez pas le permis ou si vous avez peur de conduire à gauche.
  • Vous profitez des paysages et n’accumulez pas la fatigue de la route.
  • Vous pouvez rencontrer d’autres voyageurs.
  • Certaines compagnies proposent un ensemble de services incluant au choix, l’hébergement, les activités ou les repas en plus du transport. Vous avez moins de choses à gérer pendant votre voyage.
  • À l’arrivée du bus, vous devez trouver un moyen de transport pour vous rendre à votre logement : marche, bus de ville, taxi, auto-stop…
  • Vous voyagez moins vite en bus. Les temps d’attente, de transit et de trajet augmentent la durée des transports.
  • Vous dépendez du réseau et de ses horaires. Vous êtes donc moins libre dans vos déplacements.
  • Même s’il existe des bus pour backpackers qui proposent des arrêts “tourisme”, vous ne pouvez pas vous arrêter quand vous voulez pendant le trajet.
  • Pendant la haute saison, vous devez acheter vos billets à l’avance. Vous perdez donc en flexibilité.

Types de bus

Lignes régulières

Compagnies

Intercity, société historique, est la principale compagnie de bus en Nouvelle-Zélande. Son réseau national couvre les deux îles. Intercity propose des billets à partir de 1 $NZ si vous réservez longtemps à l’avance et si vous n’êtes pas difficile sur les horaires. Vous pouvez également acheter un pass (forfait) pour effectuer de multiples trajets. Selon notre enquête, presque tous les tourdumondistes qui ont voyagé en bus en Nouvelle-Zélande sont passés par Intercity.

Skip Bus, la concurrente vend elle aussi des billets à bas coût, mais elle n’opère que sur l’île du Nord.

bus intercity double etage

Bus avec Wifi

Source : Wikimedia

Pass

Les pass permettent de monter et de descendre des bus de la compagnie comme vous le souhaitez. Vous vous déplacez à votre rythme. De manière générale, ils sont plus économiques, plus simples et plus flexibles que les billets à l’unité, surtout si vous avez du temps pour voyager dans le pays.

Intercity propose deux types de pass :

  • Le FlexiPass est un forfait qui décompte vos heures passées dans le bus. Vous êtes libre de vous déplacer comme vous voulez. Le pass est valable jusqu’à 12 mois et se recharge facilement si vous épuisez votre forfait. Avec le FlexiPass, vous pouvez réserver des tours et des activités en payant avec vos heures.
Durée 10 h 15 h 20 h 25 h 30 h 35 h 40 h 45 h 50 h 55 h 60 h 65 h 70 h 75 h 80 h
Tarifs 55 € 76 € 100 € 120 € 142 € 161 € 185 € 202 € 225 € 242 € 266 € 280 € 294 € 300 € 316 €

Plus de détails sur ce pass

  • Le TravelPass permet lui aussi de voyager en bus jusqu’à 12 mois, mais vous devez suivre l’itinéraire choisi lors de votre l’achat. Parmi les 14 itinéraires, trois parcourent les deux îles en incluant la traversée en ferry.

Les prix commencent à 70 € par exemple pour traverser la côte Ouest de l’île du Sud (Picton vers Queenstown) et montent jusqu’à 580 € pour parcourir les deux îles. Il existe une réduction pour les étudiants et les backpackers.

Plus d’infos sur ce pass

Où acheter les billets ?

Chez Intercity vous pouvez acheter sur internet, mais aussi dans les nombreuses agences du réseau. Voici la liste des agences L’achat des billets Skip Bus n’est possible que depuis leur site.

Bus de backpackers

Le principe est simple. Le chauffeur devient votre guide et s’arrête en chemin pour vous faire découvrir un lieu remarquable, faire une activité ou tout simplement prendre une photo. Un seul des répondants à notre enquête a emprunté ce type de bus. Il en est descendu en cours de route pour louer une voiture, car la musique à fond et la compagnie des très jeunes anglo-saxons ne lui convenait pas.

Compagnies

Les principales compagnies proposant ce type de voyage sont Stray Travel, Kiwi Experience et Flying Kiwi. Il en existe plus d’une trentaine. Ces lignes sont dites plus “routard” puisqu’elles sont utilisées par une clientèle plus jeune.

bus kiwi experience

Le bus party

Photo : Wikimedia
  • Stray Travel propose 14 itinéraires que vous pouvez commencer où vous voulez. Quatre pass parcourent les deux îles. Le moins cher vaut 608 €. Attention, le prix de la traversée n’est pas inclus.
  • Kiwi Experience décline, pas moins de 19 pass pour traverser la Nouvelle-Zélande du Nord au Sud (le coût du ferry n’est pas inclus). La société met l’accent sur l’aspect social du voyage. Les bus de Kiwi Experience ont la réputation d’être assez “festifs”. Les prix varient de 255 € à 988 €. Kiwi Experience propose régulièrement des réductions sur son site.
  • Flying Kiwi propose plusieurs pass à thème de 5 à 28 jours. Particularité de la compagnie : les pass incluent l’hébergement, la nourriture et certaines activités. Vérifiez bien les conditions de vente. Les prix varient de 537 € à 2 073 €.

Les Navettes

D’autres compagnies, nombreuses et plus locales, raccordent les petites villes. Elles assurent des services réguliers qui desservent les départs des treks, les parcs nationaux et d’autres activités touristiques. Elles se situent principalement sur l’île du Sud.

bus navette atomic travel

Les bus “navettes”

Atomic travel

Principales compagnies sur l’île du Nord

  • Région de Coromandel : Go Kiwi réalise des navettes quotidiennes entre Auckland et les sites de la péninsule de Coromandel.
  • Région de Rotorua : Head First Travel opère sur les deux îles. Depuis Auckland, elle effectue des boucles vers Waitomo, Rotorua et Hobbiton. Elle dessert également la péninsule de Coromandel.

Principales compagnies sur l’île du Sud

  • Région d’Abel Tasman : Nelson Coach lines
  • Moitié Nord : Trek Express transporte vers les départs des treks. East West Coaches effectue des liaisons de Westport à Christchurch via Lewis Pass ou Arthur’s Pass.
  • Région Fiordland : Tracknet dessert les départs des treks et les villes du Sud de l’île.
  • Région de Christchurch : Hanmer Connection effectue des rotations entre Christchurch et Hanmer Springs. Akaroa est aussi desservie depuis Christchurch.
  • Moitié Sud : Atomic Travel effectue des liaisons quotidiennes entre Greymouth, Christchurch et Dunedin.

Durée des trajets

Carte du réseau national

La Nouvelle-Zélande est un grand pays qui ne possède pas d’autoroutes. Les trajets en bus sont assez longs. Sur l’île du Nord par exemple, il faut plus de 9 heures pour aller d’Auckland à Wellington.

reseau intercity
Source : Intercity

Quelques exemples de Trajets

Île du Nord

De À Durée Distance en Km
Auckland Wellington 11h20 690
Auckland Paihia 3h40 228
Auckland Cape Reinga 9h20 422
Auckland Hamilton 2h00 124
Auckland Coromandel 3h10 169
Auckland Waitomo 3h30 195
Coromandel Rotorua 4h20 208
Rotorua Taupo 1h00 82
Rotorua Waitomo 2h40 139
Rotorua Napier 3h05 220
Rotorua Tongariro 5h15 184
Tongariro Wanganui 2h00 100
Wanganui New Plymouth 2h25 159
Wanganui Wellington 3h15 193

Île du Sud

De À Durée Distance en Km
Wellington Nelson 06h30
Wellington Christchurch 08h00
Christchurch Dunedin 05h05 362
Dunedin Invercargill 03h30 204
Christchurch Mont Cook 05h30 333
Mont Cook Queenstown 04h55 264
Queenstown Milford Sound 05h15 287
Queenstown Fox Glacier 07h30 380
Queenstown Christchurch 08h24 483
Fox Glacier Nelson 08h45 482
Tu as aimé cette page ?
Partage là !